Menu Close

Cirad

Le Cirad est l’organisme français de recherche agronomique et de coopération internationale pour le développement durable des régions tropicales et méditerranéennes.

Avec ses partenaires, il co-construit des connaissances et des solutions pour inventer des agricultures résilientes dans un monde plus durable et solidaire. Il mobilise la science, l’innovation et la formation afin d’atteindre les Objectifs du Développement Durable. Il met son expertise au service de tous, des producteurs aux politiques publiques, pour favoriser la protection de la biodiversité, les transitions agroécologiques, la durabilité des systèmes alimentaires durables, la santé (des plantes, des animaux et des écosystèmes), le développement durable des territoires ruraux et leur résilience face au changement climatique. Présent sur tous les continents dans une cinquantaine de pays, le Cirad s’appuie sur les compétences de ses 1650 salariés, dont 1140 scientifiques, ainsi que sur un réseau mondial de 200 partenaires. Il apporte son soutien à la diplomatie scientifique de la France.


CIRAD is the French agricultural research and international cooperation organization working for the sustainable development of tropical and Mediterranean regions.

It works with its partners to build knowledge and solutions and invent resilient farming systems for a more sustainable, inclusive world. It mobilizes science, innovation and training in order to achieve the Sustainable Development Goals. Its expertise supports the entire range of stakeholders, from producers to public policymakers, to foster biodiversity protection, agroecological transitions, food system sustainability, health (of plants, animals and ecosystems), sustainable development of rural territories, and their resilience to climate change. CIRAD works in some fifty countries on every continent, thanks to the expertise of its 1650 staff members, including 1140 scientists, backed by a global network of some 200 partners As such, it supports French scientific diplomacy operations.

Links

Displaying 1 - 20 of 39 articles

Même si l’hypothèse est séduisante, aucun lien direct n’a été scientifiquement établi à ce jour entre la déforestation et l’émergence de zoonoses. Pierre Tassin

Débat : Entre zoonoses et déforestation, des liens pas si évidents

L’hypothèse d'un lien direct entre déforestation et émergence de zoonoses s’est imposée médiatiquement, puis a été reprise par les politiques, alors qu’elle n’a jamais été prouvée scientifiquement.
Des vétérinaires identifient un animal victime de la peste porcine africaine dans une ferme à Hanoï (Vietnam), en mai 2019. Manan VATSYAYANA / AFP

De l’Europe à l’Asie, le rôle clé des élevages de porcs dans l’émergence des pandémies

Le porc fait partie des potentielles espèces ayant pu servir d’hôte intermédiaire dans l’évolution d’un coronavirus de chauves-souris vers le virus responsable de la Covid-19.
Albanian health department workers, wearing protective suits, collect chickens, in the village of Peze Helmes some 20 km from the capital Tirana, 23 March 2006, after the second case of H5N1 bird flu was discovered in Albania. Gent Shkullaku / AFP

The keys to preventing future pandemics

Ever since the 2001 SARS outbreak and H5N1 avian flu in 2003, we’ve developed tools to monitor diseases that transmitted from animals to humans. But what does a large-scale roll-out entail?
Un vison en captivité. Oikeutta eläimille / Flickr

Origine du virus de la Covid-19 : la piste de l’élevage des visons

Le virus responsable de la Covid-19 peut infecter différentes espèces. Les scientifiques sont toujours à la recherche de l’animal intermédiaire. Les regards se tournent vers l’élevage de visons.
Des agents du service de santé albanais collectent des poulets dans le village de Peze Helmes, à quelque 20 km de la capitale Tirana, durant l’épidémie de grippe H5N1 de mars 2006. Gent Shkullaku/AFP

Les clés pour empêcher les futures pandémies

Depuis l'émergence du SRAS en 2001 et de la grippe aviaire H5N1 en 2003, des moyens ont été déployés pour surveiller les maladies transmises de l’animal à l’être humains. Reste à les généraliser.
Le moustique de la fièvre jaune Aedes aegypti prenant un repas de sang. James Gathany/Wikimedia

La pandémie de Covid-19 ne doit pas nous faire oublier la dengue

La co-circulation des virus de la dengue et du SARS-CoV-2 peut avoir nombre d’effets pervers : retard dans la prise en charge, sous-déclaration des cas, détérioration de la lutte anti-moustiques…
Les activités humaines, comme ici la déforestation en Malaisie, accélèrent l'émergence de nouvelles maladies. Rich Carey / Shutterstock

L’émergence des nouvelles épidémies s’accélère, comment y faire face ?

Sida, Ebola, SARS, MERS, Zika, Covid-19… Les nouvelles maladies se sont multipliées durant les dernières décennies. Comment naissent les épidémies et que faire pour mieux les anticiper ?
En mars 2020 à Séoul, une technicienne effectuant un test d’anticorps neutralisant sur le coronavirus MERS-CoV. Ed Jones/AFP

Mieux comprendre la diffusion des virus entre les espèces

Le saut d’espèces est encore un phénomène mal compris. En percevoir les mécanismes constitue une étape clé dans l’étude des maladies infectieuses.

Authors

More Authors