Dossier : Élections municipales, et après ?

Le scrutin du 15 mars met en lumière plusieurs enjeux sociaux et politiques sous-jacents depuis l'élection d'Emmanuel Macron.

Les 15 et 22 mars 2020 les Français·es se rendront aux urnes afin d’élire leurs maires ou leurs conseillers municipaux et ce malgré un contexte de crise sanitaire très tendu par la pandémie de Covid-19.

L’occasion pour notre média de se pencher sur les dynamiques qui animent la vie politique française, particulièrement agitée depuis le mouvement Gilets Jaunes initié le 17 novembre 2018. « Verdissement » des programmes, avenir des communes rurales et des petites villes, inégalités de genre, questions migratoires, peurs sécuritaires, revendications sociales, innovations démocratiques… Les chercheurs que nous avons sollicité mettent en évidence les tendances qui dépassent largement le seul bulletin municipal.

Et si les municipales étaient l’occasion de mettre en place un RIC ?

Dans plusieurs communes, des listes de candidats discutent la possibilité de mettre en place un référendum citoyen. Nantes, octobre 2019. Sebastien Salom-Gomis/AFP

En France, quatre dispositifs prévoient l’utilisation de la pétition ou du référendum qui peuvent être mobilisés dans les programmes des candidats au scrutin électoral.

« L’insécurité », un épouvantail électoral à déminer

Le Premier ministre Edouard Philippe entouré de Jean‑Michel Blanquer (Education), Nicole Belloubet (Justice) et Christophe Castaner (Intérieur) lors d’un comité dédié à la lutte contre la délinquance et la radicalisation à Strasbourg le 11 avril 2019. Frederick Florin/AFP

De nombreux candidats ont recours aux discours sécuritaires durant leur campagne, ignorant la réalité des phénomènes de délinquance et de leurs évolutions. Et ce, malgré les efforts des chercheurs pour rendre abordables les données statistiques dans ce domaine.

Le difficile atterrissage municipal de LREM

Benjamin Griveaux, candidat malheureux LREM, sorti de cours après l’affaire Pavlenski. AFP

Le processus de « déprofessionnalisation » de la vie politique est au cœur des municipales pour LREM qui fait face à un manque de ressources locales et à un contexte politique délicat.

Municipales : un scrutin décisif pour le parti socialiste

Le secrétaire général du Parti socialiste français, Olivier Faure, pose dans la cour du siège du Parti socialiste français à Paris le 5 avril 2018. Joel Saget/AFP

Le PS peut-il rester un parti nationalement compétitif ? Préparer les échéances futures et peser dans la bataille du leadership à gauche lancée depuis les élections européennes ?

Débat : Le fantasme des « listes communautaires »

Le président et fondateur de l’UDMF Nagib Azergui (à droite) s’entretient avec le président Eric Berlinger lors de la première réunion de campagne pour les élections municipales de 2020 le 1ᵉʳ décembre 2019. Jacques Demarthon/AFP

Les discours sur le communautarisme et le « séparatisme islamique » font écho aux peurs de certains qui pointent la présence de listes citoyennes portées par des candidats affichant clairement leur attachement à la religion musulmane.

Comment le Brexit a mis fin au vote et à l’élection locale des Britanniques dans la France rurale

Le maire d’Eymet, en Dordogne Jerome Bétaille pose avec sa co-listière anglaise, Terrie Simpson, février 2008. Patrick Bernard/AFP

Le Brexit a une signification particulière pour les 757 citoyens britanniques actuellement élus en France, dont le mandat expire lors des prochaines élections municipales en mars.

Quelle place pour la culture dans les élections municipales ?

Le Festival des Vieilles Charrues en 2018. The Supermat/Wikimedia, CC BY

Pourquoi la plupart des candidats aux municipales parlent-ils si peu de la culture au cours de leur campagne électorale ?

Des mobilisations municipales sous tensions dans les quartiers

Le maire de Montreuil, Patrice Bessac (candidat 2020) répond aux questions des habitants réunis devant l’usine chimique SNEM pour protester contre sa pollution le 4 octobre 2017. Martin Bureau/AFP

Une enquête en cours dans deux quartiers de banlieues franciliennes révèlent les tensions inhérentes à la participation politique d’acteurs locaux mais aussi à l’histoire sociale de ces espaces.

Le Grand Paris au défi des contradictions métropolitaines

Nouveaux projets architecturaux à Champigny sur Marne (94). AFP

La question politique autour du Grand Paris, souvent absente des débats électoraux, est révélatrice des tensions autour de la métropolitisation et de ses enjeux.

Want to write?

Write an article and join a growing community of more than 108,600 academics and researchers from 3,567 institutions.

Register now