Menu Close

Artikel-artikel mengenai Russie

Menampilkan 1 - 20 dari 425 artikel

Manifestation à Moscou en 2014 proclamant « Notre nom est Strelkov » en hommage à Igor Strelkov, qui reste aujourd'hui encore l'une des figures préférées de la droite ultra-nationaliste russe. Vasily Maximov/AFP

Vladimir Poutine débordé par l’extrême droite russe ?

Il existe en Russie un courant de droite nationaliste, très hétérogène, qui estime que le Kremlin se montre trop mou vis-à-vis de l’Ukraine et milite pour une « guerre totale ».
Premier des huit matchs de la «Série du siècle: Phil Esposito, de l'équipe canadienne, et le joueur de hockey soviétique Vladimir Vikulov reçoivent la mise au jeu d'ouverture des mains du premier ministre Pierre Trudeau au Forum de Montréal, le 2 septembre 1972. (CP PHOTO/Peter Bregg)

Série du siècle : quand le hockey est devenu politique

La mémoire de la Série du siècle, très politisé, est surtout canadienne. Elle a été l’un des rares moments où le Canada a été à l’avant-scène de l’affrontement est-ouest.
Le 21 septembre, après avoir dans la matinée annoncé une mobilisation partielle et évoqué la possibilité d’un recours par la Russie à l’arme nucléaire, Vladimir Poutine s’est rendu à Novgorod pour prononcer un discours à l’occasion du « 1 160e anniversaire de la création de l’État russe ». Ilya Pitalev/Sputnik/AFP

Une attaque nucléaire russe est-elle une perspective crédible ?

Les menaces proférées par Vladimir Poutine, ce 21 septembre, ne doivent pas être balayées d’un revers de la main. Aux yeux du Kremlin, l’emploi de l’arme nucléaire en premier n’est pas tabou.
Xi Jinping (au centre) entouré de plusieurs dirigeants des pays de l’Organisation de coopération de Shanghaï, dont Narendra Modi (à gauche) et Vladimir Poutine (troisième à partir de la droite), à Samarcande (Ouzbékistan) le 16 septembre 2022. Sergei Guneyev/AFP

Quand la Chine organise un nouvel espace de vassalité

La Russie est sur le recul en Asie, tandis que la Chine monte en puissance. Le sommet de l’Organisation de coopération de Shanghai qui vient de se tenir en Ouzbékistan l’a encore confirmé.
Des gens rendent un dernier hommage à l'ancien président Mikhail Gorbatchev durant une cérémonie à Moscou, le 3 septembre 2022. L’héritage de la perestroïka est encore trop polémique, et donc vivant, pour qu’on puisse l’enterrer. (AP Photo)

Mort de Gorbatchev : l’héritage de la perestroïka divise encore les Russes

L’héritage des réformes de Gorbatchev, la perestroïka, est encore trop polémique en Russie pour que l’histoire en tire une leçon définitive.
Entre le 2e trimestre 2021 et le 2e trimestre 2022, la hausse des prix de l’énergie (gaz, électricité et produits pétroliers) a contribué en France à 3,1 points d’inflation sur un total de 5,3 %. Jean-Christophe Verhaegen / AFP

Sobriété pour l’Ukraine, sobriété pour le climat : quelles sont nos marges de manœuvre ?

La mise en œuvre de la sobriété énergétique, indispensable à divers égards, implique de combiner changements de comportements individuels et investissement dans des infrastructures adaptées.
Des militaires ukrainiens patrouillent à Izioum, ville de la région de Kharkiv récemment reprise aux Russes, le 14 septembre 2022. Juan Barretto/AFP

Face à la contre-offensive ukrainienne, la Russie hésite sur la communication à adopter

Les médias du Kremlin ont été pris de court par la surprenante contre-offensive ukrainienne. Pendant ce temps, l’extrême droite russe se montre plus véhémente que jamais.
Un soldat ukrainien joue avec un chien dans le territoire libéré de la région de Kharkiv en Ukraine, le 12 septembre 2022. Les troupes ukrainiennes ont repris une grande bande de territoire à la Russie. (AP Photo/Kostiantyn Liberov)

Comment Vladimir Poutine réagira-t-il aux récentes victoires ukrainiennes ?

Les forces russes ont clairement battu en retraite en Ukraine, et il semble que Vladimir Poutine puisse perdre le contrôle de la guerre. Quelle est la prochaine étape ?
Une unité d’artillerie ukrainienne tire avec un BM-27 Uragan, un lance-roquettes multiple autopropulsé de 220 mm, près d’une ligne de front dans la région de Donetsk, le 27 août 2022. Anatolii Stepanov/AFP

L’Ukraine contre-attaque… jusqu’où ?

