Articles on guerre

Displaying 1 - 20 of 127 articles

Il y a quelque chose de fascinant à lire aujourd’hui, plus de 150 ans après, l’œuvre de Jomini. Wikimedia

Jomini, le « devin de Napoléon » qui inventa la logistique

Ce stratège militaire suisse, qui fut au service de l’armée française puis russe, s’est servi de son expérience de la guerre pour poser les bases de logistique moderne, en 1838.
La première famille de réfugiés syriens arrivée à Toronto, décembre 2015. Domnic Santiago/Flickr

Réfugiés syriens : une image à rectifier

L’ image ternie et déformée des réfugiés syriens empêche leur intégration ainsi que de pouvoir activement participer à la reconstruction de la Syrie.
Rare photo des talibans, prise lors d'un éphémère cessez-le-feu, le 16 juin 2018, à Jalalabad (Afghanistan). Noorullah Shirzada/AFP

Afghanistan : comment expliquer la résilience des talibans

La guerre dure depuis maintenant quarante ans en Afghanistan, et les talibans sont prêts à la prolonger. Une résilience qui s’explique aussi par les erreurs des Occidentaux.
Photo datée du 15 novembre 2016, montrant les ruines de l'antique cité de Nimrud, à quelques 30 kilomètres de Mossoul, où de nombreuses pièces ont été pillées. SAFIN HAMED / AFP

De Mossoul à Paris : trajectoire d’une œuvre pillée

L’Europe : une destination de choix pour les trafiquants d’antiquités qui peuvent compter sur leurs réseaux bien implantés jusqu’aux plus hautes sphères de nos sociétés.
Le Président iranien Rouhani lors d'une visite à Vienne, le 4 juillet 2018. Georg Hochmuth/AFP

Demain, la guerre contre l’Iran ?

Encouragée par l’Arabie saoudite et Israël, l’administration Trump cherche à étouffer économiquement un Iran qui se sent assiégé. Une stratégie risquée qui pourrait à terme dégénérer en guerre ouverte.
Ghassan Salamé, le 29 mai 2018, lors de la Conférence de Paris sur la Libye. Etienne Laurent / POOL / AFP

Libye: la mission impossible de Ghassan Salamé

Il y a une erreur de méthode, adoptée par l’Onu pour sortir la Libye de la crise: il ne suffit pas d’organiser au plus vite des élections pour que tous les problèmes soient résolus.
À quel prix les dirigeants de Lafarge ont-ils maintenu l'activité de l'usine de Jalabiya, en Syrie ? Delil Souleiman/AFP

Financement du terrorisme : quelles responsabilités pour les actionnaires de Lafarge ?

Le cimentier Lafarge fait l'objet d'une enquête sur ses liens supposés en Syrie avec le groupe terroriste État islamique. Que savaient les actionnaires ? Peuvent-ils être poursuivis par la justice ?
Les femmes kurdes ont été à la fois actrices et enjeux du conflit contre Daech. À quel prix? (photos issues du compte flickr du mouvement de guérilla kurde). Kurdish YPG Fighters/Flickr

Quel avenir pour les femmes kurdes d’Irak et de Syrie ?

La fin du projet d’autonomie kurde emportera-t-elle avec elle l’avenir des femmes kurdes, à la fois actrices et enjeux médiatiques de la géopolitique syro-irakienne ?
Un soldat syrien sur le site de l'une des cibles des frappes occidentales, près de Damas, le 14 avril 2018. Louai Beshara/AFP

Syrie : la couleur de la ligne rouge

Il faut imaginer des pistes pour l’après-Bachar, renouer le dialogue avec Moscou comme Téhéran, incontournables en Syrie, ou assumer le risque d’un engrenage possible engagé par Donald Trump.
Cérémonie, le 29 mars 2018, en hommage à l'une des victimes de l'attaque de Trèbes (Aude), en présence du premier ministre Édouard Philippe. Eric Cabanis/AFP

Terrorisme : les trois impensés du débat sur les « fichés S »

Interner ou expulser les « fichiers S » est un non-sens policier et un abus de pouvoir administratif, doublé d’une illusion sur la nature du terrorisme et sur les objectifs de la lutte antiterroriste.

Top contributors

More