Menu Close

Articles on cellules

Displaying all articles

La protéine spike du SARS-CoV-2 interagit avec la surface de cellules humaines en formant un complexe, représenté en bleu et jaune. Un médicament potentiel déstabilisant le complexe est aussi représenté en cyan, blanc et rouge. Antonio Monari

Simuler l’action du virus contre les cellules, un outil supplémentaire de lutte contre le Covid-19

Comment le SARS-CoV-2 s’arrime-t-il aux cellules humaines ? Peut-on modifier cet assemblage ? Les simulations moléculaires permettent d’étudier ces interactions, à l’atome près.
Tel un labyrinthe de routes aériennes reliant plusieurs villes partout dans le monde, la matière blanche gère la communication et la coordination entre les diverses zones où des populations de neurones traitent l’information. shutterstock

Le cerveau se modifie constamment pour rendre le trafic neuronal plus fluide

Le contrôle du trafic dans le cerveau est capital : plus l’information y transite rapidement, plus ses différentes zones coopèrent pour permettre le bon fonctionnement de la mémoire, entre autres.
Les cellules immunitaires libèrent des protéines appelées cytokines qui alertent le reste du système immunitaire de la présence d’un virus. www.scientificanimations.com

Traiter la Covid-19 en contrant le choc immunitaire

On attribue au coronavirus la responsabilité des milliers de décès, mais c’est en fait une réaction immunitaire hyperactive qui est la cause de la mort. Un immunologiste explique.
La relation entre le coronavirus et la génétique humaine demeure obscure. fatido/E+ via Getty Images

Covid-19 : la réaction de notre corps dépendrait de nos gènes – et on commence à comprendre lesquels sont impliqués

Des chercheurs ont découvert que des variations dans les gènes qui codent certaines parties du système d'alarme cellulaire pourraient jouer un rôle dans la manière dont les gens combattent la Covid-19
Image obtenue par microscopie à fluorescence des vaisseaux sanguins formés après injection intramusculaire d'un hydrogel dérivé d'algues marines. Vert: vaisseaux sanguins, bleu: noyaux cellulaires. Aurelien Forget, Roberto Gianni-Barrera, Andrea Banfi, Prasad Shastri

Créer de nouveaux vaisseaux sanguins avec des algues comestibles

La greffe c’est bien, construire des organes entièrement opérationnels en laboratoire c’est mieux, améliorer nos capacités de régénération, c’est génial !
Les cellules cancéreuses (ici en rouge - fausses couleurs) ont une activité électrique qui les distingue des cellules saines. Shutterstock

Cellules cancéreuses : et si on leur coupait le courant ?

Les cellules cancéreuses ont une activité électrique très différente des cellules normales. Celle-ci pourrait être utilisée pour mieux pronostiquer l’évolution de la maladie, voire mieux la soigner.
Le placenta constitue un moyen privilégié de comprendre le développement du bébé, puisqu’il s’agit du seul lien entre l'organisme de la mère et celui de l’enfant. Daniel Reche/Pixabay

Ce que les mères séropositives nous apprennent sur le placenta

Les femmes porteuses du VIH présentent des taux plus élevés d’accouchements prématurés. Le placenta pourrait être en cause, montrant son rôle capital dans la protection du fœtus.

Top contributors

More