Articles on arbres

Displaying 1 - 20 of 23 articles

Toundra alpine, Dovrefjell National Park, Norvège. Christopher Carcaillet

Des oasis dans les Alpes pendant la période glaciaire

Les Alpes, pendant la période glaciaire, n’étaient pas qu’un grand désert blanc immaculé, ça et là des îlots d’arbres poussaient. Récit d’une fabuleuse découverte.
Vue aérienne de Paris depuis l’Arc de triomphe en août 2016. L’aspect minéral domine la ville. Pascal Weiland/Unsplash

Les « forêts urbaines », essentielles aux villes de demain

Que ce soit pour des raisons climatiques, sanitaires ou simplement pour le plaisir des yeux, les arbres sont essentiels aux citadins. Nombre de métropoles l’ont déjà compris.
Thibaud Sauvageon, « Une réhabilitation stupéfiante des sols ». Peb&Fox/Université de Lorraine

Ma thèse en BD : « Une réhabilitation stupéfiante des sols »

Pour le concours « Ma thèse en 180 secondes 2017 », l’Université de Lorraine propose une version BD des travaux de ses 11 finalistes. Voici « Une réhabilitation stupéfiante des sols » par Thibaud Sauvageon.
Plantation de pins rouges. Nicholas A. Tonelli/Flickr

« Effet McDo », les forêts aussi

De même que les centres-villes qui finissent tous par se ressembler, les forêts connaissent un phénomène d’homogénéisation. Quelles conséquences pour la biodiversité ?
Le mystérieux langage des arbres. Shutterstock

Les arbres se parlent-ils ?

Que ce soit en libérant des composés chimiques ou en communiquant via les champignons du sol forestier, les plantes s’échangent des informations. Est-ce pour autant une forme de communication ?
Thomas Perrot, « L’arbre, le meilleur ami du bois ». Peb&Fox/Université de Lorrain

Ma thèse en BD : « L’arbre, le meilleur ami du bois »

Pour le concours « Ma thèse en 180 secondes 2016 », l’Université de Lorraine propose une version BD des travaux de ses 11 finalistes. Aujourd'hui : « L’arbre, le meilleur ami du bois ».
Mélanie Court, « Bien nourrir sa forêt ». Peb&Fox/Université de Lorraine

Ma thèse en BD : « Bien nourrir sa forêt »

Pour le concours « Ma thèse en 180 secondes 2016 », l’Université de Lorraine propose une version BD des travaux de ses 11 finalistes. Voici « Bien nourrir sa forêt ».
Pierre-Antoine Chuste, « La forêt où il ne pleut pas ». Peb&Fox/Université de Lorraine

Ma thèse en BD : « La forêt où il ne pleut pas »

Pour le concours « Ma thèse en 180 secondes 2016», l’Université de Lorraine propose une version BD des travaux de ses 11 finalistes. Voici « La forêt où il ne pleut pas » par Pierre-Antoine Chuste.

Top contributors

More