Menu Close

Articles on politique

Displaying 1 - 20 of 507 articles

Milorad Dodik (au centre), le président de la République serbe, pendant une parade controversée le 9 janvier 2022 à Banja Luka, capitale de cette entité de la Bosnie-Herzégovine. L’homme à la barbe blanche et à la cravate rouge deux rangs derrière lui est Vinko Pandurević, qui a été condamné pour complicité de crimes contre l’humanité par le Tribunal spécial pour l’ex-Yougoslavie en 2012. Elvis Barukcic/AFP

Quo vadis, Bosnie-Herzégovine ?

La République serbe, qui est l’une des trois entités constitutives de la Bosnie-Herzégovine, a enclenché un processus semble-t-il irréversible vers sa sécession, et donc vers l’éclatement du pays.
Présidentielle 2022. Shutterstock/Pexels/AFP/Pixabay

Portrait(s) de France(s) : Quelle politique étrangère, pour quelle France ?

Portrait(s) de France(s), un rendez-vous thématique pour aborder les grands enjeux de la présidentielle 2022. Dans cet épisode, focus sur la France à l’international.
Emmanuel Macron a promis un séisme mais n'a pas favorisé un véritable renouvellement politique. Photo d'illustration prise lors d'une visite à Beyrouth le 1er septembre 2020. Gonazlo Fuentes / POOL / AFP

Disruption ou irruption ? La République dans l’impasse présidentielle

De 2002 à 2022, le système politique n’a pas cherché à sortir d’un schéma où le président concentre les pouvoirs au détriment d’une volonté de rupture clairement affichée par l’électorat.
La plupart des symboles brandis par les manifestants du 6 janvier 2021, comme le drapeau confédéré barré d’un fusil ou encore le Gadsden Flag, étaient déjà largement employés avant l’irruption de Donald Trump sur le devant de la scène politique. Joseph Prezioso/AFP

Le trumpisme n’est pas mort le 6 janvier : il n’a jamais existé

Retour sur certaines idées reçues affirmant la permanence du « trumpisme » – un terme si malaisé à définir qu’il ne faudrait peut-être même pas l’employer…
Un manifestant colle un tract qui utilise un mème « Pepe the Frog», lors des manifestations pro-démocratie à Hong Kong, le 28 septembre 2019, cinquième anniversaire du « Mouvement des parapluies » qui réclamait le suffrage universel. Mohd Rafsan/AFP

Le mème : un objet politique

Les mèmes, ces images humoristiques emblèmes de la culture Internet, peuvent aussi avoir des usages politiques.
Xavier Bertrand félicite Valérie Pécresse le 10 décembre 2021 à Lille. La présidente de la région Ile-de-France a emporté la primaire de la droite. François Lo Presti / AFP

Ce que l’analyse des sondages nous dit de la candidature avortée de Xavier Bertrand

Le candidat LR Xavier Bertrand semble avoir été confronté à un rétrécissement de sa base électorale potentielle, un véritable enjeu à venir pour la droite.
Anne Hidalgo, maire de Paris et candidate à l'élection présidentielle 2022 en meeting à Perpignan espère une candidature unique à gauche. Lionel Bonaventure/AFP

La gauche française vit-elle son tournant américain ?

Le nombre actuel des candidatures cataloguées comme de gauche résulte d’une incapacité de « petites et moyennes entreprises » politiques à s’adresser d’une seule voix intelligible aux citoyens.
René Ribière (à gauche) avait demandé réparation par les armes à la suite d’un différend survenu à l’Assemblée nationale au cours duquel Gaston Defferre (au centre), l’ayant traité d’« abruti », avait refusé de lui présenter des excuses. AFP

« Moi, président·e » : Règle n°7, l’art de l’injure

Calculée ou accidentelle, signe d’authenticité ou de manque de sang-froid, l’insulte est à manier avec beaucoup de précaution pour l’homme ou la femme politique.
Des combattants talibans bloquent les routes après une explosion dans un hôpital militaire à Kaboul, le 2 novembre. Les puissances occidentales ont échoué à faire de l'Afghanistan un État de droit. (AP Photo/Ahmad Halabisaz)

Afghanistan : un pays ne devient pas une démocratie parce que des puissances occidentales l’ont décidé

Une élection démocratique n’est pas synonyme d’une organisation démocratique de la société et de sa gouvernance. À cet égard, la tentative de faire de l’Afghanistan une démocratie est un échec total.
Dans la série Netflix La directrice, la protagoniste jouée par Sandra Oh se retrouve confrontée à un déferlement de panique morale au sein de son université. Eliza Morse/Netflix

Le « wokisme » ou l’import des paniques morales

Le « wokisme » dispose d’une forme de lâcheté polysémique particulièrement arrangeante : la particularité d’embrasser un ensemble très étendu de pratiques, de mouvements et de faits sociaux.
Bruno Marchand, du parti Québec Forte et Fière, lors de son élection à Québec, le 7 novembre. Il avait été déclaré battu quelques heures auparavant. La Presse Canadienne/Jacques Boissinot

Un maire et ses souliers de course : Bruno Marchand et sa « marque politique »

Les souliers de course flamboyants de Bruno Marchand constituent sa marque politique. Elle risque de définir son mandat comme maire, si ce n’est l’image même de la ville.
Le triomphe de la République par Jules Dalou, place de la Nation le 12 janvier 2015 après les attentats perpétrés contre la rédaction de Charlie Hebdo. Joel Saget/AFP

La terreur, un instrument politique ?

L’attentat terroriste parvient à focaliser toutes les conversations personnelles, l’ouverture des journaux radiophoniques et télévisés, et son traitement dans tous les médias.
Graphe de l'évolution des préoccupations en France.

En graphiques: Qui a peur de quoi en France?

L'insécurité est au coeur des campagnes électorales: les données montrent pourtant que cette préoccupation varie beaucoup en fonction de la temporalité politique ou de la dimension géographique.

Top contributors

More