Sciences Po

Sciences Po est une université de recherche internationale, sélective, ouverte sur le monde, qui se place parmi les meilleures en sciences humaines et sociales. La dimension internationale de Sciences Po est présente dans ses textes fondateurs. Sciences Po est une université de recherche en sciences sociales reconnue à l’échelle mondiale pour la qualité de sa production scientifique. La recherche menée à Sciences Po se développe en lien étroit avec la société et enrichit le débat public. Porté par cette vocation depuis près de 150 ans, Sciences Po s’impose aujourd’hui comme une université de rang mondial : des diplômes et une recherche reconnus à l'international, une communauté multiculturelle, un réseau de partenaires présents dans tous les pays.


Sciences Po is an international research university, both selective and open onto the world, ranking among the finest institutions in the fields of humanities and social sciences. Sciences Po is a research university in the social sciences, internationally recognised for the quality of its scientific output. Developed with a strong focus on society, research conducted at Sciences Po enriches public debate. Since it was founded nearly 150 years ago, Sciences Po has never stopped reinventing itself. More than anything, Sciences Po today is a place where new ideas can be put forward and implemented. Educational methods, academic openness, inventive tools: this flair for innovation is one of our trademarks.

Links

Displaying 1 - 20 of 57 articles

Un jeune réfugié syrien fuyant les combats à Alep, à la frontière avec la Turquie. Bulent Kilic/AFP

Le bel avenir de la migration

L’ancien monde était celui de la territorialité et des frontières rigides. Mais cette relative stabilité était en réalité exceptionnelle : la tendance qui apparaît aujourd’hui est appelée à durer.
Prendre en compte les multiples aspects de la qualité de vie au quotidien, une démarche essentielle pour mesurer le bien-être. P.Desmazes/AFP

Faisons du bien-être territorial une priorité

Les régions, les métropoles et les villes constituent les vecteurs par excellence de la transition du bien-être et de la soutenabilité.
Meeting de Marine Le Pen le 1er mai 2012. Blandine Le Cain/Flickr

Le Front national, un parti de plus en plus national

Au-delà des milieux traditionnels où le FN a renforcé – souvent massivement – son influence, le parti de Marine Le Pen a su s’attaquer à ceux qui, jusqu’alors, lui étaient relativement hostiles.
Manifestation à Kiev, en juillet 2014. Jordan Busson/Flickr

Ukraine : Européens, réveillez-vous !

Les tensions au Proche-Orient et la menace terroriste ont occulté la situation en Ukraine. Pourtant, l’Europe a tout intérêt à ne pas oublier ce pays dont la stabilité est cruciale pour le continent.
Ecritures en langue basque dans une école. Colette Larraburu/AFP

La France, un rapport compliqué avec les langues

Le débat si français sur l’enseignement des langues est sans doute lié à des impératifs budgétaires et des querelles politiques ou syndicales. Mais il a aussi des racines historiques profondes…
The Monday market in front of the Grand Mosque of Djenné, Mali. qiv/Flickr

Why the recovery plan for Mali is unconvincing

The international conference for the economic recovery of Mali resulted in promises of substantial aid, but the areas targeted fail to address the country's real needs.
Luc Rouban, Enquête électorale française, Cevipof, 2016

La percée du Front national dans la fonction publique

Entre la présidentielle de 2012 et les régionales de décembre 2015, le vote en faveur du FN a fortement progressé, notamment dans les hôpitaux et au sein des forces de sécurité.
Construction du chemin de fer entre Addis Abeba et Djibouti. DR

Djibouti, un amour de Chine

Ex-chasse gardée de la France, Djibouti attise les convoitises de la Chine. Un atout pour faire jouer la concurrence, mais qui risque de renforcer l’intégration avec l’Éthiopie voisine.

Research and Expert Database

Authors

More Authors