Menu Close

Articles on OPEP

Displaying all articles

Le 20 avril dernier, les investisseurs étaient prêts à payer pour se débarrasser de leurs contrats. William Potter / Shutterstock

On brade le pétrole !

Le marché se caractérise aujourd’hui par une demande atone qui se double d’un excès d’offre lié à la situation géopolitique, aux limites des capacités de stockage et à la spéculation.
Le prix au comptant du West Texas Intermediate (WTI) a atteint moins 40,32 dollars le baril le lundi 20 avril. Shutterstock

Mais que s’est-il passé sur le marché du pétrole ?

La crise économique mondiale et la saturation des capacités de stockage américaines expliquent pourquoi les prix sont entrés en territoire négatif en début de semaine.
Démonstration acrobatique de l'armée de l'Air, fin janvier 2017, à Riyad. Fayez Nureldine/AFP

Arabie saoudite, les raisons de l’interventionnisme au Moyen-Orient

Riyad est le gardien de la citadelle assiégée et s’impose comme le garant du statu quo de régimes dynastiques sortis indemnes du « printemps arabe », en dépit des mobilisations populaires d’ampleur.
Trump abrogeant, le 14 février dernier, une loi anti-pots-de-vin visant les compagnies minières et pétrolières américaines. Saul Loeb/AFP

Trump, le nouveau roi du pétrole ?

Le programme énergétique du nouveau locataire de la Maison-Blanche passe par le développement des énergies fossiles. Décryptage de la stratégie pétrolière de Trump.

Top contributors

More