Articles sur droite

Affichage de 1 à 20 de 22 articles

Le Président qui dynamiste la Vᵉ République. Christophe Archambault/AFP

Le macronisme avant Macron

Macron tente d’établir un centre parlementaire, une expérience inhabituelle sous la Vᵉ République, mais connue depuis Cicéron jusqu’à la IIIᵉ République, en passant par Machiavel et Bonaparte.
Le premier ministre Edouard Philippe (à gauche) venu soutenir Bruno Le Maire (à droit), ex-candidat de droite et désormais sous les couleurs de la République en marche, le 28 mai, dans l'Eure. Thomas Samson/AFP

La droite, la gauche et le Rubicon : de la loyauté en politique

Est-il pertinent d’analyser la vie politique en termes militaires ou religieux ? Personne n’est prisonnier d’un parti. Dans ce domaine, il n’y a ni frontières naturelles, ni symboliques.
François Fillon à son QG de campagne, à Paris, le 23 avril 2017. Christophe Archambault/AFP

Après l’échec de la droite, les scénarios de la recomposition

Comment la droite de gouvernement a-t-elle pu en arriver là perdre une élection jugée « imperdable », le désaveu du quinquennat socialiste dans l’opinion laissant augurer une alternance « naturelle » ?
Manuel Valls et Benoît Hamon, au temps où le PS adhérait à l'idée de primaire. Eric Feferberg/AFP

Les primaires, progrès ou recul de la démocratie ?

Même si les primaires ont été créées pour des raisons pragmatiques et avec nombre de calculs sous-jacents, leur succès populaire rendra difficile tout retour en arrière pour les partis.
François Fillon face à la presse, à Paris, le 1er mars 2017. Christophe Archambault / AFP

François Fillon et la poule mouillée

Sur la scène publique, le candidat réaffirme sa revendication d’intégrité. Mais sur la scène interne de son parti, c’est une tout autre stratégie qui est développée par François Fillon.
La passation de pouvoirs entre Nicolas Sarkozy et François Fillon (ici le 13 février 2016) était annoncée par certains indicateurs sur les réseaux sociaux. Lionel Bonaventure/AFP

Le web et les réseaux sociaux, de bons thermomètres de l’opinion politique

Dans la primaire du Parti socialiste en cours, Benoît Hamon suscite le plus d’intérêt à la fois par le rang de son site et le nombre d’interactions suscitées sur les réseaux sociaux.
Entrée sur le ring. Eric Feferberg/AFP

Débattre, c’est combattre

Les débats renforcent les préférences électorales davantage qu’ils ne changent les évaluations des candidats ou l’orientation du vote.
François Fillon à Chassieux, le 22 novembre 2016. Jean-Philippe Ksiazek/AFP

La droitisation des valeurs de la droite française

L’élection présidentielle de 2017 va se dérouler sur la base de mouvements tectoniques des valeurs qui conduisent vers un peu plus de libéralisme économique et surtout moins de libéralisme culturel.
A Viry-Châtillon, le 22 novembre 2016. Thomas Samson/AFP

Primaire gagnée de Fillon, primaire perdue de Hollande

Nul doute que si François Hollande offre aux électeurs de mettre sa tête sur le billot de la primaire, certains viendront faire tomber le couperet avec la même délectation que pour Nicolas Sarkozy.
A Colombey-les-deux-Églises. Alexandre Dolique/Flickr

De Gaulle, la révérence obligée ?

À droite comme à gauche, son nom est sur toutes les lèvres. Qu’est-ce que cela nous dit de notre époque et que penser d’une telle comparaison ?

Les contributeurs les plus fréquents

Plus