La double contre-offensive de l’Ukraine dans le sud et dans le nord-est du pays est pour l’instant un succès. Mais a-t-elle les moyens de remporter une victoire militaire décisive et incontestable ?
Vladimir Poutine s’apprête à recevoir les membres de la Communauté des États indépendants (CEI) lors de son sommet annuel à la résidence présidentielle du palais Konstantin à Strelna, le 28 décembre 2021. AFP

Bonnes feuilles : « Géopolitique de la Russie »

Un récent ouvrage permet de mieux comprendre le concept russe d’« étranger proche », et la façon dont la Russie perçoit ses voisins, anciens membres de l’Union soviétique.
En novembre 2009, un buste représentant Mikhaïl Gorbatchev est dévoilé à Berlin, en sa personne, pour célébrer les vingt ans de la chute du mur de Berlin. Mais l’homme qui mit fin à la guerre froide n'est pas perçu positivement par l'ensemble de ses anciens concitoyens… Leon Neal/AFP

Gorbatchev, héros pour les uns, oppresseur pour les autres ?

Mikhaïl Gorbatchev a lancé la démocratisation de l’URSS, qui a abouti à sa dissolution. Une dissolution à laquelle il a cherché à s’opposer. Le souvenir qu’il laisse est donc très contrasté…
Alexandre Douguine aux funérailles de sa fille Daria, dont on voit la photo derrière lui, à Moscou, le 23 août 2022. Kirill Kudryavtsev/AFP

Du national-bolchévisme à l’eurasisme, qui est vraiment Alexandre Douguine ?

L’assassinat à Moscou de la fille du penseur néo-eurasiste Alexandre Douguine invite à se plonger dans la vie et l’œuvre de ce dernier pour mieux comprendre ce mouvement et son influence.
Mikhaïl Gorbatchev, dont on voit ici le portrait couvert d’un bandeau de deuil affiché dans les locaux de la Fondation qui porte son nom à Moscou, est mort le 31 août 2022. Alexander Nemenov/AFP

Mikhaïl Gorbatchev, figure emblématique et tragique de la fin de l’URSS

Son nom restera à jamais associé au démantèlement de l’URSS, qu’il n’a pourtant pas souhaité. Retour sur la vie de Mikhaïl Gorbatchev, l’un des acteurs historiques les plus marquants du XXᵉ siècle.
Vladimir Poutine reçu par son homologue iranien Ebrahim Raisi à Téhéran le 18 juillet 2022. Ce fut le premier déplacement du président russe hors de l’espace post-soviétique depuis le début de l’invasion de l’Ukraine le 22 février. Sergei Savostyanov/Sputnik/AFP

Le rapprochement irano-russe dans le contexte de la guerre d’Ukraine

Tous deux visés par les sanctions occidentales, la Russie et l’Iran ont dernièrement intensifié leurs relations militaires et économiques.
Depuis le début de l’attaque russe sur l’Ukraine le 24 février, Emmanuel Macron a multiplié les entretiens téléphoniques avec Vladimir Poutine, sans grand succès jusqu’ici. Stephane Mahe & Odd Andersen/AFP / pool

Géorgie 2008, Ukraine 2022 : pourquoi la France n’a pas su amener la paix une nouvelle fois

Le contexte actuel tranche avec celui de 2008, lorsque Nicolas Sarkozy, en sa qualité de président en exercice de l’UE, était parvenu à persuader la Russie de mettre fin à l’invasion de la Géorgie.
Le 9 mai 2022, jour anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Russie, Vladimir Poutine prononce un discours établissant un lien direct entre la lutte contre l’hitlérisme et l’« opération militaire spéciale » russe actuelle en Ukraine. Kirill Kudryavtsev/AFP

La rhétorique de guerre du Kremlin

Pour s’assurer de l’adhésion de la population à la guerre en Ukraine, le Kremlin ne se contente pas d’intimider les récalcitrants : il déploie aussi un discours sophistiqué.
En mars, la star du hip-hop russe Oxxxymiron a organisé à Istanbul, Berlin et Londres une série de concerts de charité dont les recettes ont été consacrées à l’aide aux réfugiés ukrainiens. @JonnyTickle/Twitter

Le difficile combat des artistes russes qui s’opposent à Poutine et à sa guerre en Ukraine

Malgré l’intense pression exercée par le pouvoir, de nombreux représentants du monde russe de la culture disent leur opposition à la guerre. Un comportement inacceptable pour le Kremlin.
Vladimir Maou, ici décoré par Vladimir Poutine au Kremlin en 2017, ne rencontrera plus le président russe avant longtemps : arrêté le 30 juin dernier, il risque dix ans d’emprisonnement. Service de presse de la présidence de la Fédération de Russie

En Russie, sur fond de guerre en Ukraine, l’élite se débarrasse de ses derniers « libéraux »

L’arrestation du président de la gigantesque Académie russe de l’économie nationale et de l’administration publique montre que la répression s’exerce désormais jusque dans les rangs du pouvoir.
États-Unis, Russie, Europe…des tensions historiques refont surface.

États-Unis : la fin d’une illusion de toute-puissance

Les États-Unis se présentent encore comme la première puissance mondiale… La réalité est désormais toute autre : depuis plusieurs années, le pays subit un déclin relatif – lent mais inévitable.

Kontributor teratas

Lebih banyak