Menu Close

Artikel-artikel mengenai Cour suprême (États-Unis)

Menampilkan 1 - 20 dari 35 artikel

Le très radical Ron DeSantis, ici à Tampa lors de son discours de victoire après sa réélection au poste de gouverneur de Floride le 8 novembre 2022, est l’un des principaux prétendants républicains à la présidentielle de 2024. Octavio Jones/Getty Images via AFP

États-Unis : la démocratie en sursis ?

Quel que soit son candidat en 2024, le Parti républicain fera sans doute campagne sur une ligne ultra-radicale, à même d’ébranler les fondements mêmes de la démocratie américaine.
Des manifestants pour le droit à l'avortement participent à une veillée à la bougie pour la liberté reproductive et le droit à l'avortement devant la Cour suprême des États-Unis à Washington, le 26 juin 2022. (AP Photo/Gemunu Amarasinghe)

Annulation de l’arrêt Roe : ce que vous devez savoir sur la décision de la Cour suprême concernant l’avortement

Par une majorité de 6 contre 3, la Cour suprême a choisi d’annuler l’arrêt historique Roe et de mettre fin à près de 50 ans d’accès à l’avortement en tant que droit constitutionnel.
Un militant pro-choix tente de bloquer un militant pro-vie lors d'un rassemblement devant la Cour suprême des États-Unis en réponse à la fuite du projet de décision de la Cour suprême visant à annuler Roe v. Wade, le 3 mai 2022 à Washington, DC. Alex Wong/AFP

Vers la fin du droit à l’avortement aux États-Unis ?

La Cour suprême a confirmé l’authenticité d’un document présageant la fin du droit à l’avortement. Cette fuite extrêmement rare dans l’histoire des États-Unis annonce un revirement de jurisprudence.
Ketanji Brown Jackson, qui devrait être la première femme noire à être nommée à la Cour suprême des États-Unis, avec le président Joe Biden, le 25 février 2022. Saul Loeb/AFP

La première juge noire à la Cour suprême des États-Unis peut-elle changer la donne ?

En proposant la candidature à la Cour suprême de la progressiste noire Ketanji Brown Jackson, Joe Biden prend une décision dont les effets se feront encore sentir bien après la fin de son mandat.
Le 6 janvier 2021, les partisans de Donald Trump ont pris le Capitole d’assaut. Un an plus tard, ils restent encore nombreux à rejeter l’élection de Joe Biden. Brent Stirton/Getty Images North America/Getty Images via AFP

Attaque du Capitole du 6 janvier 2021 : enjeux et conséquences pour 2022

Avec le recul, l’assaut lancé contre le Capitole le 6 janvier 2021 peut apparaître comme le signal d’un basculement sans retour de la démocratie américaine.
Amy Coney Barrett prête serment et devient juge de la Cour suprême sous les regards de son mari et de Donald Trump, alors président des États-Unis. Washington, le 27 octobre 2020. Brendan Smialowski/AFP

Politisation de la Cour suprême : la démocratie américaine en péril ?

La Cour suprême, actuellement au cœur du débat sur le droit à l’avortement aux États-Unis, est extrêmement politisée depuis la nomination de trois juges conservateurs sous Donald Trump.
Les partisans du droit à l’avortement ont de bonnes raisons de s'inquiéter au vu des derniers développements. Sergio Flores/Getty Images via AFP

États-Unis : la chasse aux droits civiques est ouverte

Une récente décision de la Cour suprême des États-Unis semble entériner la remise en cause du droit à l’avortement par l’État du Texas. D’autres droits civiques pourraient également être menacés.
La Cour suprême américaine vue à travers un drapeau arc-en-ciel lors d’une manifestation en décembre 2017. Brendan Smialowski/AFP

Aux États-Unis, l’invocation de la liberté religieuse continue d’entraver les droits des couples mariés de même sexe

Aux États-Unis, un arrêt de la Cour suprême vient à nouveau souligner le difficile équilibre entre liberté religieuse et égalité des personnes LGBTQ+ avec le reste de la population.
La Cour suprême du Canada a rejeté la demande d'annulation de la tarification nationale du carbone. La Presse Canadienne/Adrian Wyld

Voici ce que l’arrêt de la Cour suprême sur la tarification du carbone signifie pour la lutte contre les changements climatiques

La Cour suprême du Canada a reconnu la gravité du changement climatique et a justifié le pouvoir du Parlement d’adopter des lois en vue d’assurer « la paix, l’ordre et le bon gouvernement ».
Joe Biden à Atlanta, en Géorgie, lors d'un meeting de soutien aux candidats démocrates aux sièges de sénateurs, Jon Ossoff et Raphael Warnock. Drew Angerer/AFP

Fact check US : L’élection sénatoriale en Géorgie va-t-elle déterminer la présidence Biden ?

On lit souvent que la capacité de Joe Biden à gouverner dépendra de l’issue de la double élection à venir en Géorgie, qui déterminera la couleur politique du Sénat. La réalité est plus nuancée.
Amy Barrett et Clarence Thomas, deux des juges originalistes de la Cour suprême. Tasos Katopodis/Getty Images North America/Getty Images via AFP

États-Unis : l’impact de l’originalisme des juges conservateurs à la Cour suprême

La nomination in extremis par Donald Trump d’Amy Coney Barrett renforce encore, au sein de la Cour suprême américaine, la tendance originaliste, qui prône une lecture littérale de la Constitution.
Des partisans de Donald Trump manifestent devant la Cour suprême, à Washington, le 14 novembre 2020. Olivier Douliery/AFP

La légitimité de la Cour suprême américaine à l’épreuve de son conservatisme

Certes, la Cour suprême américaine penche désormais très nettement du côté des conservateurs. Pour autant, elle n’est pas devenue un outil politique à la botte de Donald Trump et du parti républicain.
Donald Trump et Amy Barrett à la Maison Blanche, le 26 octobre 2020, après la prestation de serment de la nouvelle juge de la Cour suprême. Brendan Smialowski/AFP

La guerre des recours de Donald Trump

Donald Trump s’est lancé dans une bataille judiciaire qu’il a peu de chances de gagner.
Voyant la victoire lui échapper, Donald Trump se lance dans une bataille judiciaire. Evan Vucci/AP

Craignant la défaite, Trump tente sa chance devant les tribunaux

Trump conteste les résultats dans quatre États clés. Voici ce qu’il revendique – et ses chances de succès pour arrêter le décompte des voix ou renverser les résultats.
Un électeur dépose son bulletin de vote par correspondance à la Seacoast Church West Ashley, le 30 octobre 2020 à Charleston, en Caroline du Sud. Michael Ciaglo/Getty Images North America/Getty Images via AFP

Débat : Aux États-Unis, le problème est le scrutin majoritaire, pas le collège électoral

Le scrutin majoritaire en vigueur aux États-Unis comme dans la quasi-totalité des pays du monde reflète imparfaitement les préférences des électeurs et pourrait de nouveau bénéficier à Donald Trump.

Kontributor teratas

Lebih banyak