Menu Close

Université de La Rochelle

Depuis sa création en 1993, l’Université de la Rochelle a conduit une politique dynamique de développement avec la recherche au cœur du dispositif. Cette recherche riche et différenciée a conduit l’institution à cultiver une logique de site tout en valorisant ses richesses à l’international. Une stratégie de niche adressant les grands défis socio-économiques que sont les transitions énergétiques, environnementales et numériques mais aussi les enjeux des grands flux migratoires ont permis de placer l’Université en seulement une vingtaine d’années à l’échelle de l’excellence scientifique. Parmi ses belles réussites, il faut citer la reconnaissance par le CNRS de trois laboratoires et de trois fédérations de recherche ainsi que d’une unité mixte de service, la présence de cinq observatoires au sein de l’Université et aujourd’hui la création d’une unité mixte 4ev lab Université de La Rochelle-CNRS-EDF. Cette réussite partagée, qui doit se poursuivre au sein des autres unités de recherche, nous la devons à nos chercheurs, enseignantschercheurs et tous nos personnels d’accompagnement. L’Université de La Rochelle est très attachée au développement des partenariats, du travail en réseau et toute forme de collaboration avec les acteurs du monde socio-économique gage de valorisation de ces recherches et d’innovations.

Chiffres clés de l’Université 891 salariés dont 305 chercheurs ou enseignant-chercheurs 82,7 millions d’euros de budget en 2016 9 laboratoires, 1 unité mixte de service, 5 observatoires 6 écoles doctorales, 200 doctorants 139 partenariats à l’international

Links

Displaying all articles

Vagues s’écrasant contre les digues du port des Sables d’Olonne, le 21 février 2015. Jean-Sébastien Evrard / AFP

Contre la montée des eaux, les digues ne suffiront pas

La mer monte, et nous dressons des digues qui repoussent le problème sans le résoudre. Des solutions d’adaptation fondées sur la nature existent pourtant dans les marais littoraux.
Photo de Londoniens portant un masque de protection, parue le 26 février 1919 dans le quotidien illustré Excelsior. Gallica.bnf.fr / BnF

Covid-19 et grippe espagnole : quand la presse du XXᵉ siècle rappelle celle de 2020

Une plongée dans les archives de la presse française du XXᵉ siècle permet de repérer d’étonnantes similitudes entre le traitement médiatique de la grippe espagnole et celui du Covid-19.
Une cycliste circule à Saint-Lambert, sur la Rive-Sud de Montréal. Pour que ces comportements deviennent durables, il faut veiller à ce que le contexte de leur mise en œuvre soit maintenu après la crise et que les bénéfices qui y sont associés ne diminuent pas avec le temps.

La pandémie va-t-elle (vraiment) changer nos habitudes ?

La crise de la Covid-19 révèle qu’il est possible d’adopter à grande échelle des comportements plus responsables sur les plans environnementaux et sociaux. Mais ces comportements vont-ils perdurer?
Peinture de l’artiste Aira Ocrespo légendée « Masque de Bolsonaro contre le coronavirus » pour critiquer les choix politiques du président face à la pandémie. Carl de Souza / AFP

Face à sa gestion de crise au Brésil, le pouvoir de Bolsonaro ébranlé

Le refus du président brésilien de confiner sa population contre la propagation du Covid-19 le décrédibilise politiquement.
De nombreux Français estiment manquer de temps pour faire tout ce qu’ils voudraient dans une journée. Thanakorn_pae / Shutterstock

Ralentir… ou trouver son rythme ?

L’injonction au ralentissement néglige un point essentiel : l’aspect individuel de notre rapport au temps. Et vous, êtes-vous polychronique ou monochronique ? Faites le test !
Une image des « Experts », une série qui a rendu attrayant le métier de médecin légiste. Allociné

Quand la fiction modèle la réalité

Peut-on rêver de ce dont on n’a aucune idée ? Il semble que la fiction contribue à forger notre réalité, peut-être plus que nous ne l’imaginons.
Rendez-vous mortel dans le désert pour la deuxième saison de la série « True Detective ». DR

La nature au cinéma : quatre paysages pour grand écran

Tour à tour enchanteresse ou menaçante, la nature, matériau cinématographique par excellence, offre aux cinéastes une multitude de paysages dont certains sont devenus iconiques.

Authors

More Authors