Articles on guerre

Displaying 1 - 20 of 61 articles

Vladimir Poutine, populiste. Kremlin Press Office

La fuite en avant perpétuelle du populisme russe

À l’heure où Donald Trump envisage la levée des sanctions qui frappent la Russie afin d’inaugurer de nouvelles relations avec Moscou, il convient de saisir la nature populiste du régime de Poutine.
Le 31 décembre 2016, le Conseil de sécurité de l'ONU approuve le plan de paix russo-turc sur la Syrie. Kena Betancur/AFP

2017, le monde en quatre espérances

Le monde n’est jamais apparu, depuis 1945, malgré les risques de cataclysme de la Guerre froide, comme aussi dangereux tant pour la paix que pour les valeurs de droit et de liberté.
Démonstration de l'installation d'une unité de soin de MSF. Rufai Ajala/Flickr

Voyage au cœur des défis nocturnes de MSF Logistique

Comment un hôpital de campagne peut décoller en kit de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac et renaître au petit matin à Djouba ou Port-au-Prince ? Étude des défis quotidiens des logisticiens de MSF.
À l'aéroport de Simféropol (Crimée), en février 2014. Elizabeth Arrott/Wikimedia

La Russie, les sanctions et la sécurité européenne

L’Union européenne va renouveler les sanctions visant la Russie dans le dossier ukrainien. Quand la guerre et l’inertie diplomatique sont exclues, il reste cet outil, en forme de riposte graduée.
Deux soldats canadiens participent à un exercice de l'OTAN en Ukraine, en 2011. U.S. Army Europe/Flickr

« Nation guerrière » ou « gardien de la paix », les dilemmes du Canada

La nation canadienne s’est construite dans la guerre et dans la mémoire de ses guerres. Les interventions militaires d’aujourd’hui font l’objet d’une lutte pour la définition de ce qu’est le Canada.
Un véhicule de miliciens dans les faubourgs de Kunduz, en octobre 2016. Bahsir Khan Safi/AFP

Afghanistan : des milices pour quoi faire ?

L’élection de Trump pourrait entraîner une remise en question des opérations menées en Irak et en Afghanistan. Dans ce pays, qu’en est-il des milices, quinze ans après le début de l’intervention ?
Une vue sur Alep, le 9 décembre 2016. George Ourfalian/AFP

Les impasses occidentales en Syrie

La débâcle est là. Les vieilles puissances se retrouvent au rang de spectateurs impuissants, badauds diplomatiques d’une des crises les plus aiguës de la scène internationale d’après-guerre.
Collection de légumineuses fourragères sur sol rouge méditerranéen. ICARDA

À Alep, un patrimoine scientifique dans la tourmente

Alep détruit, ce sont des morts et des blessés par milliers, mais aussi un centre abritant un patrimoine biologique et génétique précieux qui a dû être relocalisé. Témoignage.
Les «Casques blancs» d'Alep, le 4 octobre, après un bombardement de l'aviation de Damas. Ameer Alhalbi / AFP

Moscou et Damas commettent des crimes de guerre : et maintenant ?

Même s’ils ne sont pas jugés, faut-il renoncer à toute action politique ? Cela reviendrait à instiller un virus potentiellement dévastateur dans le corps des démocraties libérales.
Alep, le 27 septembre. Le corps sans vie d'un enfant vient d'être sorti des décombres. Karam al-Masri/AFP

La guerre d’extermination en Syrie et la fin du sens commun

Après des semaines d'intenses bombardements, le régime de Damas va remporter la victoire à Alep. Face à l’impuissance affichée par la « communauté internationale », il ne faut surtout pas se résigner.
Des soldats ougandais de la force africaine déployée en Somalie, en patrouille dans les rues de Mogadiscio. Amisom/Flickr

Des armées africaines de plus en plus engagées sur le continent

Quelles sont les raisons qui poussent les États africains à s’engager dans des missions de paix qui se distinguent de moins en moins de la guerre par leurs objectifs et leur mise en œuvre ?

Top contributors

More