Université de Bourgogne

L'université de Bourgogne en chiffres - 6 campus en Bourgogne (Auxerre, Chalôn-sur-Saône, Dijon, Le Creusot, Mâcon, Nevers) - 27 500 étudiants dont 2 800 étudiants de nationalité étrangère venant des 5 continents - Plus de 400 formations dont 33 co-habilitées avec l'Université de Franche-Comté - Plus de 12 000 diplômes délivrés - 8 Unités de Formation et de Recherche (UFR), 1 Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE), 3 Écoles, 4 Instituts - 29 unités de recherche labellisées et 4 écoles doctorales - 2 900 agents salariés dont 1 550 enseignants et enseignants-chercheurs et 1 350 agents bibliothécaires, ingénieurs, administratifs, techniciens, ouvriers, de services sociaux et de santé - 16 bibliothèques proposant 760 000 documents imprimés et 35 000 abonnements électroniques - 130 associations étudiantes

Links

Displaying all articles

Manifestation semi-statique à Paris, le 23 juin 2016. Nicolas Tucat/AFP

La gauche se meurt dans Elseneur

Ayant oublié d’où elle venait, la gauche finit par ignorer ce qu’elle était. Il faut en revenir d'urgence aux fondamentaux.
Cérémonie à Jarnac pour les vingt ans de la disparition de François Mitterrand, le 8 janvier 2016. Mathieu Delmestre/Flickr

Cénotaphe pour un parti défunt : la seconde mort du Parti socialiste

Tous les partis, à des degrés divers, sont en crise, victime de la présidentialisation abusive du système politique français. Mais le Parti socialiste est sans doute l'un des plus atteints.
Sélection ou pas pour les masters ? Sylvain Thomas/AFP

Masters : les trois illusions

Il faut mettre fin à l’hypocrisie et rappeler à quelles fins l’université délivre des diplômes et pourquoi les responsables de nombreux masters sont en faveur de la sélection des étudiants.
Manifestation à Paris le 27 janvier 2013. Vassil/WIkimedia

Laïcité : la dimension sacrée de l’espace public

La laïcité exprime le lien réciproque de don et de contre-don qui s’établit immanquablement entre une société humaine et ceux qui la gouvernent. En ce sens, elle revêt une part de sacré.
Convention pour l'investiture du candidat socialiste, à Paris, le 22 octobre 2011. Benjamin Boccas / Flickr

Des primaires pour déprimer

Tous bords confondus, l’heure est aux primaires. Mais ce système d’origine américaine est un dérivatif inadapté qui fait passer la question du projet après celle de son porteur.
François Hollande au Congrès de Versailles, trois jours après les attentats. Sous le choc, le pouvoir est pris d'une fièvre révisionniste. Michel Euler/AFP

Tombeau pour une Constitution

Inscrire dans la durée constitutionnelle un état d’exception par définition limité dans le temps: la réponse du gouvernement aux angoisses des Français est audacieuse, pour ne pas dire risquée.
Passage de relais entre l'actuel président de la région PACA Michel Vauzelle (PS) et son successeur Christian Estrosi (LR) Bertrand Langlois / AFP

Des régions en trompe-l’œil

La menace du FN dans les régions a été conjurée grâce à un sursaut républicain. Comme en 2002. Mais rien ne dit que les électeurs de gauche vont accepter de jouer les supplétifs à l’avenir.
Xavier Bertrand, vainqueur de Marine Le Pen dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie. Philippe Huguen/AFP

Un troisième tour à l'ombre du FN

Le FN bredouille, la droite gagnante et la gauche affaiblie mais pas terrassée : ce sont les principaux enseignements comptables de ces régionales. Mais le tripartisme est la principale nouveauté.
Marion Maréchal-Le Pen, en meeting à Marseille, le 9 décembre 2015. Boris Horvat/AFP

Régionales 2015 : sanction par explosion

Marqué par le succès du FN, le premier tour des régionales a entériné l’irruption du tripartisme en France, susceptible de se renforcer à l’issue du second tour.
Les partisans du Front national célèbrent leur victoire le 6 décembre au Pontet (Vaucluse) Boris Horvat / AFP

Régionales 2015 : sept situations très contrastées

Arrivé en tête dans 6 régions sur 13, le Front national est en mesure de l'emporter dans au moins deux d'entre elles. C'est bien lui qui apparaît comme le grand gagnant de ce premier tour.

Research and Expert Database

Authors

More Authors