Menu Close

Articles on instruments scientifiques

Displaying all articles

Campagne de contrôle de la densité des principaux prédateurs des polypes coralliens dans les océans Indien et Pacifique, des étoiles de mer du genre Acanthaster. ©IRD

L’ouverture des sciences marines, au service d’un océan bien commun de l’humanité

Les alertes se multiplient sur l’état des océans. Comment les sciences océaniques, entre diversité, coopération et ouverture, posent-elles les premiers jalons d’un océan bien commun ?
Mesurer la pollution, alors que les sources bougent et que la météo change, n’est pas une mince affaire. Carte participative de la pollution aux particules fines (PM 10) réalisée à Rennes dans le cadre de l’opération de mesure citoyenne Ambassad’Air. WikiRennes

Pollution de l’air en ville : cartographie, microcapteurs et sciences participatives

La formation des utilisateurs de microcapteurs citoyens et l’expérimentation sont au cœur de projets participatifs, entre science de l’atmosphère, des capteurs, et méthode scientifique.
Hisako Koyama et le télescope de 20 cm du musée des sciences de Tokyo (National Museum of Nature and Science) en 1951, où elle travaillait. Asahigraph

Femmes pionnières : Le Soleil d’Hisako Koyama

La passion d’Hisako Koyama pour les étoiles commença pendant la Seconde Guerre mondiale. Ses mesures du Soleil sont un pilier des observations historiques de notre étoile.
Les stations fixes de mesure de la pollution urbaine donnent des valeurs moyennes ou extrapolées, pour les zones où elles ne sont pas installées. Nathan Dumlao / Unsplash

La pollution peut tuer – comment connaître sa propre exposition ?

La pollution de l’air est mesurée par un vaste réseau de surveillance, auquel s’ajoutent désormais des capteurs individuels commerciaux ou citoyens. Quelle est leur fiabilité ?
En 2012, l'université de Montpellier-Nîmes lance ROBUSTA, le premier CubeSat français, ici une unité cubique de 10 cm de côté. Université de Montpellier

Les nanosatellites permettent aussi de faire de la science

Si les applications commerciales et de loisir des nanosatellites font polémique, ils servent aussi à faire de la recherche. Quelles en sont les applications possibles pour la science ?
Vue d'artiste de l’Extremely Large Telescope dans le désert chilien. ESO

L’ELT sera le plus grand télescope jamais construit

Le plus grand télescope du monde pourrait résoudre le plus grand nombre de systèmes planétaires, et servira aussi à étudier les objets les plus lointains et les variations les plus subtiles du cosmos.

Top contributors

More