Menu Close

Articles on Russie

Displaying 1 - 20 of 535 articles

L’interview accordée par le président russe à l’éditorialiste superstar de la galaxie trumpiste, le 8 février au Kremlin, a donné lieu à de très longs développements de Vladimir Poutine sur l’histoire de la Russie et de l’Ukraine, au grand désarroi de son interlocuteur. Kremlin.ru

L’interview de Poutine par Tucker Carlson et sa réception par l’extrême droite occidentale

La réaction des extrêmes droites européennes et américaine à l’entretien Carlson-Poutine a mis en lumière les divergences existant entre cette mouvance et le Kremlin plus que leurs points d’accord.
Mémorial improvisé en l’honneur d’Alexeï Navalny, sur le monument aux victimes des répressions politiques à Saint-Pétersbourg le 16 février 2024. Des centaines de personnes ont été arrêtées en Russie pour avoir déposé des fleurs ou brandi des pancartes dénonçant la mort de l’opposant. Olga Maltseva/AFP

Le martyre de Saint Alexeï : la mort de Navalny et la culture du sacrifice en Russie

Le nom d’Alexeï Navalny est venu s’inscrire dans la longue liste de martyrs dont fourmille l’histoire de la Russie, où le sacrifice individuel est partie intégrante de la psyché nationale.
Des femmes déposent des fleurs en hommage à Alexeï Navalny devant un monument à Moscou le 20 février 2024. (AP Photo/Alexander Zemlianichenko)

Héritage d’Alexeï Navalny : ce sont aux Russes de poursuivre son combat, loin des «idéaux» occidentaux

Les successeurs de Navalny sont les mieux placés pour poursuivre le combat pour la Russie. Mais ils ne réussiront que si la cause de Navalny n’est pas perçue comme ancrée dans les idéaux occidentaux.
Une femme se recueille près des tombes d’une famille de cinq personnes, dont trois enfants, qui ont péri dans l’incendie de leur maison à la suite d’une attaque de drone à Kharkiv, le 12 février 2024. Sergei Guriev rappelle que les sanctions servent avant tout à réduire la capacité du régime de Moscou à tuer des Ukrainiens. Mais pour lui, aussi longtemps que Vladimir Poutine sera là, la guerre se poursuivra. Sergey Bobok/AFP

Conversation avec Sergei Guriev : « Le seul scénario optimiste est le départ de Poutine, quelle qu’en soit la forme »

L’économiste russe et réfugié politique Sergei Guriev, l’un des principaux concepteurs des sanctions contre le régime russe, dresse leur bilan deux ans après le début de l’invasion de l’Ukraine.
La monnaie russe n’a jamais retrouvé le niveau de ses cours observés avant l’invasion de la Crimée en 2014. Shutterstock

Russie : les sanctions occidentales commencent à faire effet

L’effort financier demandé par la guerre en Ukraine mais aussi la baisse des recettes énergétiques expliquent la dépréciation du rouble face au dollar enregistrée en 2023.
Immeuble détruit après une attaque à la roquette de l’armée russe, district de Pozniaky, Kiev, Ukraine. Manhhai

« En Ukraine, la santé psychique des personnes dépendra beaucoup de l’évolution du conflit »

Un trouble de stress post-traumatique dit « complexe » peut se développer chez des personnes exposées à des événements multiples répétés dans le temps, comme le conflit qui sévit depuis deux ans en Ukraine.
Ce fut l’une des images marquantes des premiers mois de la guerre : le 8 avril 2022, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, aux côtés d’Eduard Heger, alors premier ministre de la Slovaquie, et de Josep Borrell, haut représentant de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, se recueille, en gilet pare-balles, devant une fosse commune découverte dans la ville de Boutcha, au nord-ouest de Kiev, reprise par les forces ukrainiennes une semaine plus tôt. Sergei Supinsky/AFP

Deux ans de guerre en Ukraine : comment l’UE s’est mobilisée

Même si des voix discordantes se font entendre en son sein, et même si elle aurait pu en faire encore plus, l’UE dans son ensemble a réagi à l’attaque russe avec une fermeté inattendue.
Oleksandr Novikov, chef de l’Agence nationale de prévention de la corruption (NAPC, créée en 2015), lors d’une interview accordée à l’AFP à Kiev le 2 février 2023. Dimitar Dilkoff/AFP

Ukraine : où en est le combat contre la corruption ?

