Menu Fermer

Articles sur politique monétaire

Affichage de 1 à 20 de 58 articles

En juillet 2022, le Système européen des banques centrales (SEBC) détenait plus de 35 % de la dette publique de l’eurozone. Flickr/European Central Bank

Le resserrement monétaire de la BCE, une mauvaise nouvelle pour les « cigales » européennes

La hausse des taux et la fin des programmes de rachat d’actifs décidées pour endiguer l’inflation créent de nouvelles vulnérabilités pour les pays les plus endettés, Italie en tête.
La présidente de la Banque centrale européenne (BCE), Christine Lagarde, le 8 septembre 2022, après la réunion du conseil des gouverneurs de la BCE à Francfort en Allemagne. Daniel Roland/AFP

Hausses des taux : 2022 s’annonce déjà comme une année morose sur les marchés

La fin des politiques monétaires accommodantes, confirmée par le nouveau relèvement de taux de la BCE annoncé le 8 septembre, devrait continuer à peser sur les cours dans les prochains mois.
La Banque centrale européenne a octroyé 2339 milliards d’euros de prêts TLTRO 3 entre septembre 2019 et décembre 2021. European Central Bank/Flickr

Malgré la hausse des taux, les banques peuvent réaliser d’importants gains grâce à la BCE

Les taux négatifs auxquels la banque centrale a accordé certains prêts jusqu’en juin 2022 constituent une forme de subventions aux banques pour qu’elles empruntent auprès de l’Eurosystème.
Les marchés s’inquiètent actuellement de la « santé financière » de certains États fortement endettés et leur imposent des hausses de taux supérieures à celles d’autres pays. Aris Messinis/AFP

La hausse des taux d’intérêt va-t-elle déboucher sur une nouvelle crise de la zone euro ?

Le resserrement de la politique monétaire de la BCE accroît les déséquilibres économiques entre les pays de l’Union européenne, faisant resurgir le spectre de la crise des dettes souveraines de 2011.
Godwin Emefiele, gouverneur de la Banque centrale du Nigeria, annonçait récemment une hausse des taux d’intérêt. Dia Dipasupil / Getty Images via AFP

Les recettes classiques contre l’inflation ne peuvent pas fonctionner partout : le cas du Nigeria

Dans le pays le plus peuplé d’Afrique, l’importance du secteur informel et le faible recours des ménages et des entreprises au crédit rendent une hausse du taux d’intérêt plutôt inopportune.
Palais présidentiel du Quirinal, dans le centre de Rome. Filippo Monteforte/AFP

L’économie italienne est aussi malade de ses élites

Le modèle économique de la péninsule, dont la solvabilité inquiète aujourd’hui les marchés, freine la méritocratie, l’innovation et la croissance.
Le 9 juin, la Banque centrale européenne, présidée par Christine Lagarde (photo), a annoncé un relèvement des taux inédit en plus de 10 ans. John Thys/AFP

Fed et BCE : deux rythmes mais une même stratégie contre l’inflation

En Europe, les taux directeurs vont être relevés pour la première fois depuis 10 ans. Trois mois plus tôt, la Réserve fédérale enclenchait le même mouvement. Pour quelles conséquences ?
Les informations délivrées par une banque centrale quant à sa politique visent à influencer les anticipations du marché. Pxhere

Quelle politique pour une banque centrale face à des agents économiques qui prennent leurs désirs pour des réalités ?

Trop de confiance des agents dans leur information privée mène à une coordination trop faible de leurs choix. La banque centrale peut contrer cet effet en modulant la transparence de sa communication.
Washington engage une somme équivalente à 13 % du PIB du pays pour relancer l’économie américaine. Nicholas Kamm / AFP

Plan Biden : relance américaine, conséquences mondiales

Importations, endettement, rebond du dollar… Le « moment keynésien » dans lequel s’engagent les États-Unis du président Joe Biden ne restera pas sans effet au-delà des frontières du pays.

Les contributeurs les plus fréquents

Plus