INRA

Premier institut de recherche agronomique en Europe, deuxième en sciences agricoles dans le monde, l'Institut National de Recherche Agronomique (INRA) mène des recherches au service d'enjeux de société majeurs.

INRA est un organisme national de recherche scientifique publique, sous la double tutelle des ministères en charge de la Recherche et de l’Agriculture. Nos missions : Produire et diffuser des connaissances scientifiques : plus de 4 000 publications par an dans le Web of Science. Former à la recherche et par la recherche : plus de 1 800 doctorants. Éclairer les décisions publiques : Expertises scientifiques collectives, études, prospectives. Contribuer à l'innovation par le partenariat et le transfert : 360 brevets, 457 certificats d'obtention végétale, 130 logiciels, bases de données et outils d'aide à la décision. Élaborer la stratégie de recherche européenne et nationale : 4 initiatives internationales, 2 initiatives européennes de programmation conjointe, 4 Eranet, 5 alliances nationales. Contribuer au dialogue entre sciences et société.

INRA est une communauté de 12 000 personnes dont 8 290 agents titulaires, 1 800 chercheurs titulaires, 2 552 stagiaires accueillis et 510 doctorants ; 186 laboratoires et 49 unités expérimentales au sein de 13 départements scientifiques et 17 centres de recherche. 880 millions de budget exécuté, dont 77 % en provenance du ministère de la Recherche et 20 % d'autres crédits publics.

Links

Displaying 1 - 20 of 60 articles

Some Harlequin ladybugs, Harmonia axyridis, have black elytra with two large red spots. Others have two additional red spots backwards, or are decorated with a dozen small red spots. Conversely, there are ladybugs with red elytra, decorated with 20 black spots. All these ladybugs belong to the same species. B. Prud’homme, J. Yamaguchi

In red and black, the genetics of ladybug spots

Where do the pretty colours of the harlequin ladybug come from? A single gene draws the colour patterns of this familiar insect.
Many farmers are now facing a future in which it is much harder to make a living off the land. AAP Image/Dan Peled

Farmers’ climate denial begins to wane as reality bites

A decade ago, only a third of farmers accepted the science of climate change. But surveys show attitudes have shifted in recent years as the farming community begins to confront what the future holds.
Certaines coccinelles arlequin Harmonia axyridis.possèdent des élytres noires avec deux gros points rouges. D’autres possèdent deux petits points rouges additionnels vers l’arrière, ou sont décorées d’une douzaine de petits points rouges. A l’inverse, il existe des coccinelles avec des élytres rouges, ornées d’une vingtaine de points noirs. Toutes ces coccinelles appartiennent à la même espèce. B. Prud’homme, J. Yamaguchi

En rouge et noir, la génétique des pois de la coccinelle

D’où viennent les jolies couleurs de la coccinelle arlequin ? Un seul gène dessine les motifs de coloration de cet insecte familier.
Des fabricants de kits vendus sur internet incitent les personnes piquées à tester le parasite pour savoir s'il est infecté par la bactérie à l'origine de la maladie de Lyme. shutterstock

Maladie de Lyme : le kit pour tester sa tique, une fausse bonne idée

Des kits en vente sur internet permettent de vérifier si la tique qui nous a piquée est porteuse de la bactérie responsable de Lyme. Mais cette information n'a pas d'intérêt pour éviter la maladie.
Premières plantations dans le jardin partagé du Petit Paris à Brest (2015). CarineLalou/Wikimedia

Jardiner en ville pour faire face à la précarité

Comment des citadins en situation de précarité s’adaptent à la crise en se réappropriant des espaces libres pour tenter d’améliorer leurs conditions de vie.
Le Centre international de ressources microbiennes de Rennes renferme plus de 4 000 souches bactériennes mises à disposition des chercheurs. Shutterstock

Bienvenue à la banque des bactéries alimentaires

Tous les micro-organismes ne sont pas nocifs ; certains jouent même un rôle utile dans notre vie. C’est le cas des microbes d’intérêt alimentaire.
Les jardins urbains changent le visage d’un quartier et les dynamiques sociales et écologiques d’une ville. Alain Rouiller/flickr

Redécouvrons le droit à la ville

Fabriquer la ville ne doit pas être réservé aux élites : les citoyens doivent pouvoir s’approprier l’espace urbain et mobiliser leur créativité pour réinventer le quotidien.
En France, l’autosuffisance alimentaire n’a été atteinte qu’au début des années 1980. Julian Pana/Unsplash

L’agriculture française à la croisée des chemins

Alors que s’ouvre ce samedi la 55ᵉ édition du Salon international de l’agriculture à Paris, retour sur les profondes transformations et défis auxquels doit faire face le secteur agricole français.
La première source d’émissions de gaz à effet de serre agricoles résulte de la digestion des bovins. Stijn te Strake/Unsplash

La neutralité carbone ? Un objectif hors d’atteinte sans implication forte de l’agriculture

En matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre, la France vise la neutralité carbone d’ici 2050. Un objectif qui ne pourra être tenu sans une forte implication du secteur agricole.

Research and Expert Database

Authors

More Authors