Menu Close

Université du Québec à Chicoutimi (UQAC)

Fondée en 1969, l’Université du Québec à Chicoutimi fait partie du plus grand réseau universitaire du Canada, celui de l’Université du Québec. Elle est située au cœur du Saguenay−Lac-Saint-Jean, une région francophone reconnue pour la beauté de son fjord, et possède quatre centres d’études universitaires ainsi qu’une école du numérique. Forte du succès de ses 54 000 diplômés, l’UQAC accueille chaque année 6 500 étudiants, dont plus de 1 000 sont issus d’une cinquantaine de pays à travers le monde.

Links

Displaying all articles

Manifestation contre le racisme en souvenir de George Floyd le 7 juin 2020, à Rome, en Italie. Un homme brandit une pancarte disant « I can’t breathe » (Je ne peux pas respirer). Cette phrase est devenu emblématique de la lutte des Noirs contre la violence policière. shutterstock

Le « meme », une arme de résistance pour les Afro-Américains

Il y a plusieurs moyens de résistance utilisés par la population noire et ses alliés, dont les manifestations, mais le « meme » semble en voie de devenir l’arme la plus efficace.
L’ennui, dans les sociétés occidentales contemporaines, est perçu comme déplaisant, inconfortable et non gratifiant. Le confinement a créé un contexte favorable à l’ennui chez les enfants. Shutterstock

Les enfants se sont ennuyés durant le confinement ? Normal, ils sont toujours occupés !

Les enfants sont soumis dès leur plus jeune âge au rythme effréné de la vie moderne et apprennent se faire organiser, à être dans l’action et à performer. Le confinement les a déstabilisés.
Ce n’est pas facile d’être parent et c’est encore plus vrai en période de crise. Certaines règles méritent d’être assouplies en contexte de pandémie… shutterstock

Temps d’écran des enfants : cessons de culpabiliser !

Dans le contexte où les sources de stress augmentent pour les parents et que l’aide n’est pas toujours disponible, la flexibilité et l’indulgence sont incontournables dans la gestion des écrans.
Une cycliste circule à Saint-Lambert, sur la Rive-Sud de Montréal. Pour que ces comportements deviennent durables, il faut veiller à ce que le contexte de leur mise en œuvre soit maintenu après la crise et que les bénéfices qui y sont associés ne diminuent pas avec le temps.

La pandémie va-t-elle (vraiment) changer nos habitudes ?

La crise de la Covid-19 révèle qu’il est possible d’adopter à grande échelle des comportements plus responsables sur les plans environnementaux et sociaux. Mais ces comportements vont-ils perdurer?
Un homme tire des gens dans un bateau le long d'une rue résidentielle inondée à Rigaud (Québec), à l'ouest de Montréal, le vendredi 26 avril 2019. La Presse Canadienne/Graham Hughes

Pandémie et inondations ne font pas bon ménage : comment relever ce double défi

La pandémie transforme la manière avec laquelle la sécurité civile a l’habitude de procéder devant les aléas. Nos réseaux de soutien communautaire seront mis à rude épreuve s’il y a des inondations.
Deux hommes portent des chaises le long d'une rue envahie d'eau de crue, à Rigaud, à l'ouest de Montréal, dimanche 21 avril 2019. La Presse Canadienne/Graham Hughes

Inondations: pourra-t-on faire mieux la prochaine fois?

Les inondations causent de lourds dommages tant économiques, sociaux qu'environnementaux, en plus d'avoir des effets sur la santé physique et psychologique des sinistrés.

Authors

More Authors