Articles sur perturbateurs endocriniens

Ensemble des articles

En 2017, dans une école municipale de Bordeaux. Pour la rentrée 2018, les assiettes en plastique ont été remplacées par de nouvelles en verre trempé. Georges Gobet/AFP

Plastique dans les cantines : « Un danger inacceptable pour la santé de nos enfants »

Au sein du collectif « Cantine sans plastique », des parents d’élèves se mobilisent pour alerter sur le danger de substances contenues dans la vaisselle et les ustensiles de restauration scolaire.
Les poussières analysées à l'intérieur des habitations proches des zones agricoles sont contaminées en pesticides à des niveaux plus élevés que les autres. Pixabay

Pesticides : à quoi s’exposent ceux qui habitent près des champs ?

Plusieurs études, notamment chez les enfants, montrent que les personnes vivant à proximité des champs sont davantage imprégnées par les pesticides. Cette situation induit des risques pour la santé.
Notre cerveau. Pixabay

Podcast : des nouvelles de notre cerveau

Podcast : des nouvelles de notre cerveau. CC BY43,1 Mo (download)
Trois spécialistes du cerveau débattent de l’intelligence, des maladies dégénératives, de transhumanisme… et des effets des perturbateurs endocriniens.
Des baisses de QI ont été observées par les chercheurs dans différents pays. L'exposition aux produits chimiques présents dans notre environnement pourrait être en cause. Samuel Castro/Unsplash

Les perturbateurs endocriniens, une menace pour notre intelligence

Les substances interférant avec notre système hormonal affecteraient le cerveau en construction du fœtus, selon certaines études. Une question abordée dans le documentaire d'Arte Demain tous crétins ?
Barquette biodégradable issue de sous produits des industries agro-alimentaires, dont des fibres issues du broyage de pailles de blé. Émile Guilbert/Montpellier

Des emballages qui ne polluent pas, ça existe !

Les emballages plastiques sont régulièrement mis en cause pour leurs impacts néfastes sur la santé et l’environnement. Des innovations plus respectueuses offrent cependant de réelles alternatives.

Les contributeurs les plus fréquents

Plus