Menu Close

La Rochelle Université

Depuis sa création en 1993, La Rochelle Université a conduit une politique dynamique de développement avec la recherche au cœur du dispositif. Cette recherche riche et différenciée a conduit l’institution à cultiver une logique de site tout en valorisant ses richesses à l’international. Une stratégie de niche adressant les grands défis socio-économiques que sont les transitions énergétiques, environnementales et numériques mais aussi les enjeux des grands flux migratoires ont permis de placer l’Université en seulement une vingtaine d’années à l’échelle de l’excellence scientifique. Parmi ses belles réussites, il faut citer la reconnaissance par le CNRS de trois laboratoires et de trois fédérations de recherche ainsi que d’une unité mixte de service, la présence de cinq observatoires au sein de l’Université et aujourd’hui la création d’une unité mixte 4ev lab Université de La Rochelle-CNRS-EDF. Cette réussite partagée, qui doit se poursuivre au sein des autres unités de recherche, nous la devons à nos chercheurs, enseignantschercheurs et tous nos personnels d’accompagnement. L’Université de La Rochelle est très attachée au développement des partenariats, du travail en réseau et toute forme de collaboration avec les acteurs du monde socio-économique gage de valorisation de ces recherches et d’innovations.

Chiffres clés de l’université
891 salariés dont 305 chercheurs ou enseignant-chercheurs
82,7 millions d’euros de budget en 2016
9 laboratoires, 1 unité mixte de service, 5 observatoires
6 écoles doctorales, 200 doctorants
139 partenariats à l’international

Links

Displaying 1 - 20 of 26 articles

Les dauphins retrouvés échoués présentent très souvent des signes de capture accidentelle, causée par différents dispositifs de pêche. Hélène Peltier/Pelagis/La Rochelle Université/CNRS

Que sait-on sur les captures accidentelles de dauphins dans le golfe de Gascogne, et pourquoi est-il si difficile de les éviter ?

Le nombre de dauphins retrouvés échoués sur les côtes du Golfe de Gascogne n’a jamais été aussi élevé. Comment éviter la catastrophe ?
Les joueurs de l’équipe nationale de la RPC dépités après leur élimination au premier tour de la Coupe d’Asie après une défaite contre le Qatar, à Doha, le 22 janvier 2024. Cette sortie sans gloire reflète les difficultés de l’ensemble du football chinois, malgré les efforts conséquents consentis pendant des années. Karim Jaafar/AFP

Football : le premier échec économique de la Chine moderne

Le championnat chinois ne fait plus recette, l’équipe nationale est très faible, le pays n’a pas obtenu l’organisation de la Coupe du monde 2030 qu’il convoitait…
Quelque part, en mer. Photo prise le 5 août de rescapés pris en charge sur la navire espagnol de l'ONG « Proactiva Open Arms ». Matias Chiofalo/AFP

Ce que certains courriers de lecteurs révèlent à propos des migrants

Les courriers de lecteurs de différents médias donnent des indications sur la façon dont les individus se représentent certains faits de société tels que les migrations.
Environ 7 internautes sur 10 exigent aujourd’hui plus de transparence vis-à-vis des stars des réseaux sociaux. Shutterstock

Pourquoi il fallait encadrer davantage la publicité faite par les influenceurs

Une loi visant à renforcer les exigences de transparence auprès du consommateur a été adoptée, le 30 mars. Aujourd’hui, moins d’un influenceur sur deux déclare ses partenariats de manière conforme.
Mauricio Macri, alors président de l’Argentine, serre la main de Xi Jinping en 2017 à Pékin. Ce sommet de la Belt and Road Initiative aura été un épisode important du rapprochement entre Pékin et la zone Amérique latine-Caraïbes. Salma Bashir Motiwala/Shutterstock

La présence économique croissante de la Chine en Amérique latine et dans les Caraïbes

Dans la continuité de sa politique d’investissement à l’étranger, la Chine conclut avec l’Amérique latine et les Caraïbes des partenariats économiques de plus en plus étroits.
Collection de cônes collectés dans le milieu naturel, chez une habitante des Tuamotu. Camille Mazé (juillet 2021)

En Polynésie française, la recherche et les populations locales font cause commune pour préserver les cônes marins

Un projet de recherche transdisciplinaire tente de développer un modèle global, éthique et durable pour exploiter les cônes marins en Polynésie française.
La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, pendant un sommet virtuel Chine-UE le 22 juin 2020. Yves Herman/AFP

Les nouvelles relations économiques entre l’UE et la Chine

Face à la montée en puissance de la Chine, l’Union européenne cherche à la fois à ménager ce partenaire majeur et à ne pas le laisser agir totalement à sa guise. Un équilibre difficile.
Le ministère chinois de l’Éducation a lancé dans les années 90 des programmes d’excellence pour transformer une centaine d’universités. Suzy Hazelwood /Pexels

Quelques points de repère sur les universités chinoises

Le scepticisme a longtemps régné au sujet des universités chinoises et des publications de leurs chercheurs. Mais, depuis une vingtaine d’années, la situation a profondément changé.
L’actualité révèle que les pratiques de négociation visent désormais davantage à accaparer des ressources qu’à créer de la valeur commune. Shutterstock

Trois principes pour négocier de manière plus responsable à l’ère numérique

Le digital réduit les discussions à un marchandage permanent. La prise en compte des « invisibles » dans la négociation permettrait notamment de revisiter avec audace les accords « gagnant-gagnant ».
Vagues s’écrasant contre les digues du port des Sables d’Olonne, le 21 février 2015. Jean-Sébastien Evrard / AFP

Contre la montée des eaux, les digues ne suffiront pas

La mer monte, et nous dressons des digues qui repoussent le problème sans le résoudre. Des solutions d’adaptation fondées sur la nature existent pourtant dans les marais littoraux.
Photo de Londoniens portant un masque de protection, parue le 26 février 1919 dans le quotidien illustré Excelsior. Gallica.bnf.fr / BnF

Covid-19 et grippe espagnole : quand la presse du XXᵉ siècle rappelle celle de 2020

Une plongée dans les archives de la presse française du XXᵉ siècle permet de repérer d’étonnantes similitudes entre le traitement médiatique de la grippe espagnole et celui du Covid-19.
Une cycliste circule à Saint-Lambert, sur la Rive-Sud de Montréal. Pour que ces comportements deviennent durables, il faut veiller à ce que le contexte de leur mise en œuvre soit maintenu après la crise et que les bénéfices qui y sont associés ne diminuent pas avec le temps.

La pandémie va-t-elle (vraiment) changer nos habitudes ?

La crise de la Covid-19 révèle qu’il est possible d’adopter à grande échelle des comportements plus responsables sur les plans environnementaux et sociaux. Mais ces comportements vont-ils perdurer?

Authors

More Authors