Menu Close

Artikel-artikel mengenai États-Unis

Menampilkan 1 - 20 dari 717 artikel

Amy Barrett et Clarence Thomas, deux des juges originalistes de la Cour suprême. Tasos Katopodis/Getty Images North America/Getty Images via AFP

États-Unis : l’impact de l’originalisme des juges conservateurs à la Cour suprême

La nomination in extremis par Donald Trump d’Amy Coney Barrett renforce encore, au sein de la Cour suprême américaine, la tendance originaliste, qui prône une lecture littérale de la Constitution.
Eugene Cernan sur la Lune, le 13 décembre 1972, dans le cadre de la mission Apollo 17, dernier vol habité vers le satellite naturel de la Terre. Nasa

Objectif Lune : le temps de la reconquête ?

Plusieurs programmes actuels visent à envoyer de nouveau l’homme sur la Lune. Dans quel but, et avec quelles perspectives réelles ?
En 2017 à Westport (États-Unis), manifestation contre le retrait de l’Accord de Paris décidé par l’administration Trump. SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Le retour des États-Unis dans l’Accord de Paris, forcément une bonne nouvelle pour le climat ?

Si l’élection de Joe Biden est indéniablement une bonne nouvelle pour le climat, le retour annoncé des États-Unis dans l’Accord de Paris constituerait-il un tournant décisif ? Pas si sûr...
Le ministre chinois du Commerce Zhong Shan signe l’accord du pacte commercial du Partenariat économique régional global (RCEP), sous les yeux du premier ministre Li Keqiang, lors du sommet de l’Asean du 15 novembre 2020. Nhac Nguyen / AFP

RCEP : l’intégration commerciale en Asie met les États-Unis au défi de leurs ambitions

Le plus grand accord commercial au monde, signé par 15 pays d’Asie de l’Est, ne devrait pas bouleverser la réalité du commerce mondial. Il affaiblit néanmoins le rôle américain dans la région.
Des partisans de Donald Trump manifestent devant la Cour suprême, à Washington, le 14 novembre 2020. Olivier Douliery/AFP

La légitimité de la Cour suprême américaine à l’épreuve de son conservatisme

Certes, la Cour suprême américaine penche désormais très nettement du côté des conservateurs. Pour autant, elle n’est pas devenue un outil politique à la botte de Donald Trump et du parti républicain.
Joe Biden interviewé par la télévision soviétique le jour de son départ de Moscou, le 31 août 1979 (capture d'écran). Gosteleradiofond Rossii

Retour vers le futur : Joe Biden au pays de Brejnev

Le séjour que Joe Biden effectua en tant que sénateur en URSS, en août 1979, peut fournir des pistes de réflexion quant à la politique qu’il conduira vis-à-vis de Moscou en tant que président.
Le 14 juillet 2015, jour de la signature du JCPoA, le vice-président se tient au côté de Barack Obama quand celui-ci présente les détails de cet accord sur le nucléaire iranien lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche. Andrew Harnik/Pool/ AFP

La future administration Biden face au dossier nucléaire iranien

En se retirant, en 2018, de l’accord signé trois ans plus tôt visant à empêcher l’Iran de se doter de l’arme nucléaire, Donald Trump a créé une situation explosive. Joe Biden changera-t-il la donne ?
Un enfant yéménite reçoit de l'aide humanitaire du Programme alimentaire mondial (PAM), dans la troisième ville du pays, Taez, le 10 octobre 2020. Ahmad Al-Basha/AFP

Prix Nobel de la paix 2020 : le combat sans fin du Programme alimentaire mondial de l’ONU

Le prix Nobel de la Paix 2020 a été attribué au Programme alimentaire mondial. Retour sur près de 60 ans de lutte contre la faim par la plus grande agence d’aide alimentaire mondiale.
Le 14 septembre 2020, le candidat Biden évoque le changement climatique et les méga-incendies sur la Côte Ouest des États-Unis dans un discours au Muséum d’histoire naturelle du Deleware. Drew Angerer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Débat : Pourquoi il n’y aura pas de grand retour des États-Unis sur la scène climatique

S’il n’a pas la majorité au Sénat, Biden devra batailler pour tout projet conséquent de renforcement des ambitions de réductions des émissions de gaz à effet de serre de son pays.
Kamala Harris, d'origine jamaïcaine et indienne, deviendra la 20 janvier 2021 la vice-présidente des États-Unis. Pavlo Conchar/SOPA Images/LightRocket via Getty Images

Avant Kamala Harris : ces femmes noires qui ont visé la Maison Blanche

Avant Kamala Harris, d’autres femmes de couleur se sont portées candidates aux plus hautes fonctions aux États-Unis. Coup de projecteur sur les plus remarquables de ces pionnières.
Joe Biden au Barrio Café, à Phoenix, le 9 octobre 2020. Brendan Smialowski/AFP

L’Arizona, laboratoire et antidote du trumpisme

L’Arizona, bastion républicain, a basculé cette année côté démocrate. L’explication tient largement à la montée en puissance des électeurs latinos, longtemps ciblés par les leaders républicains.
Yves Marchand et Romain Meffre, « William Livingstone House », photo tirée de la série « The Ruins of Detroit », 2006. Avec l'aimable autorisation d'Yves Marchand et Romain Meffre

Photographier les ruines pour (re)penser l’anthropocène

Les représentations post-apocalyptiques peuvent nourrir une prise de conscience en insistant sur la gravité des transformations que l’homme opère sur son environnement.
Le 3 novembre, à Atlanta, des sympathisants républicains discutent lors d'une soirée électorale organisée par le parti. Megan Varner / Getty Images North America/Getty Images via AFP

Après la défaite de Donald Trump, que va devenir le Parti républicain ?

Le 3 novembre, Donald Trump a perdu mais le parti républicain a enregistré des résultats satisfaisants à la Chambre des représentants et au Sénat. De bon augure pour l’avenir ?
Benyamin Netanyahou (que l'on voit ici avec Joe Biden en mars 2010 lors d'un déplacement en Israël de ce dernier en tant que vice-président) connaît le nouveau président américain depuis longtemps, mais aurait préféré que Donald Trump soit réélu. David Furst/AFP

L’élection de Joe Biden vue d’Israël

Donald Trump a systématiquement appuyé Benyamin Netanyahou sur tous les grands dossiers (colonisation, Golan, Jérusalem…). Joe Biden sera moins empressé, mais il n’y aura pas de rupture pour autant.
Joe Biden et sa vice-présidente Kamala Harris auront la lourde tâche d'apaiser une société dont les deux camps se regardent en chiens de faïence. AAP/AP/Carolyn Kaster

Joe Biden saura-t-il réconcilier les Américains ?

La victoire de Joe Biden ne suffit évidemment pas, à elle seule, à mettre fin aux profondes divisions de la société américaine.
Des partisans du président américain Donald Trump portent des masques « Fake News » devant le centre où les bulletins de vote sont comptés, à Detroit, Michigan, le 5 novembre 2020. Seth herlad / AFP

Des élections américaines prises au piège de la désinformation

Pour contrer les nombreuses stratégies de manipulation de l'information orchestrées par le camp Trump, fact-checkers et médias mainstream se sont fortement mobilisés, avec des succès mitigés.
Donald Trump et Amy Barrett à la Maison Blanche, le 26 octobre 2020, après la prestation de serment de la nouvelle juge de la Cour suprême. Brendan Smialowski/AFP

La guerre des recours de Donald Trump

Donald Trump s’est lancé dans une bataille judiciaire qu’il a peu de chances de gagner.

Kontributor teratas

Lebih banyak