Articles on Assemblée nationale

Displaying 1 - 20 of 23 articles

En l'état, le projet de loi éclipse la réflexion sur la contribution de l’entreprise à la société. Gorodenkoff/Shutterstock

Redéfinir l’entreprise et sa contribution sociétale : pour que la loi PACTE ne soit pas un rendez-vous manqué

Les objectifs de croissance et de réduction du chômage semblent avoir pris le pas dans les débats sur la contribution de l’entreprise à la vie de la cité : une évolution qu’il est possible de corriger.
Alexandre Benalla, aux côtés du Président, lors du 55ème Salon de l'Agriculture, à Paris, le 24 février 2018. Stéphane Mahé / POOL / AFP

Affaire Benalla : pour la démocratie, un été meurtrier ?

Quelle lecture peut-on faire de ce « moment » assez extraordinaire dans la vie de notre démocratie, où le pouvoir du Président, si ce n’est la Cinquième République, ont paru trembler sur leur base ?
Le Président Macron sur les Champs-Élysées, le 14 juillet 2018. Philippe Wojazer/ AFP

La Constitution entre dégénération et régénération

Le rétablissement en 2008 du droit d’intervention du Président devant les chambres, complété par la proposition de Macron, constitue un spectaculaire renversement des bases du régime parlementaire.
Emmanuel Macron à Versailles, le 9 juillet 2018. Charles Platiau / AFP

Emmanuel Macron à Versailles : plus près des étoiles

Si tout repose sur l’affirmation d’une incurie radicale de ses prédécesseurs, il va devenir de plus en plus difficile au fil de ces rendez-vous annuels à Versailles de tout expliquer par le passé.
Le cannabis thérapeutique peut être prescrit sous différentes formes, parmi lesquelles les gélules (photo d'illustration). Shutterstock

Débat : Pourquoi nous devrions expérimenter le cannabis thérapeutique en France

L’usage médical du cannabis a été discuté récemment à l’Assemblée nationale. Il est temps de lancer une expérimentation, pour évaluer ses effets dans la douleur ou les souffrances liées au cancer.
Des salariés et des étudiants en grève manifestent à Paris le 29 mai 1968, pendant la grève générale de mai-juin 1968, lors du défilé organisé entre la Bastille et Saint-Lazare par le syndicat CGT, qui a rompu avec l'UNEF et la CFDT parce qu'ils ont applaudi au retour en France de Daniel Cohn-Bendit. AFP / Jacques Marie

Mai 68, du « mouvement des enragés » aux « élections de la peur »

Les événements de Mai 68 et les élections de juin ne se résument pas à des débordements étudiants et à des grèves qui seraient subitement apparus à Paris.
Les penseurs de marbre dominant l'hémicyle le rappellent: gouverner c'est aussi délibérer. Le gouvernement du Président Macron l'aurait-il oublié ? Ibex73/Wikimedia

L’ivresse des ordonnances : une tentation bonapartiste ?

Le gouvernement d’Édouard Philippe confondrait-il vitesse et précipitation ? Quitte à prendre un risque, celui de l’autoritarisme.
Les bancs de l'Assemblée nationale, le 12 décembre dernier. LIONEL BONAVENTURE / AFP

Les députés En Marche sont-ils vraiment des cancres ?

Avant de mesurer les activités d’un député, comme l'a fait récemment le site Capital.fr, il faudrait s’interroger sur ce que l’on peut attendre de lui et sur ce que devraient être ses activités.
A l'Assemblée nationale passe par les femmes. Martin Bureau/AFP

La féminisation élitiste de l’Assemblée nationale

La féminisation et le rajeunissement ont été présentés comme un signe de diversification alors qu’ils recouvraient une fermeture historique du recrutement politique en termes sociaux.
Edouard Philippe (de dos) et Emmanuel Macron, sous les yeux de François de Rugy, président de l'Assemblée nationale. Philippe Wojazer/ POOL / AFP

De la division du travail entre le Président et le premier ministre

Jusqu’à quand durera la discipline de la majorité actuelle qui doit son élection au Président Macron et joue donc, pour l’instant, le rôle des godillots des premiers temps de la Vᵉ République ?
Emmanuel Macron, le 1er juillet, au Parlement européen de Strasbourg. Sébastien Bozon / AFP

Discours au Congrès : les habits neufs du Président Macron

À l’opposé de la « présidence normale » de son prédécesseur, le président Macron souhaite renouer avec la conception présidentialiste des institutions voulue par le général de Gaulle.
Dans les jardins de l'Assemblée nationale, le 27 juin, où les députés issus de la société civile ont fait leur entrée en force. Geoffroy Van Der Hasselt / AFP

La société civile et le mouvement En marche, l’inauguration d’un nouveau cycle

La montée de la société civile peut se voir comme une réponse au cycle politique antérieur, celui des groupes minoritaires. Il s’agit désormais de projeter un projet commun pour une majorité.
Le Palais Bourbon (ici en 2006). tamadhanaval/Flickr

Grande lessive à l’Assemblée nationale

Les électeurs viennent de la renouveler profondément, et même comme jamais ils ne l’avaient fait sous la Vᵉ République, pas même en 1958 lors du retour au pouvoir du général de Gaulle.
Louis XIV tenant les sceaux en présence des conseillers d'Etat et des maîtres des Requêtes . Peinture de l'école française (XVIIᵉ). Château de Versailles/Christian Jean

Gouvernements et remaniements à travers l’histoire

Aujourd’hui, les remaniements ministériels rythment notre vie politique. Qu’en était-il sous l’Ancien Régime ? Et comment cette pratique évolue pour tenter de correspondre à la société contemporaine ?

Top contributors

More