Menu Close

Articles on mer

Displaying 1 - 20 of 87 articles

Des algues dans le fleuve Saint-Laurent. Les eaux froides du Québec sont propices à leur croissance. Shutterstock

Un renouveau gastronomique pour les algues marines du Saint-Laurent

L’abondance, la polyvalence et la qualité des algues marines du Saint-Laurent font de cette ressource un véritable atout du Québec. Il faut désormais les intégrer dans nos cuisines.
Des riders s'affrontent lors de la coupe de France de jetski à Ajaccio le 21 septembre 2019 en Corse. Pascal Pochard-Casabianca / AFP

Le bruit sous-marin, cette pollution du littoral peu connue et pourtant facile à réduire

Les littoraux sont particulièrement touchés par cette pollution sonore anthropique qui affecte la faune marine, pour qui l’usage du son remplit des fonctions essentielles.
L'accumulations de mousses poroduites par le phytoplancton peut conduire à une dégradation de l'environnement. Ici, des mousses de_Phaeocystis globosa sur les plages des Hauts de France, observées en mai 2019. Alain Lefebvre/Ifremer

Comment surveille-t-on les microalgues toxiques ?

Le phytoplancton est un excellent outil de suivi de la qualité de son environnement. De plus, il est nécessaire de surveiller sa croissance, car son accumulation peut être nocive ou toxique.
La consommation de certaines espèces de poissons (ici un barracuda) contaminées par des toxines synthétisées par des microalgues peut provoquer des cas de ciguatera, une intoxication alimentaire. Marc Taquet/Ifremer

Dans les Caraïbes, des microalgues qui engendrent des intoxications alimentaires

La ciguatera est une intoxication alimentaire causée par des toxines synthétisées par des algues microscopiques. Elle pourrait émerger dans de nouvelles régions en raison du changement climatique.
Présent toute l'année sur le littoral, les surfeurs (ici à Lacanau) ont souvent l’occasion de porter secours aux baigneurs en détresse. Philippe Lopez / AFP

Comment les surfeurs sauvent des vies sur les plages françaises

La surveillance de baignade dispose d’un acteur trop souvent sous-estimé, même en France : le surfeur. Retour sur la nature de ses interventions et les précautions à prendre pour préserver chacun.
Mise à l'eau des sismomètres de fond de mer. Largués au beau milieu de la nuit, ils mettront près d’une heure trente à atteindre le fond. Simon, l'ingénieur en charge de l’équipement, communique avec eux pendant la descente pour s'assurer que tout va bien. Les minutes sont longues… Kristel Chanard

Chronique en mer : une première mission au large, quelle découverte !

Dans les expéditions scientifiques, on ne trouve pas que de vieux loups de mer et des spécialistes du thème de la mission. Aujourd’hui, la vision de deux géoscientifiques novices en mer.
L'aspect sonore du milieu marin a souvent été sous-estimé, principalement parce qu'il n'est pas audible par l'oreille humaine. (Shutterstock)

L’océan n’est pas un monde silencieux

L’océan est souvent considéré comme un univers silencieux. Or, aujourd’hui, de nombreuses études soulignent l’importance du paysage sonore pour une multitude d’espèces marines, petites et grandes.
Le bryozoaire Watersipora subatra est originaire du Japon. Ici dans la rade de Brest, où sa présence est attestée depuis 2019. Olivier Dugornay/Ifremer

Images de science : « Watersipora subatra », voyageuse au long cours

L’arrivée d’une espèce invasive peut perturber l’écosystème, même quand elle reste discrète.
Le robot télécommandé Victor émerge de la zone d’exploration le 16 mai 2022 et est récupéré par l’équipage du Pourquoi Pas ? Campagne Arc en Sub - Flotte océanographique française - Jean-Arthur Olive

Chronique en mer : Explorer les dorsales au large des Açores par plus de 2 000 mètres de fond

Partez en mer pour découvrir les grands fonds à bord du « Pourquoi Pas ? », avec 36 scientifiques et 30 marins, un sous-marin autonome et un robot télécommandé.
Table ostréicole, étang de Thau, Occitanie. Caroline Montagnani

Eaux littorales : la contamination par les pesticides favorise-t-elle les bactéries résistantes aux antibiotiques ?

La contamination des eaux littorales par des antibiotiques et des pesticides pourrait conduire au développement de bactéries résistantes aux antibiotiques dans les populations de coquillages.
Le cri. Stephan Borensztajn & Caroline Thaler / IPGP / CNRS Photothèque

Images de science : Le cri des bryozoaires

Les bryozoaires sont des organismes vivants en colonie, dans des loges en carbonate de calcium. Constituants majeurs des récifs carbonatés, ils font face au changement climatique.
De jeunes pétoncles sont semés par l’équipe de l’écloserie du Tinduff (Finistère) sur des zones préalablement enrichies en substrats pour leur permettre de se fixer. Stéphane Pouvreau / Ifremer

Le pétoncle noir bientôt de retour en Bretagne ?

Longtemps pêché en rade de Brest, Mimachlamys varia a été victime ces dernières décennies de la surexploitation et de la perte de son habitat. Un programme tente de le réintroduire.

Top contributors

More