Burgundy School of Business

En obtenant l’accréditation internationale EQUIS en décembre 2016, BSB fait désormais partie des 14 écoles de management françaises postclasse préparatoire et des 125 business schools dans le monde double accréditées AACSB/ EQUIS. En 5 ans, l’École a progressé de 4 places dans la hiérarchie SIGEM (choix des élèves de classes préparatoires), poursuit son rapprochement avec les écoles placées devant elle et creuse l’écart avec les suivantes. Le renforcement de son attractivité s’accompagne d’une sélectivité accrue, avec une hausse de la barre d’admissibilité sur ces dernières années, et donc l’intégration de meilleurs candidats. BSB a également consolidé sa présence dans le classement du Financial Times des meilleurs Masters in Management mondiaux (81e).

Links

Displaying 1 - 20 of 56 articles

Les témoignages, questions et commentaires des contributeurs constituent des éléments précieux pour évaluer les chances de réussite d’un projet. Billion Photos / Shutterstock

Paradoxalement, le crowdfunding sous-utilise le potentiel de la foule

La décision d’investir dans une campagne est liée à la possibilité pour les financeurs potentiels d’échanger des informations entre eux et avec le porteur de projet, ce qui est rarement possible.
La diversité d’âge s’avère pourtant bénéfique, notamment pour accompagner les transformations numériques au sein des entreprises. Bizi88 / Shutterstock

Conseils d’administration : plus de femmes, mais toujours aussi peu de jeunes

Selon le dernier baromètre de Burgundy School of Business, autant de femmes que d’hommes ont été nommées lors des assemblées générales 2020, mais la moyenne d’âge reste élevée.
La généralisation des circuits courts se heurte à un obstacle majeur : le coût pour le consommateur final. Fred Tanneau / AFP

Après le Covid-19, comment « reterritorialiser » l’industrie agroalimentaire ?

La réorganisation des activités autour de l’échelon local, qui viendrait confirmer les tendances de consommation pendant le confinement, s’avérerait insuffisante à long terme.
Trouver un moment pour méditer en cette période troublée peut s’avérer particulièrement bénéfique. Mariia Korneeva / Shutterstock

La preuve par trois : la méditation va vous faire du bien

Catherine Pourquier (Burgundy School of Business) vous propose trois exercices de pleine conscience à faire où et quand vous le souhaitez pour vous apaiser.
Lorsqu’on débute la méditation, il est intéressant de commencer par poser son attention sur chaque partie de son corps pour ensuite trouver l’unité, la dimension globale en soi. pressfoto / Freepik

Podcast : Ne faire plus qu’un avec le monde

Podcast : Ne faire plus qu'un avec le monde.
Dans l’état de pleine conscience, celui qui médite parvient à se relier au vivant à l’intérieur et à l’extérieur de lui.
Le cœur est l’un des sept centres énergétiques ou chakras principaux qui composent la colonne partant du bas du dos jusqu’à la base de la tête. Bubbers BB / Shutterstock

Podcast : Trouver la sécurité intérieure pour partager son amour

Podcast : Trouver la sécurité intérieure pour partager son amour.
Ouvrir la cage thoracique grâce à la respiration de pleine conscience permet de développer un sentiment de bienveillance à l’égard de soi-même et des autres.
Quand on est en prise avec ses émotions, la respiration se bloque au niveau de la cage thoracique, ce qui provoque une mauvaise oxygénation du corps. Fizkes / Shutterstock

Podcast : Mieux respirer pour mieux réguler ses émotions

Podcast : Mieux respirer pour mieux réguler ses émotions.
La respiration profonde par le ventre constitue une porte d’entrée vers l’état de pleine conscience et permet dans l’instant présent de se reconnecter avec son corps et ses émotions.
Les créateurs d'entreprises ont constaté un élan d'entraide pendant le confinement. Drazen Zigic / Shutterstock

Bonne nouvelle, nos entrepreneur·e·s gardent le moral !

Selon notre étude, seuls 3 % des créateurs interrogés ont jeté l’éponge depuis le début de la crise. Un tiers d’entre eux ont même décidé d’accélérer.
Selon la Coface, les défaillances d'entreprises devraient augmenter de 15% en 2020. (Ici, une rue commerçante de Lyon, le 16 mars). Philippe Desmazes / AFP

Commerce : le choc de trop ?

La crise a contraint l’État a adopté un dispositif législatif sans précédent pour venir en aide à un tissu économique déjà fragilisé par les grèves et le mouvement des « gilets jaunes ».
William Holman Hunt, Le Bouc émissaire, 1854. Wikipédia

En temps de crise, gare au retour du bouc émissaire

S’il n’est pas possible d’empêcher certaines personnes d’identifier des boucs émissaires, il est fondamental de limiter la portée de ces comportements antisociaux, voire destructeurs.
Selon le théorème de Barro-Ricardo, au-delà d'un certain seuil, la dette publique influence les comportements des ménages et des entreprises. Unsplash

Relance économique : gare à l’effet d’éviction !

Dans des phases de relance économique, les ménages peuvent anticiper de futures hausses d’impôt et épargner, limitant les ainsi les effets sur la croissance.
Le choix de rompre ou non le confinement est conditionné par des biais psychologiques identifiables. Fabrice Coffrini / AFP

Les leçons des sciences comportementales pour assurer un confinement efficace

Les études permettent de dégager certains grands principes, comme confronter l’individu à sa propre image ou encore lui donner du temps pour qu’il réfléchisse aux conséquences de ses décisions.
La distribution directe d'argent aux ménages à été théorisée par l'économiste libéral américain Milton Friedman en 1970. Peter Griffin

L’hélicoptère monétaire, le dernier recours des politiques économiques ?

Alors que les leviers monétaires mobilisés depuis 10 ans semblent avoir atteint leurs limites, la question d’un distribution directe d’argent aux entreprises et aux ménages revient sur la table.
Malgré les consignes du gouvernement, les Parisiens étaient nombreux dans les rues le dimanche 15 mars. Franck Fife / AFP

Mais pourquoi tant de gens sortent-ils malgré les appels à limiter les déplacements ?

Selon les recherches en économie comportementale, de nombreux individus tendent à adopter des comportements de « passagers clandestins » en l’absence de sanctions fortes.
Des étudiants participent à une grève climatique mondiale en septembre 2019 à La Nouvelle-Orléans, en Louisiane. Jonathan Bachman / Getty Images / Jonathan Bachman / AFP

« It’s not OK, millennial » : quand les tensions entre les générations nuisent à nos enfants

Les réticences des baby-boomers face à l’urgence climatique pourraient être levées par des actions de sensibilisation davantage centrées sur ce qu’ils laisseront à leurs propres descendants.

Authors

More Authors