Articles sur djihadisme

Affichage de 1 à 20 de 41 articles

Depuis plusieurs années déjà, des voix se font entendre pour alerter sur les dangers que pourraient représenter les robots tueurs. Cette photo a été prise en avril 2013, à Londres, lors du lancement de la « Campaign to Stop Killer Robots », qui regroupe plusieurs organisations non gouvernementales. Campaign to Stop Killer Robots/Flickr

Robots tueurs et kamikazes : notre humanité en question

Alors que l’arrivée de robots tueurs suscite des inquiétudes, on peut également se poser la question de ce qu’implique l’apparition d’êtres humains qui semblent agir comme des machines.
A Téhéran, lors des funérailles des attaques du 7 juin 2017. Atta Kenare / AFP

L’Iran sur le qui-vive face à la menace djihadiste

Pour Téhéran, le danger djihadiste est au cœur des prises de décision sécuritaires depuis plusieurs années. La République islamique mène sa propre « guerre contre le terrorisme » sur deux fronts.
Manifestation hostile à l'ouverture d'un centre de déradicalisation à Beaumont-en-Véron, près de Chinon, en février 2017. Guillaume Souvant/AFP

Après Daech, quel accueil pour les mères et les enfants revenants ?

Après les défaites importantes sur le terrain militaire de Daech, la question du retour des familles combattantes est un défi militaire, policier, juridique, mais aussi éthique et philosophique.
Capture d'écran d'une vidéo de propagande de l’État islamique disponible sur le réseau social Youtube jusqu'en octobre 2014. Karl-Ludwig Poggemann/Flickr

Comment devenir djihadiste en quelques clics

Les processus à l’œuvre dans la radicalisation de jeunes musulmans sont anthropologiques, psychologiques, politiques et algorithmiques. Pour lutter, il faut entendre, encadrer, construire et éduquer.
Soldats de l'opération Barkhane et des forces maliennes côte à côte dans le nord du Mali, en mars 2016. Pascal Guyot / AFP

G5 Sahel : l’union des cinq fait sa force

Le Président Macron participe, ce 2 juillet, à Bamako, à un sommet réunissant cinq chefs d’État de la région. Il s’agit d’accélérer la mise en place d’une force militaire antiterroriste.
Dans un hélicoptère de la force Barkhane, en mars 2016. Pascal Guyot/AFP

L’horizon compromis de la force Barkhane au Mali

S’entêter dans le paradigme du contre-terrorisme comme mode principal de résolution de la crise malienne a de fortes chances de mener vers une polarisation explosive du paysage politique.
Latifa ibn Ziaren, la mère de l'une des victimes de Mohamed Merah: l'une des figures de la société civile les plus connues dans la lutte contre la radicalisation en France. Pascal Pavani/AFP

Face à la montée des fondamentalismes : pour une plus grande association entre l’État et la société civile

Dans la nouvelle stratégie de prévention de la délinquance qu’il prépare pour 2017-2023, le gouvernement gagnerait à s’appuyer sur la société civile et sur les cultes en particulier.
Le centre de Pontourny, premier centre de déradicalisation ouvert en France, en septembre 2016. Guillaume Souvant / AFP

Les limites de la politique actuelle de « déradicalisation »

Sans une prise de conscience de la complexité du phénomène du néo-fondamentalisme, il est à craindre que les différents plans de « dé-radicalisation » ne reçoivent qu’une efficacité limitée.
Début 2015 : le temps du « Lol Djihad » (image extraite d'une émission de télévision du 10 février 2015 : « Daech, naissance d'un état terroriste »). Alatele fr/Flickr

« Les Revenants » : pour comprendre les djihadistes français

Le travail méticuleux et courageux du journaliste David Thomson sur les djihadistes français éclaire d’une lumière crue le fanatisme et ses divers avatars.
Attentat anarchiste, à la fin du XIXᵉ siècle. Wipedia/DR

Le terrorisme, cet éternel recommencement

Le terrorisme djihadiste, qui nous paraît si nouveau, voire étrange, ne fait souvent que réinvestir des pratiques anciennes, notamment chez les anarchistes. Démonstration en trois points.
Hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015 devant le Consulat de France à Genève. Erdrokan/Wikimedia

Le programme « 13-Novembre », une recherche inédite sur les mémoires traumatiques

Une première mondiale : le programme « 13-Novembre » mobilise, sur 10 ans, des centaines de chercheurs pour explorer les enjeux mémoriels des attentats. Une réponse épistémologique à la tragédie.
La carte de séjour de l'auteur de l'attaque de Nice. Police nationale/ AFP

La pensée scientiste du terroriste djihadiste

Plutôt que d’opposer les Lumières occidentales à un obscurantisme islamiste, il serait nécessaire de redécouvrir, dans la tradition critique, la violence potentielle de la raison.

Les contributeurs les plus fréquents

Plus