Menu Close

Articles on changement climatique

Displaying 1 - 20 of 748 articles

Au Vietnam, la plage de Cua Dai, site hautement touristique classé au patrimoine mondial de l’Unesco, est menacée par l’érosion. Dale de la Rey / AFP

Tourisme en Asie du Sud-Est, la reprise post-Covid au défi du climat

Alors que les économies de la région reprennent leur activité touristique, la prise en compte des projections climatiques apparaît plus que jamais centrale.
Une des nombreuses allées arborées du cimetière du Père Lachaise, bordée de marronniers. En 2050, cette espèce sera à risque dans les villes de Paris, Lyon, Bordeaux et Montpellier. Akvile Jureviciute Lenoir

Climat : d’ici 2050, 71% des espèces d’arbres en situation de risque à Paris, Bordeaux, Montpellier, Grenoble et Lyon

Si les arbres jouent un rôle de bouclier thermique en ville, ils sont aussi les premiers menacés par les conséquences des changements climatiques, souligne une nouvelle étude conduite dans 78 pays.
Le Premier ministre canadien Justin Trudeau, à gauche, joue avec des enfants dans un centre d'apprentissage et de garde d'enfants à Brampton, en Ontario, le 28 mars 2022. LA PRESSE CANADIENNE/Nathan Denette

Investissement fédéral de 27 milliards de dollars dans les services de garde : il faut penser vert

À l’heure actuelle, le lien entre l’éducation de la petite enfance et la durabilité nécessite beaucoup plus de financement, de bourses académiques et d’actions.
Les dégâts des habitations liés au gonflement-retrait représentent le premier poste d’indemnisation au titre de l’assurance dommage-ouvrage pour les sinistres touchant les maisons individuelles. Shutterstock

Aléa argileux : c’est l’un des plus importants risques de catastrophe naturelle mais il est médiatiquement invisible

Les dégâts occasionnés par le retrait-gonflement des argiles concernent des centaines de milliers de maisons en France. Mais ce risque naturel pas assez relayé par les médias.
Les fortes chaleurs altèrent nos facultés, que l'on soit atteints de troubles mentaux ou pas. Maxim Ibragimov/Shutterstock

Comment la chaleur perturbe notre santé mentale

L’impression est connue : quand il fait chaud, on serait plus irritable, moins patient… La science le confirme, et prouve que les effets de la chaleur sur notre santé mentale sont bien plus graves.
Ces insectes sont essentiellement de petites machines qui transforment les feuilles riches en carbone en excréments riches en azote. (John Gunn)

Des chenilles affamées ont un impact sur la qualité des lacs et les émissions de carbone

Les chenilles envahissantes peuvent avoir des effets remarquables sur la qualité de l’eau et les conditions du sol. Mais d’un point de vue climatique, elles sont plutôt une nuisance.
Le gobie à taches noires est un poisson envahissant qui s’est établi et répandu dans le fleuve Saint-Laurent au cours des deux dernières décennies à la suite de son introduction dans les Grands Lacs. (Cristina Charette)

Des zones du fleuve Saint-Laurent défavorables à la survie des espèces envahissantes deviennent des refuges pour les poissons indigènes

La relation entre la conductivité et l’abondance du gobie à taches noires, espèce envahissante, et les impacts écologiques qui y sont associés, représente un outil simple d’évaluation des risques.
L'activiste suédoise Greta Thunberg prend part à la marche pour le climat à Montréal, le 27 septembre 2019, qui a réuni quelque 500 000 personnes. La Presse Canadienne/Paul Chiasson

Crise climatique : la Cour suprême refuse d’entendre l’appel des jeunes

Il reste beaucoup à faire pour que les enfants et les jeunes soient traités comme des détenteurs de droits au Canada et que nos processus juridiques soient adaptés à leurs besoins.
Des maisons construites le long du fleuve Saint-Laurent, à La Malbaie. Les techniques d’enrochement et de bétonisation utilisées pour protéger les terrains privés et les sites industriels des fluctuations du niveau de l’eau réduisent la biodiversité des rives. (Shutterstock)

Il faut repenser notre manière d’habiter le fleuve Saint-Laurent

Le développement durable et inclusif du fleuve Saint-Laurent est essentiel. Un laissez-faire prolongé aura des conséquences néfastes sur les populations et l’environnement.
En septembre 2019, des pompiers indonésiens tentent d’éteindre un incendie dans la province de Riau. Adek Berry/AFP

Des données inédites sur les interactions entre les mégafeux et le phénomène El Niño

Si les feux de forêt se multiplient, ils demeurent l’un des phénomènes les plus mal compris sur Terre. De nouvelles recherches montrent qu’ils peuvent perturber le climat régional et mondial.
Les pucerons vivent en colocation avec différentes bactéries, dont certaines sont fragilisées par la hausse des températures et d'autres aident au contraire à les supporter. Laurent Jégou, Flickr

Quand leurs microbes aident (ou pas) les pucerons à survivre à la hausse des températures

La symbiose entre le puceron et son microbiote est une colocation complexe, qui rappelle les avantages et inconvénients du vivre ensemble.
Les communautés locales, les chercheurs, les gouvernements et les entreprises travaillent ensemble pour identifier les risques liés à l'érosion côtière et trouver des solutions durables. (Shutterstock)

Érosion des berges du Saint-Laurent : il faut travailler avec la nature et non la combattre

Les côtes du Saint-Laurent, qui ont une importance économique, sociétale et culturelle considérable, s’érodent. L’adaptation des gouvernements et des communautés locales est nécessaire et inévitable.

Top contributors

More