Articles sur Parti républicain

Affichage de 1 à 20 de 39 articles

Lors d'une conférence de presse à Trump Tower, le président Donald Trump défend comme de «bonnes personnes» ceux qui ont défilé lors d'un rassemblement de la suprématie blanche à Charlottesville, en Virginie, pendant lequel un contre-manifestant a été tué. Martinez Monsivais/AP

Donald Trump attise-t-il l’extrémisme de droite au Canada ?

Le groupe canadien extrémiste de droite La Meute a récemment organisé un rassemblement à Québec. La rhétorique de Donald Trump attise-t-elle lla haine au Canada voisin ?
Le 8 juillet 2017, Donald Trump quittant sur le Sommet du G20. Saul Loeb/AFP

Trump, le Néron du climat

Dire que Trump a raté le train de l’histoire en sortant de l’Accord de Paris n’est malheureusement pas à la hauteur de l’urgence climatique.
Philippe IV le Bel (au centre) et sa famille. Wikimedia Commons

Vu du Moyen Âge : Philippe le Bel, un amateur de fake news

En matière de « fake news », Donald Trump a d’illustres prédécesseurs. Certains princes et rois au Moyen Âge n’hésitaient pas non plus à colporter de fausses informations sur le compte de leurs adversaires.
Le 22 mars dans le New Jersey, un militant brandit une pancarte contre la réforme de la santé de Donald Trump, baptisée le Trumpcare en référence à l'Obamacare. John Flores/Flickr

Santé : comment Trump s’efforce de défaire l’Obamacare

Le président des États-Unis a renoncé à abroger le système d’assurance santé voulu par son prédécesseur. À la recherche d’une légitimité idéologique, il persiste cependant à vouloir le réformer.
Où est la différence entre le vrai et le faux ? Thomas Hawk

Cinquante nuances de faux

Les psychiatres n’ont pas attendu Donald Trump pour découvrir la notion de « faits alternatifs ». Chaque jour, ils entendent des patients soutenir des idées plus ou moins éloignées de la réalité.
James Comey, jeudi 8 juin, devant la Commission d'enquête du Sénat. Mandel Ngan/AFP

Affaire du FBI : Donald Trump a encore gagné

Il n’y a pour le moment aucune chance de destituer Trump, et chaque attaque contre lui renforce la détermination et la confiance de la part de ses soutiens.
James Comey, le désormais ex-patron du FBI, le 3 mai dernier lors d'une audition du Congrès. Jim Watson/AFP

Après le limogeage du patron du FBI, Washington en état de crise

Les démocrates, qui évoquent le Watergate, n’accepteront jamais que l’agence chargée de l’enquête sur les liens entre le Président et la Russie soit dirigée par un conservateur ou un proche de Trump.
Donald Trump, le 6 avril 2017, annonçant les frappes américaines sur la Syrie. Jim Watson/AFP

Affaibli chez lui, Trump se campe en shérif à l’extérieur

Échecs à répétition sur le front intérieur, accusations de collusion avec la Russie, guerre des clans à la Maison Blanche : il était urgent pour le Président américain de réagir, et ce fut en Syrie.
Le Président Trump sur la base aérienne d'Andrews (Maryland), le 15 mars 2017. Nicholas Kamm/AFP

Donald Trump face à « l’Etat profond »

Les fuites qui se multiplient sur la teneur des relations que Trump et son entourage ont entretenues avec la Russie révèlent les fortes tensions entre le Président et ceux qui sont censés le servir.
Premier discours devant le Congrès pour Donald Trump, le 28 février 2017. Chip Somodevilla/AFP

Trump devant le Congrès : un examen de passage réussi

L’agenda proposé est clair et déterminé, le Président propose un changement fort pour le pays, il annonce la fin de l’Obamacare, le début de la dérégulation, une grande réforme des impôts.
Deux des figures de proue de l'ère de la poste-vérité: le britannique Nigel Farage et Donald Trump, le 24 août 2016, dans le Mississippi. Jonathan Bachman / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Quand l’exigence de vérité devient secondaire…

Les propos mensongers se banalisent, s’oublient et ne sont plus sanctionnés. À l’inverse, ils peuvent être perçus comme un outil de questionnement et de confrontation vis-à-vis des élites dirigeantes.
La tour Trump et ce qu'elle représente, à l'assaut du monde ? Quinn Kampschroer/Pixabay

Et puis, il y eut Trump

Le manque de participation des électeurs issus des minorités et l’ignorance des souffrances d’une partie de l’Amérique blanche auront contribué à l’élection de Donald Trump.
Le Yard, cœur historique de Harvard University. Vincent Lowy/DR

Lendemains d’élection : Harvard a le blues

La nette victoire de Donald Trump n’a pas été anticipée par la communauté scientifique américaine. L’auteur, qui a vécu le choc en direct sur le campus de Harvard, raconte.
Donald Trump a laissé planer le doute sur l'acceptation de sa possible défaite. Mark Ralston/AFP

Élection américaine : un débat pour faire peur

Lors du troisième et ultime échange entre les deux candidats, Donald Trump a menacé de ne pas reconnaître son éventuelle défaite, accusant le camp démocrate de fraudes.

Les contributeurs les plus fréquents

Plus