Conservatoire national des arts et métiers (CNAM)

Créé en 1794 sur proposition de l’abbé Grégoire, le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) a fêté, le vendredi 10 octobre 2014, son 220e anniversaire. Le Conservatoire national des arts et métiers a été créé le 10 octobre 1794 par la Convention nationale, sur proposition de l’abbé Grégoire, pour « perfectionner l’industrie nationale ». Enfant des Lumières et des encyclopédistes, l’établissement était pensé comme un dépôt « de machines, modèles, outils dessins, descriptions et livres dans tous les genres d’arts et métiers » et avait pour objectif d’«éclairer l’ignorance qui ne connaît pas et la pauvreté qui n’a pas le moyen de connaître » en concourant à la diffusion de l’innovation technologie et des savoirs scientifiques ainsi qu’à la promotion de l’esprit de création.

Le Cnam est le seul établissement d’enseignement supérieur français dédié à la formation des adultes, placé sous la tutelle du ministère en charge de l’Enseignement supérieur. Il pilote un réseau de 30 centres régionaux et de 158 centres d’enseignement, dont le siège est à Paris. Les parcours de formation, modulaires et individualisés, débouchent sur des diplômes de l’enseignement supérieur, du niveau bac+2 aux diplômes d’ingénieur et de 3e cycle, ou sur des certificats attestant de compétences dans des métiers bien identifiés. Chaque année le Cnam accueille près de 80 000 élèves sur tout le territoire national et à l’étranger.

Avec vingt-et-un laboratoires en sciences humaines et sociales, sciences de gestion et sciences de l’ingénieur, le Cnam participe activement à la recherche scientifique et technologique, et contribue ainsi à la compétitivité des entreprises, à la création d’emplois et au développement de l’innovation.

Sur son blog, on trouve des inédits, des versions longues d’interviews ou de contributions des enseignant.e.s-chercheur.e.s et des vidéos : http://blog.cnam.fr

Links

Displaying 1 - 20 of 95 articles

Le 2 février 2019, lors d'une manifestation à Nantes. Loïc Venance / AFP

Les armes non létales sont-elles létales… et vice versa ?

Plus qu’une interdiction des armes dites à létalité réduite se pose la question de leur usage, alors que les critiques fusent en France sur leur dangerosité.
L’épidémiologie s’intéresse à l’état de santé des populations plutôt qu’à la santé des individus, objet de la médecine clinique. Shutterstock

Comprendre l’épidémiologie

Subtile science de l'estimation du risque, l’épidémiologie a joué un rôle déterminant dans l'augmentation de l'espérance de vie au XXème siècle. Retour sur une discipline parfois mal comprise.
Dimanche 6 janvier 2019, àParis, entre 300 et 500 femmes, selon la police, ont entonné La Marseillaise et scandé «Macron démission», un ballon jaune à la main. BERTRAND GUAY/AFP

Établir et changer le pouvoir dans l’activité : l’expérience des « gilets jaunes »

Quels principaux enjeux sont attachés aux rapports de pouvoir ? Et comment évoluent-ils ? Ce que nous apprennent les « gilets jaunes ».
À Boulogne, durant le conseil municipal du 29 novembre 2018, le portrait officiel du président de la République a été « habillé » d’un gilet jaune. Facebook/Jean-Claude Étienne/LaVoixduNord

Un portrait officiel en gilet jaune : humour irrévérencieux ou atteinte aux symboles républicains ?

Affubler le portrait présidentiel officiel d'un gilet jaune, est-ce un canular ou une atteinte aux symboles de la République ? Retour historique sur cette image présente dans toutes les mairies.
Le Conservatoire National des Arts et Métiers, à Paris. L'une des fonctions les plus caractéristiques du Cnam est la transformation de champs de pratiques en champs de recherche. cnam.fr

Transformer les champs de pratiques en champs de recherches

Pour comprendre les évolutions affectant l’enseignement supérieur.
The authors of the book The Making of Finance highlight the intellectual capture of the financial worlds. Bart Sadowski/Shutterstock

Mobilising the social sciences to rethink finance

Nothing has changed since the 2008 financial crisis. Orthodox theory continues to structure the entire financial industry, yet there is an urgent need to study the social and political nature of markets.
En 2017, 78 000 premiers permis de séjour qui ont été délivrés en France pour « raisons liées à l’éducation » . Shutterstock

Débat : « Bienvenue en France » aux étudiants étrangers, vraiment ?

Assurant vouloir renforcer l’attractivité des universités françaises, le premier ministre a annoncé une hausse des frais d’inscription pour les étudiants « non-européens ».
Selon étude pour l’Institut Sapiens, l’absentéisme coûterait plus de 100 milliards d’euros par an en France. Huntstock/Shutterstock

Arrêts de travail et « ras-le-bol » managérial

Les défauts de management sont à l’origine de presque tous les arrêts de travail évitables, et ces derniers sont en constante augmentation en France. Que se passe-t-il ?
Les auteurs du livre « The Making of Finance » soulignent la capture intellectuelle dont les mondes financiers font l’objet. Bart Sadowski / Shutterstock

Mobiliser les sciences sociales pour repenser la finance

Rien n’a rien changé depuis 2008 : la théorie orthodoxe reste le modèle unique qui structure toute l’industrie financière. Il est pourtant urgent d’étudier la nature sociale et politique des marchés.
Dépourvus de conscience, les robots tueurs pourraient, demain, ne pas être jugés pour leurs actes. Shutterstock

Tuer ou ne pas tuer : le dilemme moral ignoré par les robots tueurs

L’autonomie des robots tueurs permet non seulement de transformer la conduite des opérations militaires, mais également le paradigme même de la guerre.
Ils et elles écrivent pour notre media et disent pourquoi.

Pourquoi j’écris pour The Conversation France (1)

Paroles de chercheurs et d'universitaires qui veulent tous partager leur savoir avec The Conversation.

Research and Expert Database

Authors

More Authors