L’Ukraine est volontiers présentée par la Russie comme un pays totalement corrompu. Une vision très partielle qui ne tient pas compte des nombreux efforts accomplis par Kiev ces dernières années.
189 octobre 2023 : le destroyer américain USS Carney abat des missiles tirés par les Houthis en mer Rouge. Aaron Lau/U.S. Navy

Le retour des blocus navals en mer Noire et en mer Rouge : vers le démembrement d’un espace commun ?

La Russie veut bloquer les exportations ukrainiennes en mer Noire, tandis les Houthis tentent d’empêcher le passage des navires en mer Rouge. Les mers redeviennent un espace de conflictualité majeur.
Cent ans après son décès, le corps embaumé de Lénine est toujours conservé dans le mausolée sur la place Rouge. Vladimir Poutine ne souhaite pas sortir cet encombrant prédécesseur de ce lieu devenu sacré pour une partie de la population, mais ne ménage pas ses critiques à son égard. https://vesti-ua.net/

Lénine dans la ligne de mire de Poutine

Cent ans après sa disparition, Lénine est encore très présent dans la toponymie et l’imaginaire en Russie, mais le pouvoir actuel tient sur son œuvre un discours plutôt sévère.
Des résidents de Gaza regardent un bâtiment résidentiel endommagé après une frappe israélienne à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 10 janvier 2024. (AP Photo/Fatima Shbair)

Israël devant la Cour internationale de justice : celle-ci est-elle devenue un substitut à un Conseil de sécurité dysfonctionnel ?

La Cour internationale de justice élargit de plus en plus son mandat, palliant au dysfonctionnement du Conseil de sécurité, qui devrait être le principal garant du maintien de la paix dans le monde.
Capture d’écran provenant de l’un des dessins animés produits par la CMP Wagner à destination des pays africains. On voit ici un combattant de Wagner, avec sur la manche un chevron de la CMP et le drapeau russe, voler au secours d’un soldat malien qui défend son pays face à une agression militaire française.

La guerre de l’information tous azimuts de la Russie

En de nombreux points du globe, la Russie mène de nombreuses opérations informationnelles visant à affaiblir les alliés de l’Ukraine.
Le 14 décembre, plusieurs heures durant, Vladimir Poutine a dressé un bilan optimiste de 2023 et promis une année 2024 très positive. Gavriil GrigorovAFP

Russie : quand Vladimir Poutine entre en campagne

Selon le président russe, candidat à sa propre succession et certain d’être réélu en mars prochain, son pays va bien et aucun changement majeur ne doit être mis en œuvre.
Présentation des nouveaux manuels d'histoire destinés aux élèves des deux dernières années du secondaire, Moscou, 7 août 2023. Yuri Zadobnov/AFP

En Russie, un nouveau manuel d’histoire au service de l’idéologie du pouvoir

Les élèves de l’équivalent russe de la 1ᵉ et de la terminale étudieront désormais l’histoire des XXᵉ et XXIᵉ siècles dans un manuel qui pourrait avoir été rédigé par Vladimir Poutine en personne.
Des fleurs sont déposées en signe de solidarité avec la population de Gaza devant l’ambassade de Palestine à Moscou, le 19 octobre 2023. Natalia Kolesnikova/AFP

La crise au Proche-Orient, une aubaine pour la Russie ?

L’attention mondiale s'est reportée de l’Ukraine à Gaza. La Russie en bénéficie largement, d'autant qu'elle cherche à apparaître comme un faiseur de paix au Proche-Orient.
Le président russe Vladimir Poutine lors d'une conférence de presse, le 25 octobre 2023 à Moscou. (Gavriil Grigorov, Sputnik, Kremlin Pool Photo via AP)

Le régime de Vladimir Poutine est autoritaire et détestable, mais on ne peut le qualifier de fasciste

Le régime de Vladimir Poutine est autoritaire, conservateur et réactionnaire. Mais il ne peut être qualifié de fascisme, une idéologie qui se veut révolutionnaire et totalitaire.
La vie continue comme si de rien n'était à Moscou, mais la guerre n'est jamais loin. Sur cette photographie prise en mai, l'affiche invite les passants à rejoindre les rangs de l'armée. Oleg Elkov/Shutterstock

Le soutien de façade des Russes à la guerre en Ukraine

Le Kremlin affirme que la quasi-totalité de la population soutient pleinement son action en Ukraine. Une assertion qu’il convient de sérieusement nuancer.

Top contributors

More