Menu Fermer

Articles sur droits de l'homme

Affichage de 1 à 20 de 71 articles

Le pape François, défenseur des migrants, tient le gilet de sauvetage d'un jeune s'étant noyé au large de la Méditerranée en cherchant à rejoindre l'Europe, ici à Calabre, 28 août 2016. VINCENZO PINTO / AFP

Peut-on être contre l’immigration et pour l’héritage chrétien ?

Les politiques pensent pouvoir préserver l’héritage chrétien en Europe tout en demeurant hostiles à l’accueil des étrangers. Il est possible qu’ils méconnaissent l’héritage chrétien.
Ethiopie, le parc naturel Simien. Guillaume Blanc

Débat : Colonialisme vert, une vérité qui dérange

Au nom d’une vision fantasmée d’une Afrique sauvage et paradisiaque, les organisations internationales qui orientent la gestion des parcs naturels africains vident ceux-ci de leurs habitants humains.
Des milliers d'Américains ont déposé des fleurs, des photos et aussi cette statuette devant la Cour suprême, à Washington DC., en apprenant le décès de Ruth Bader Ginsburg survenu le 18 septembre 2020. Jose Luis Magana/AFP

Ruth Bader Ginsburg, une vie de combats

Retour sur la vie et l’œuvre de Ruth Bader Ginsburg, qui fut juge à la Cour suprême des États-Unis pendant 27 ans et fit beaucoup pour les droits des minorités.
Une manifestante tient une pancarte indiquant « No Justice No Peace » lors d'un rassemblement dans le cadre des manifestations mondiales « Black Lives Matter » contre le racisme et la brutalité policière, à Marseille le 13 juin 2020. Clément Mahoudeau/AFP

La loi condamne-t-elle le racisme systémique en France ?

La discrimination raciale est au coeur de plusieurs décisions juridiques en France.
L'expression des enfants constitue un enjeu fort pour l’avenir. (Ici, grève pour le climat à Vancouver, en septembre 2019) Michal Urbanek/Shutterstock

Protection et émancipation : les deux faces des droits de l’enfant

Après avoir été étouffée, la parole des enfants est désormais très sollicitée, jusque dans sa dimension citoyenne. Mais est-elle vraiment prise en considération ? Éclairages historiques.
Journée de protestation à Paris le 7 août 2019 contre Deliveroo et leur management. Au sein de l'entreprise certains coursiers auraient eu recours à des migrants pour les remplacer sur des livraisons. Bertrand GUAY / AFP

Migrants : un droit au travail fondamental snobé par la France

Le droit au travail des migrants est une question souvent passée sous silence au profit des seuls enjeux sécuritaires ou humanitaires.
Au Mexique, plus de la moitié des travailleurs des secteurs de l’industrie et des services non agricoles n’ont pas accès à la sécurité sociale. Lunamarina / Shutterstock

Droits de l’homme : l’impact indirect des multinationales dans les pays émergents

Le cas du Mexique nous enseigne que les multinationales sont de plus en plus vigilantes mais que leurs activités encouragent les violations dans les entreprises locales.
Un site minier près du Lac Izabal, à El Estor, au Guatemala. Cet été, une première résolution a été conclue au Canada dans un litige opposant une société minière canadienne, à un groupe de manifestants victimes d'une fusillade survenue dans une mine. Shutterstock

Minières canadiennes à l'étranger : à quand une véritable politique garantissant le respect des droits humains?

De récentes décisions juridiques relatives aux minières canadiennes œuvrant à l’étranger rappellent l'urgence de prendre des actions effectives pour prévenir que soient commis davantage d’abus.
Au Sénégal, les relations État-religions restent très étroites. Seyllou Diallo/AFP

Débat : Y a-t-il une laïcité à la sénégalaise ?

Le Sénégal est-il vraiment un pays laïc ? Ou pourrait-on en douter tant le religieux influence la société sénégalaise ? Confréries, églises, franc-maçonneries, qui fait la loi au Sénégal ?
Plus de 250 000 personnes ont été contraintes à l'exil en raison des violences dans l'Est de la RDC. United Nations/Flickr

Le rôle des multinationales dans les violences en Afrique

Les firmes étrangères, qui gèrent elles-mêmes la sécurité de leurs activités, participent à l’entretien des conflits miniers sur le continent.
A Khan Cheikhoun, dans la province d'Idlib, le 26 février 2019: un homme tient la dépouille de sa fille tuée dans un bombardement des forces pro-Assad. Anas Al-Dyab / AFP

Débat : En Syrie, le silence ne doit pas recouvrir les crimes commis à Idlib

Renoncer signifie que nous accordons au régime d’Assad et à la Russie une victoire stratégique, mais aussi intellectuelle dont les conséquences seront incalculables en termes de sécurité mondiale.

Les contributeurs les plus fréquents

Plus