Sciences Po – USPC

Créée en 1872, Sciences Po est une université qui se place parmi les meilleures en sciences humaines et sociales tant sur le plan national qu’international. À ses 13 000 étudiants, dont 46% sont internationaux, Sciences Po offre des formations prodiguées par des chercheurs reconnus et par des enseignants issus de tous les univers professionnels. Cette combinaison de l’analyse et de l’action caractérise Sciences Po qui, cultivant son lien étroit avec la société, est un acteur et un espace majeurs du débat public. Attaché à développer l’esprit critique, la curiosité et la rigueur de ses étudiants, Sciences Po a l’ambition de former des professionnels capables de saisir la complexité des sociétés et des politiques pour les rendre meilleures.


Founded in 1872, Sciences Po is ranked among the top universities in the social sciences, both nationally and internationally. Sciences Po’s 13,000 students, 46 percent of whom come from outside France, benefit from a faculty of leading academics and practitioners from a vast array of fields. This combination of analysis and action is central to Sciences Po, a university that cultivates a close relationship with society and plays a major role in public debate. Committed to developing students’ critical thinking, curiosity and rigour, Sciences Po aims to educate professionals with a keen understanding of complex social and policy issues and the will to address them.

Links

Displaying 1 - 20 of 209 articles

Soldat de l'armée centrafricaine (mai 2017). Saber Jendoubi/DR

Pourquoi la crise centrafricaine dure et va durer…

Au-delà des stratégies territoriales mouvantes des différents groupes armés, la recrudescence de violence met en évidence les trois raisons principales de la persistance de la crise centrafricaine.
Place de la République, à Paris (2015). Olivier Ortelpa/Flickr

Contre l’hystérie identitaire, le cosmopolitisme

Que serait la liberté si l’on ne pouvait pas rompre avec cet accident qu’est le fait d’être né quelque part ? C’est l’enjeu de la politique que d’assembler ceux que rien ne prédispose à se lier.
Des activistes anti-Maduro dans les rues de Caracas, le 10 mai. Juan Barreto/AFP

Au Venezuela, la grande fuite en avant de Maduro

Quotidiennes, les manifestations ont provoqué plus de 39 morts et 700 blessés en un mois. Le blocage politique et économique au Venezuela est le produit des dérives du système de gouvernement Maduro.
Venezuela is among the countries in which popular resistance to repressive politics is on the rise. Marco Bello/Reuters

Why we need an international freedom movement

There are groundswells of civic engagement in a handful of countries, but ensuring the survival of fundamental freedoms in these dangerous times will require a resistance that knows no borders.
Drapeaux européens et polonais brandis lors de la marche pour la liberté à Varsovie, le 6 mai 2017. Janek Skarzynski/AFP

Nos sombres temps et l’Internationale de la liberté

L’effondrement du système mondial et la capacité des pays autoritaires à en définir l’ordre du jour font de la défense de la liberté l’enjeu géopolitique premier, inséparable de notre sécurité.
Emmanuel Macron à Sarcelles, le 27 avril 2017. Martin Bureau/AFP

Par-delà le vote du 7 mai, faire face aux discriminations

Prendre le risque de voir le Front national arriver au pouvoir ferait abstraction du sort de ces minorités qui vivent la discrimination au quotidien et restent largement privées de voix politique.
L'emblème de l'euro à Francfort. Metropolico.org / Flickr

L’euro en campagne

Étude sur longue période des effets de l’euro sur l’économie française : une influence plutôt positive, mais des réformes à lancer.
National Front party leader, Marine Le Pen, has been campaigning on a populist agenda. Charles Platiau/Reuters

And the winner in the French presidential election is… populism

A survey shows that candidates who exploited populism in one way or the other during the first round of the French presidential election captured about half of the vote.
Les candidats se réclamant d'une façon ou d'une autre du populisme totalisent près de 50 % des voix. Joël Saget et Bertrand Guay / AFP

Et le vainqueur est… le populisme

La vague de fond de cette élection présidentielle est l’installation du populisme dans la vie politique : les candidats s’en inspirant réunissent globalement la moitié de l’électorat.
Le 13 avril 2017, en Pologne: cérémonie d'accueil d'un bataillon de l'armée américaine déployée sur le flanc oriental de l'Alliance. Wojtek Radwanski/AFP

L’OTAN dans la ligne de mire des candidats à la présidentielle

S’il est difficile de savoir quel candidat sera sélectionné pour le second tour de la présidentielle, il est probable que les deux élus ne soient pas de chauds partisans de l’Alliance atlantique.
Scène de collage à Rennes, le 10 avril 2017. Damien Meyer/AFP

La présidentielle de 2017 est une élection par défaut

La dernière enquête réalisée par le Cevipof montre que 43 % des électeurs sont encore indécis dans leur choix. Elle montre aussi que le vote se fera en grande partie par défaut.

Research and Expert Database

Authors

More Authors