Articles on patrimoine

Displaying 1 - 20 of 35 articles

L'autel entouré de débris carbonisés à l'intérieur de la cathédrale Notre-Dame de Paris à la suite d'un incendie qui a dévasté la cathédrale (ici le 16 avril 2019). AFP/ Ludovic Marin

Notre-Dame de Paris incendiée : un éclair d’éternité

Si je suis touché, aussi bien en tant que chrétien, ou que français, ou qu’être humain, c’est parce que l’incendie de Notre-Dame me rappelle, d’une manière fulgurante, le mystère de l’éternité.
L'exposition consacrée à Christian Dior, actuellement au musée V&A de Londres. Musée V&A

Quand les marques s’invitent au musée

Comment les marques se construisent-elles une légitimité en s’inscrivant dans le champ du patrimoine ? Et quelles conséquences pour les visiteurs de ces expositions ou musées qui leur sont dédiés ?
Statues du palais royal d'Abomey que le président français Emmanuel Macron a décidé récemment de restituer au Bénin. Elles font partie d'un lot de 26 œuvres qui devraient être restituées à la suite des réclamations répétées du gouvernement du Bénin et du rapport Bénédicte Savoy-Felwine Sarr. Flickr / Jean-Pierre Dalbéra

Esclavage et (dé)colonisation muséale : comment dépassionner le débat ?

La nature caricaturale de ce débat ne peut que déboucher sur des incompréhensions, des frustrations et in fine, un échec dont personne ne sortira gagnant.
Une aquarelle représentant les différents niveaux du Maris-Séraphique. Sur l'entre-pont s'entassaient les esclaves. Dessin de rené Lhermitte, 1770.

Débat : la restitution d'oeuvres d'art africain ravive les ambiguïtés d'une relation inéquitable

La question de la restitution repose directement et plus globalement celle du pillage humain, économique et culturel dont l’Afrique a fait, et continue d’ailleurs de faire l’objet.
Église d’Ablain Saint-Nazaire aujourd’hui (Pas-de-Calais). Photo. E. Danchin

Que faire des ruines en 1918 ?

Fallait-il ou non préserver les ruines de guerre ? Dès 1918 la question se pose et interroge l’idée même de souvenir, tandis que la France doit aussi se reconstruire.
L'entrée du musée national, à Rio de Janeiro le lendemain d'un incendie survenu le 2 septembre. Les flammes ont ravagé le bâtiment et de très nombreuses collections rassemblant des années de recherche sur les civilisations et cultures amérindiennes. AFP

Au Brésil, la culture immolée : une anthropologue raconte

« Un savoir perdu pour nous, pour nos descendants et pour les peuples autochtones » : le récit de l’anthropologue Aparecida Vilaça face au désastre de l’incendie du musée national ravagé par les flammes.
Pièce d'antiquité dévoilée au public le 28 février 2015, lors de la réouverture du musée national de Baghdad, un tiers des œuvres avaient été pillées en 12 ans de guerre. Sabah Arar/AFP

Le trafic d’antiquités : un marché vieux comme le monde

Le trafic d’antiquités a été médiatisé avec l’activité de Daech : or les recherches montrent que ce dernier est souvent client et non acteur de ce vaste crime aux rouages savamment organisés.
Photo datée du 15 novembre 2016, montrant les ruines de l'antique cité de Nimrud, à quelques 30 kilomètres de Mossoul, où de nombreuses pièces ont été pillées. SAFIN HAMED / AFP

De Mossoul à Paris : trajectoire d’une œuvre pillée

L’Europe : une destination de choix pour les trafiquants d’antiquités qui peuvent compter sur leurs réseaux bien implantés jusqu’aux plus hautes sphères de nos sociétés.
Maison de Pierre Loti, la mosquée ottomane. Ville de Rochefort

Faut-il relire Pierre Loti ?

« Le roman d’un spahi » de Pierre Loti reflète un racisme colonial malheureusement fort commun à la fin du XIXᵉ siècle.
La patrimonialisation des sites, des événements ou des cultures liées à l'histoire de l'esclavage interroge notre rapport à la mémoire. Antoine Taveneaux/Wikimedia

Officialiser la mémoire de la traite négrière : regards sur deux situations sensibles au Bénin et en France

La transformation d’anciens sites négriers en lieux emblématiques d’une mémoire se voulant vertueuse face à un oubli stigmatisé comme fautif pose aussi la question de la réappropriation identitaire du passé de l’esclavage.

Top contributors

More