Articles on entrepreneuriat

Displaying 1 - 20 of 97 articles

En réalité, le projet du gouvernement n'était pas réellement de transformer l'entreprise, sa définition et ses prérogatives. BlurryMe/Shutterstock

Le PACTE des dupes ?

En l'état, le projet de loi PACTE apparaît en décalage avec les recommandations du rapport Notat-Senard, qui déplorait la domination de l'économie sur le social dans l'entreprise.
La Ferme avicole KISWEND-SIDA au Burkina Faso, sise à 8 km du site de BRAFASO. Prise par le Doctorant sur lors d'une visite d'échange avec le promoteur de la ferme. Le fondateur raconte les difficultés pour l'accès aux financements. E-mail du promoteur: alainsorgho@gmail.com

Repenser l’(auto)financement des entrepreneurs du developpement au Burkina Faso

Pour rationaliser l’accès à une grande diversité de ressources financières potentielles (banques, crowfunding, tontines, autofinancement, etc.) vers les porteurs de projets de développement en Afrique.
Loin de leur image publique, les start-uppers sont en coulisses victimes de sourdes angoisses. Shutterstock

Start-uppers : l’angoisse derrière le rêve

Imperméables à l’angoisse, visionnaires, sûrs d’eux… La liste des qualités prêtées aux créateurs de start-up est longue. Et très éloignée d’une réalité où l’anxiété domine.
L'entrepreneuriat, en redonnant aux détenus à la fois confiance en eux et en la société, pourrait prévenir la récidive.

Entreprendre pour s’évader de la case prison

Régulièrement condamnées pour leur mauvais état, les prisons françaises sont surpeuplées, ce qui rend la question de la récidive plus centrale que jamais. Et si l’entrepreneuriat était une solution ?
La réalité des start-up est loin de l'image cool et détendue qu'elles véhiculent. Shutterstock

Les start-up, moins cool qu’elles n’en ont l’air

Tables de ping-pong dans les bureaux, tenues décontractées… Les start-up cultivent leur image cool, associée, voire responsable, de leur hypercroissance. Dans les coulisses, les choses sont différentes…
Sensome, une start-up issue de l’École polytechnique et du CNRS, soutenue par la société de capital-risque Kurma Diagnostics. Ecole polytechnique / Flickr

Le capital-risque : un simple phénomène de marché ?

Avant d'atteindre le marché, les startups innovantes sont soumises à des processus de sélection et d'expérimentation mis en œuvre par les capital-risqueurs.

Top contributors

More