Menu Fermer

Articles sur islamisme

Affichage de 1 à 20 de 59 articles

Dans un discours prononcé aux Mureaux (Yvelines) le 2 octobre, Emmanuel Macron s'est dit favorable à un «islam des Lumières». Ludovic Marin/ POOL / AFP

Le difficile chemin vers « l’islam des Lumières »

Comment comprendre le concept d'« islam des Lumières », progressiste et libéral, que beaucoup, dont Emmanuel Macron, appellent de leurs vœux ?
Samedi 17 octobre, hommages déposés devant le collège de l'enseignant assassiné vendredi 16 octobre, à Conflans-Sainte-Honorine. Bertrand Guay / AFP

Lettre aux enseignants, en première ligne pour défendre les valeurs de la République

L’horrible mort de Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie, met en lumière la grandeur du combat pour la liberté d’expression dont les enseignants sont, plus que jamais, les hussards.
Dans les ruines du World Trade Center, le 11 septembre 2001. Doug Kanter/AFP

Bonnes feuilles : « Dix attentats qui ont changé le monde »

Cet ouvrage présente une analyse détaillée de dix attentats qui ont endeuillé le siècle – des États-Unis à l’Inde en passant par le Kenya, la Syrie, la Russie, la France ou encore la Norvège.
La yézidie Nadia Murad devenue la porte-parole politique d'une communauté victime de l'Etat Islamique, ici à Biarritz, en France le 9 juillet 2019. Christophe ARCHAMBAULT / AFP

Les Yézidis : du trauma au combat politique

Victimes par excellence de l’État Islamique, les Yezidis sont aujourd’hui représentés par Nadia Murad, figure de la scène internationale qui rompt pourtant avec les traditions de sa communauté.
Anti-masques, gilets jaunes, personnels soignants en colère, aspirants au terrorisme, militants écologistes? L'adjectif ‘radicalisé’ a souvent accompagné les récents mouvements sociaux. AFP

Qui sont les « radicalisés » au cœur de l’attention médiatique ?

Les termes « radicalisation » et « radicalisés » ont transcendé les lignes éditoriales et les oppositions politiques et connu une véritable explosion depuis 2015.
Baskhan Magamadov (au centre), président de l’Union des Tchétchènes et Ingouches des Alpes-Maritimes, et Noura Makaieva (à gauche), présidente de l'association Caucase - France, parlent à la presse à Nice, le 16 juin 2020. Valéry Hache/AFP

La diaspora tchétchène au miroir de Dijon

Les récents événements de Dijon ont braqué le projecteur sur les quelques dizaines de milliers de Tchétchènes résidant en France. Une diaspora traversée par diverses lignes de fracture.
John Martin, La septième plaie d'Égypte, 1823. Pour les djihadistes, l'épidémie de Covid-19 relève d'un châtiment divin. Wikipedia

Quand la propagande djihadiste s’empare de la crise sanitaire

Les mouvances djihadistes interprètent la crise sanitaire actuelle comme un signe évident de la colère de Dieu contre les « nations croisées ». Leur détermination s’en trouve encore renforcée.
Des islamistes pakistanais protestent contre la clémence de la Cour suprême à l'égard d'Asia Bibi, une chrétienne pakistanaise accusée de blasphème, à Karachi, le 1er février 2019. Asif Hassan/AFP via Getty Images

Pourquoi le blasphème est-il passible de la peine capitale dans certains pays musulmans ?

Au Pakistan, en Iran et en Arabie saoudite, le blasphème est passible de la peine de mort. Ces lois n’ont pas seulement des motifs religieux : elles répondent aussi à des préoccupations politiques.
L'Iranienne Sahar Ziaeisisakht participe au lancer du javelot féminin des épreuves d'athlétisme des 4èmes Jeux de la solidarité islamique au stade olympique de Bakou le 18 mai 2017. Glyn Kirk/AFP

Les sportives iraniennes, miroir d’un pays en crise

Le combat des sportives iraniennes pour leur droit à participer aux compétitions de leur choix et dans la tenue de leur choix s’inscrit dans un mouvement d’émancipation plus large.
Des policiers anti-émeute montent la garde devant les manifestants lors d'une marche appelée par l'union d'action syndicale pour demander de meilleures mesures de sécurité contre le terrorisme, le 16 septembre 2019 à Ouagadougou. Issouf Sanogo/AFP

Burkina Faso : l’État et le terrorisme intérieur

La prolifération des groupes armés terroristes issus des périphéries du Burkina Faso s’explique, en grande partie, par la déliquescence d’un État perçu, très souvent, comme illégitime.
Cette photo, publiée par l'Iranian Students’ News Agency (ISNA) est l'une des rares qui montrent les dégâts causés par les manifestations qui font rage en Iran depuis le 16 novembre, alors que le gouvernement triplait le prix de l'essence. La colère contre le régime va bien au-delà de cette augmentation brutale. Morteza Zangane/ISNA via AP

Iran : les raisons de la désillusion

Les Iraniens blâment leurs dirigeants pour la mauvaise gestion de l’économie, la corruption et quatre décennies d’isolement international qui a coûté cher à l’économie du pays.
Un soldat patrouille lors d'une fête, en Ouganda. Plutôt que de favoriser le professionnalisme des armées, l’assistance internationale tend à augmenter la capacité des forces de sécurité à réprimer les populations civiles. Shutterstock

Lutte contre le terrorisme en Afrique : des armées mieux équipées contrôlent et répriment les populations

Plutôt que de favoriser le professionnalisme des armées, l’assistance internationale tend à augmenter la capacité des forces de sécurité à s’engager dans la répression et l’escalade de la violence.
L'universitaire conservateur Kais Saied célèbre sa victoire écrasante (72,29%) à l'élection présidentielle tunisienne dans la capitale Tunis le 13 octobre 2019. Fethi Belaid/AFP

Tunisie : avec Kaïs Saïed, la percée électorale des populistes

La victoire de Kaïs Saïed consacre le triomphe du populisme. Le peuple révolutionnaire qui célébra avec faste sa victoire ne tardera pas à réaliser que le paradis rêvé risque de s’éloigner.
Anne-Sophie Monsinay, Eva Janadin, toutes deux converties à l'islam, mènent la prioère dans une mosquée parisienne, le 7 septembre 2019. Lionel BONAVENTURE / AFP

Imamat féminin : une tradition méconnue de l’islam

Contrairement aux idées reçues, l’imamat féminin appartient pleinement à la tradition islamique, celle d’un réformisme né au XIXᵉ.
Les candidats Kaïs Saïed et Nabil Karoui sont qualifiés pour le second de la présidentielle. Fethi Belaid/AFP

L'habit d’arlequin du populisme tunisien

Le populisme tunisien est une réaction à l’essoufflement de la révolution et de la transition depuis la chute de la dictature.
Le cercueil du défunt Président porté par des officiers lors des funérailles nationales organisées dans le palais présidentiel, le 27 juillet 2019, à Tunis. Fethi Belaid/AFP

Essebsi, le défunt Maestro de la Realpolitik tunisienne

La légitimité d’Essebsi s’accompagna de trois « coups de maître » que l’histoire retiendra de son bilan de premier président démocratiquement élu en Tunisie.

Les contributeurs les plus fréquents

Plus