Sciences Po – USPC

Créée en 1872, Sciences Po est une université qui se place parmi les meilleures en sciences humaines et sociales tant sur le plan national qu’international.
À ses 13 000 étudiants, dont 46% sont internationaux, Sciences Po offre des formations prodiguées par des chercheurs reconnus et par des enseignants issus de tous les univers professionnels.
Cette combinaison de l’analyse et de l’action caractérise Sciences Po qui, cultivant son lien étroit avec la société, est un acteur et un espace majeurs du débat public.
Attaché à développer l’esprit critique, la curiosité et la rigueur de ses étudiants, Sciences Po a l’ambition de former des professionnels capables de saisir la complexité des sociétés et des politiques pour les rendre meilleures.

Founded in 1872, Sciences Po is ranked among the top universities in the social sciences, both nationally and internationally.
Sciences Po’s 13,000 students, 46 percent of whom come from outside France, benefit from a faculty of leading academics and practitioners from a vast array of fields.
This combination of analysis and action is central to Sciences Po, a university that cultivates a close relationship with society and plays a major role in public debate.
Committed to developing students’ critical thinking, curiosity and rigour, Sciences Po aims to educate professionals with a keen understanding of complex social and policy issues and the will to address them.

Links

Displaying 1 - 20 of 128 articles

Comprimés de paracétamol, nom scientifique du Doliprane et de l'Efferalgan. Dennis Wegner/Flickr

Patients, médecins : qui a peur des médicaments génériques ?

La nouvelle campagne du ministère de la Santé ne devrait pas booster les médicaments génériques. Car ce ne sont pas les patients qui bloquent, mais les médecins, en particulier les spécialistes.
Le président Poutine et son premier ministre Medvedev, visitent leur QG de campagne, le 18 septembre. Alexeï Druzhinin/AFP

Législatives en Russie : la victoire en trompe-l'œil du parti de Poutine

Le parti présidentiel dispose de la majorité absolue à la Douma, reléguant ses opposants à un rôle de figurants. Mais le taux d’abstention élevé révèle la déception d’une partie de la population.
Un enfant reçoit les premiers soins après un bombardement attribué à l'armée de Bachar al-Assad de la localité de Douma, à l'est de Damas. Abd Doumany/AFP

Syrie, l’impossible jeu des puissants

L’accord fragile du 9 septembre entre Russes et Américains est une bonne nouvelle. Mais les « grands » ont plus de mal que par le passé à imposer leurs vues sur les acteurs régionaux et locaux.
Emmanuel Macron prend les rênes au Puy du Fou (Vendée), le 19 août. Loïc Venance/AFP

Emmanuel Macron, héraut de la mondialisation heureuse

L’ex-locataire de Bercy, qui séduit une France « privilégiée », fait face à un problème de taille : celui de l’adéquation entre le jeu auquel il veut s’inviter et le jeu de cartes dont il dispose.
Le 24 août, l'armée turque lance une opération d'envergure en territoire syrien. Bulent Kilic / AFP

Moyen-Orient : le retour à l'état de nature

La tragédie syrienne et la décomposition de l’Irak ont fait apparaître de nouveaux acteurs et réactivé d’anciens clivages. Alors que la Turquie se sent menacée, les Occidentaux paraissent tétanisés.
François Hollande lors d'un sommet tripartite en Italie, le 22 août, le pouvoir et l'impuissance. Vincenzo Pinto / AFP

Merci pour cette « conversation »

Les « conversations privées » du président parues dans un livre sont un éloquent témoignage du désarroi et du décalage de nos représentants avec un monde qu’ils ne comprennent plus.
Michael Gove, à l'époque secrétaire d'État à la Justice du Royaume-Uni, au lancement de la « Big Society » en 2010. Paul Clarke/Wikipedia

Grandeur et décadence du capital social

Analyse de la popularité et du déclin du concept de capital social de Robert Putnam, à la lumière des évolutions politiques en Grande-Bretagne où l’idée s’est implantée.
Qu’y a-t-il dans le cheval de Troie du TAFTA/TTIP ? (manifestation à Strasbourg en février 2015). Greensefa/Flickr

Réinventer l’Europe commerciale sans le Royaume-Uni

Le Brexit, un choc politique et peut-être demain un choc commercial. À l’heure du célèbre TAFTA ou TTIP, comment l’Europe poursuivra-t-elle sa politique commerciale sans le Royaume-Uni ?
The heavy truck that was driven into a crowd at high speed killing scores on Bastille Day in Nice. Reuters/Eric Gaillard

Making sense of the local soldiers of the global jihad

The Bastille Day attack in Nice – committed by an individual unknown to French security services – marks the evolution of radicalisation in many ways.
La Russie est accusée d’avoir organisé un système de dopage au niveau étatique lors des JO de Sotchi (2014). Kirill Kudryavtsev/AFP

Le dopage et le culte de la performance, un couple inséparable

Seule une meilleure compréhension des ressorts du dopage peut permettre d’améliorer une action répressive largement inefficace. Il faut rompre avec une vision individualisante et moralisatrice.
Où en est la Grande-Bretagne actuellement ? En un mot, dans les limbes. Wikimedia

La Grande-Bretagne en pleine crise brexistentielle

Theresa May vient de prendre les rênes du pays qui, depuis le Brexit, est entré dans une zone grise où l’ancien ordre est en train de mourir alors que le nouveau n’a pas encore émergé.
Au siège de CNN, à Atlanta. red, white, and black eyes forever/FLICKR

L’anglais tel qu’on le hait

Réaction à l’article publié en juin dans Le Monde diplomatique par l’écrivain Benoît Duteurtre contre la domination de la langue anglaise et l’ordre américain qu’elle véhicule.
Des inspecteurs soviétiques devant des missiles Pershing II démantelés en vertu du traité sur les forces nucléaires intermédiaires (INF); 14 janvier 1989. Wikimedia

Pour une recherche indépendante sur les armes nucléaires en France

Construire une alternative sur l’avenir du nucléaire militaire pour les Français et leurs représentants exige de dépasser les publications para-officielles.

Research and Expert Database

Authors

More Authors