Articles on Afrique du Nord

Displaying 1 - 20 of 69 articles

La filiation biologique n'est pas la seule façon de devenir parent. Avec la kafâla, de nombreux enfants issus de pays ne reconnaissant pas l'adoption trouvent une famille. JesusLeal/Pixabay

La kafâla, ce moyen méconnu pour devenir parent

Ils sont parents, pères, mères mais pas de la façon dont on l’entend en France, en ayant eu recours à une adoption sans filiation, une pratique qui vient heurter les mœurs françaises.
Les candidats Kaïs Saïed et Nabil Karoui sont qualifiés pour le second de la présidentielle. Fethi Belaid/AFP

Les habits d’arlequin du populisme tunisien

Le populisme tunisien est une réaction à l’essoufflement de la révolution et de la transition depuis la chute de la dictature.
La Tentation de saint Antoine par David Teniers le Jeune. Wikipédia

Les premiers moines chrétiens étaient… des Égyptiens

Comme toutes les grandes religions, c’est d’abord en modifiant profondément le rapport à l’espace et au temps que le christianisme s’est imposé à ses premiers fidèles.
Le président de l'Erythrée, Issayas Afeworki (à gauche), et le premier ministre éthiopien Abiy Ahmed à Gondar (Ethipoie), le 9 novembre 2018. Eduardo Soteras/ AFP

Corne de l’Afrique : l’amour ne dure qu’un an ?

Une période de transition s’est ouverte, en parallèle de ce processus régional de paix, pour chacun des régimes de la région, crispés par les événements au Soudan et en Algérie.
Les chiffres les plus récents font état de 119 147 français inscrits en Afrique du Nord. Jimmy Jaeh/Unsplash

Les Français, ces migrants dont on parle peu

Le langage courant les qualifie de « retraités », d’« expatriés », d’« entrepreneurs » ou de « binationaux » : pourtant les Français qui partent s’installer en Afrique sont aussi des « migrants ».
Rassemblement contre Khalifa Haftar sur la place des Martyrs de Tripoli, le 12 avril 2019. Mahmud Turkia/AFP

Bataille de Tripoli : la méprise de Khalifa Haftar

Pourquoi Khalifa Haftar et les gouvernements occidentaux se sont trompés sur la réaction que la tentative de prise de Tripoli allait susciter dans l’ouest du pays.
Manifestations d'étudiants à Alger, le 12 mars 2019, au lendemain de l'annonce du retrait d'Abdelaziz Bouteflika. Ryad Kramdi/ AFP

En Algérie, la longue marche de la société civile

Le regard sur la société civile, hors du champ politique, permet d’éclairer la situation et la capacité de la société algérienne à prendre les choses en main et à agir, quand le pouvoir n’agit pas.
A Alger, le 5 mars 2019. Ryad Kramdi/ AFP

Les étudiants algériens, clés du changement

La participation des étudiants au mouvement de protestation est déterminante pour sa dynamique. Cette population porte aussi en elle des transformations sociales profondes et à long terme.
Les manifestations contre un renouvellement du mandat du président Boutlefika permettront-elles un renouveau de la société algérienne? RYAD KRAMDI / AFP

Algérie : les femmes à la conquête de l’espace public

Le réveil de la société civile prend un autre tour pour les femmes algériennes et fait désormais émerger un nouvel horizon sur le plan des libertés individuelles.
Des étudiants mobilisés à l'université d'Alger contre Abdelaziz Bouteflika, 81 ans, dont la santé s'est récemment aggravée. RYAD KRAMDI / AFP

Algérie, économie politique d’une rupture annoncée

Ce mouvement est-il un épiphénomène lié à la colère contre l’arrogance du pouvoir ou correspond-il à une réplique dans un contexte économique et social plus fragile que lors des « printemps arabes » ?
La population algérienne est massivement descendue dans la rue, de façon pacifique et non violente pour protester contre le 5ème mandat du président Bouteflika. Ryad Kramdi/AFP

Algérie : quand la société civile renaît

Les manifestations non violentes contre le régime de Bouteflika ont ouvert l’espace public en Algérie, rappelant le besoin crucial d’une société civile libre et impliquée.

Top contributors

More