École des hautes études en santé publique (EHESP) – USPC

L’EHESP est un établissement public qui exerce une double mission de formation et de recherche en santé publique et action sociale. Son ambition est de nourrir un dialogue fructueux entre deux cultures complémentaires : la santé publique et le management. 90 professeurs, regroupés en 4 départements d’enseignement et de recherche, assurent la formation des cadres supérieurs de la santé et du secteur social, au niveau national et international (13 filières de formation de professionnels de santé, des masters, mastères spécialisés® et doctorat, des diplômes d’établissement).

Cette offre est complétée par des certificats et des formations « courtes » actualisées chaque année dans les différents domaines de la santé publique, accédez au site internet de la formation continue de l’EHESP.

L’EHESP propose également des préparations aux concours de la fonction publique d’État et de la fonction publique hospitalière en présentiel ou à distance, accédez à la préparation aux concours.

La pertinence et la qualité des enseignements sont indissociables de la recherche appliquée. Celle-ci est menée au sein des 4 départements de l’école, du laboratoire de recherche en environnement et santé et des 9 structures de recherche comprenant 3 UMR et une équipe d’accueil.

L’école accueille de nombreux étudiants étrangers et développe un enseignement supérieur de haut niveau dont un master en anglais, le « Master of public health » et un parcours européen de masters en santé publique « Europubhealth ». L’EHESP développe aussi de nombreuses collaborations avec des organismes tels que l’OMS, la Banque Mondiale ou l’Union Européenne. Elle privilégie le conseil stratégique, l’expertise et les programmes d’ingénierie pédagogique dans les pays étrangers demandeurs de partenariats avec les institutions concernées. Découvrez les missions de l’EHESP à l’international.

L’EHESP est membre fondateur de l’Université Sorbonne Paris Cité (USPC), communauté d’universités et d’établissements regroupant 9 universités, instituts et grandes écoles et 5 organismes de recherche de renommé mondiale.

Links

Displaying all articles

Hélicoptère utilisé pour les urgences par le système de santé Intermountain Healthcare, basé à Salt Lake City dans l'Utah. Ben P L/Flickr

Sauver notre système de santé : et si l’exemple venait de l’Utah, aux États-Unis ?

Pour réinventer le système de santé français, à bout de souffle, il faut prendre exemple sur des pays qui font mieux pour moins cher. C’est le cas de l’Utah, un État de l’Ouest des États-Unis.
Il ne faudrait ni fumer, ni boire d’alcool, ni faire l’amour sans préservatif si on ne connaît pas son ou sa partenaire depuis longtemps. Dominik Martin/Unsplash

Faut-il se priver de tout plaisir pour rester en bonne santé ?

Ne pas boire, ne pas fumer, mettre des bouchons d’oreille dans les concerts : les injonctions à mener une vie saine se multiplient. Au point de devenir contre-productives.
Éteindre les bougies, un geste simple pour limiter les émissions nocives liées à la combustion. Shutterstock

Quatre conseils pour limiter la pollution de l’air chez soi

Si la chimie des multiples composés présents dans notre habitat est très complexe, on peut toutefois suivre quelques grands principes pour éviter de polluer l’air que l’on respire à domicile.

Research and Expert Database

Authors

More Authors