Menu Fermer

Articles sur macroéconomie

Affichage de 1 à 20 de 47 articles

En France, le niveau de la dette publique approche les 120 % du PIB. Shutterstock

Pourquoi la dette publique effraie-t-elle autant ?

L’endettement des États pour répondre à la crise sanitaire a généré un certain nombre de craintes que les circonstances actuelles rendent infondées.
En zone euro, l’inflation reste basse avec une moyenne de 1,3 % par an depuis la crise de 2008. Elena Katkova / Shutterstock

Prévisions d’inflation : l’analyse n’a jamais été aussi complexe

Les hausses des prix s'expliquaient traditionnellement par une augmentation de la masse monétaire en circulation. Or, cette corrélation ne fonctionne plus.
Seulement 3 millions d’emplois sont créés chaque année sur le continent alors que 10 à 12 millions de jeunes entrent dans le même temps sur le marché du travail. Zacharias Abubeker / AFP

Le développement des entreprises privées africaines freiné par les faiblesses de gouvernance publique

La présence d'organisations professionnelles bien structurées semble aujourd'hui essentielle pour améliorer l’environnement des affaires et permettre ainsi le développement du tissu économique.
Le 21 juillet 2020, les Vingt-Sept étaient parvenus à un accord portant sur un emprunt communautaire de 750 milliards d’euros. Aris OIkonomou / AFP

Mutualisation de la dette européenne : les circonstances sont (presque) réunies pour une accélération

Les écarts de taux d’intérêt entre pays européens n’ont jamais été aussi bas et le contexte politique devient de plus en plus favorable à la contrepartie d'une fiscalité commune.
Le gouvernement a dévoilé en septembre 2020 un plan de relance de 100 milliards d’euros sur deux ans. Ian Langsdon/ POOL / AFP

Le plan de relance va-t-il aggraver les inégalités économiques entre les départements ?

L’effet multiplicateur des investissements prévus par le gouvernement pourrait être contrecarré par les interactions entre territoires qui peuvent conduire à un endettement pas forcément justifié.
Depuis sa création en 1999, le taux d’inflation de la zone euro n’a dépassé les 4 % que quelques mois, à la veille de la Grande Récession de 2008. Shutterstock

Pourquoi la perspective d’une inflation incontrôlée n’est plus à exclure

Les augmentations des coûts de production ou les plans de relance massifs pourraient dégrader les anticipations d’inflation des agents économiques, enclenchant une spirale inédite depuis 30 ans.
En fin d’année, la Chine a émis de la dette souveraine en dollars et en euros plutôt qu’en renminbi. Ryvius / Shutterstock

Pourquoi les pays émergents et en développement émettent-ils encore de la dette en dollars et en euros ?

Les périodes de stress financier mondial, comme celle liée à la crise actuelle, entravent l’émission et l’achat de dette libellée en monnaie locale. La Chine ne fait pas (encore) exception à la règle.
Manifestation contre la situation économique à Jal el Dib, au nord-est de la capitale libanaise Beyrouth, le 11 juin 2020. Patrick Baz/AFP

L’envol de la dette publique à l’origine de la crise libanaise

La profonde crise économique dans laquelle est plongé le Liban s’explique par de multiples facteurs, au premier rang desquels la politique conduite depuis des années par sa Banque centrale.
Les banques ne s’étaient pas préparées à un choc comparable à celui du Covid-19 qui pourrait mener à une crise d’insolvabilité en cas de défaut significatif des emprunteurs, comme en 2008 avec Lehman Brothers. Tania Kitura / Shutterstock

La crise sanitaire va-t-elle générer une nouvelle crise bancaire ?

Le Covid-19 met à l’épreuve les réformes bancaires entreprises à la suite de la crise de 2008 et révèle la fragilité des dispositifs prudentiels comme des mécanismes de résolution européens.
La volonté de combattre le virus « quoi qu’il en coûte » énoncée par le président de la République Emmanuel Macron dans son allocution télévisée du 12 mars dernier, un révélateur du « moment keynésien » actuel. Denis Charlet / AFP

Relance économique : sommes-nous vraiment tous devenus keynésiens ?

Dans les travaux de l’économiste anglais, la politique budgétaire ne se réduit pas à un outil de dernier recours en période de crise.
Le 11 mai 2020, à Saint-Malo, marquage d’une piste cyclable. Damien MEYER/AFP

Covid et baisse des émissions de CO₂ : une nouvelle étude fait le point secteur par secteur

De tout récents travaux du Global Carbon Project montrent dans le détail les effets de la pandémie et du confinement sur l’économie mondiale.

Les contributeurs les plus fréquents

Plus