INSEEC School of Business & Economics

INSEEC School of Business & Economics est la Grande Ecole fondatrice d'INSEEC U., institution privée d'enseignement supérieur et de recherche interdisciplinaire, implantée à Paris, Lyon, Bordeaux et Chambéry-Savoie.

Née à Bordeaux il y a plus de 40 ans d’un projet pédagogique innovant à la croisée des Ecoles de Commerce et des Instituts en Sciences politiques, INSEEC School of Business & Economics est l'école de la Deep Education : elle enracine ses contenus dans les savoirs fondamentaux que sont la philosophie, la sociologie, la littérature, l’art, dans un dialogue interdisciplinaire et la maîtrise d’une méthodologie rigoureuse pour permettre l’émergence d’une pensée critique.

Elle donne également la possibilité de plonger au cœur de la réalité professionnelle à travers un apprentissage novateur : étude ethnologique de la vie en entreprise, conception des cours par les étudiants et évaluation entre pairs, master class, learning expeditions, green business week… Sa promesse : préparer à un métier pour demain et à des métiers toute la vie.

INSEEC School of Business & Economics bénéficie de l'implantation multi-campus d'INSEEC U. au cœur de grandes villes : Paris, Bordeaux, Lyon, Londres et San Francisco et d'un réseau de partenaires académiques unique.

Links

Displaying 1 - 20 of 33 articles

Le système de microtransactions de Fortnite compte beaucoup dans la rentabilité exceptionnelle du jeu, dont l'accès reste gratuit. Ina Lihach / Shutterstock

Podcast : Fortnite est-il un jeu d'argent ?

C'est dans la boîte N.14 : Fornite est-il un jeu d'argent ? CC BY24 MB (download)
Le jeu vidéo phénomène tire une partie de ses (importants) revenus des « loot box », des « pochettes surprises » numériques payantes. Mais est-ce légal ? Certains pays estiment que non.
La vision comptable et court-termiste des États interdit aujourd'hui de bien poser les problèmes. Maradon 333 / Shutterstock

En 2019, l’obsession budgétaire prévaut toujours sur les enjeux climatiques

Les objectifs en matière de dette publique entravent les États face à une crise climatique qui exige désormais une réponse institutionnelle à l’échelle mondiale.
Début juin, le groupe Fiat-Chrysler a retiré son offre de fusion avec Renault. AlexeyVeselykh / Shutterstock

Podcast : Renault-Nissan-Fiat, les liaisons dangereuses

C'est dans la boîte N.13 : Renault-Nissan-Fiat. CC BY26.5 MB (download)
Ce dernier numéro de la saison du podcast « C’est dans la boîte ! » revient sur le mariage avorté avec Fiat et les tensions entre le constructeur français avec son allié japonais.
Pour ce qui est de la joaillerie, le consommateur place la frontière du luxe à un niveau plus élevé que pour les autres produits. Antonio Gravante / Shutterstock

À partir de quel prix le consommateur estime-t-il qu’un produit est luxueux ?

Pour une montre, les réponses des sondés dans sept pays différents s’échelonnent entre 100 et 12 000 euros. Cette hétérogénéité incite les marques à penser en termes de portefeuille de marques.
Trottinettes en libre-service, tout sauf “vert”. Leighton Kille/The Conversation France

Podcast : Trottinettes en libre-service, une stratégie de volume aux coûts écologiques et sociaux élevés

C'est dans la boîte N.12 : Trottinettes. CC BY24.1 MB (download)
En France, une dizaine d’acteurs ont en quelques mois seulement investi le marché des trottinettes en libre-service. Une consolidation du secteur est donc à prévoir…
Tribunes de l'Orange Vélodrome lors du match OM-OL du 12 mai 2019. Gérard Julien / AFP

Podcast : l’OM, droit au flop (stratégique ?)

C'est dans la boîte N.11 : OM.
Dans ce numéro exceptionnel de « C’est dans la boîte », nous vous proposons une analyse managériale et stratégique de la contre-performance du club de football marseillais cette saison.
Le plan annoncé par le chef de l'Etat suffira-t-il à rénover un secteur en péril? Pixabay

Audiovisuel : le petit village gaulois peut-il résister encore et toujours à l’envahisseur ?

L’État a annoncé débloquer 225 millions d’euros pour soutenir l’industrie culturelle française. Un geste qui paraît bien dérisoire face à la colossale concurrence mondiale…
Rihanna, bien plus qu'une chanteuse… Andrea Raffin / Shutterstock

LVMH expérimente le business model Rihanna

En s’associant à l’icône mondiale pour lancer une maison de mode à Paris, le groupe français casse les codes des stratégies qui prévalaient jusqu’alors dans le secteur du luxe.
L'établissement trois étoiles de Michel et Sébastien Bras propose des recettes avec des produits de la région. Capture d'écran du site Bras.fr

Grands chefs et produits alimentaires localisés, l'alliance trois étoiles

Mettre ces produits à la carte des grands restaurants bénéficie à la fois aux établissements et aux producteurs. Et ces synergies peuvent encore être développées.
En 2018, le marché du streaming musical a dépassé celui de la musique physique en France pour la première fois. MichaelJayBerlin / Shutterstock

Podcast : Quelle place pour Deezer dans le concert mondial du streaming ?

C'est dans la boîte N.10 : Deezer.
Lorsque l’on évoque le marché de la musique en ligne, on pense immédiatement au duel Spotify-Deezer. Mais le paysage concurrentiel reste nettement plus complexe…
Antoine Arnault (second from left), son of Bernard Arnault and member of the LVMH board of directors, visited the Notre-Dame de Paris Cathedral the day after the fire. Christophe Petit Tesson/AFP

The profane and the sacred: why luxury firms rushed to support Notre-Dame

The biggest names in France’s luxury industry have given millions of euros to help rebuild Notre Dame. Questioning why they would do so overlooks the deep historical and religious roots of the industry.
Antoine Arnault (en 2e position en partant de la gauche), fils de Bernard Arnault et membre du conseil d'administration de LVMH, s'est rendu sur le parvis de la cathédrale au lendemain de l'incendie. Christophe Petit Tesson/AFP

Pourquoi le luxe vole au secours de Notre-Dame

Les stratégies de communication ou fiscales sont loin d’être des explications suffisantes…
La montre connectée née du partenariat entre Apple et Hermès. Hadrian / Shutterstock

Peut-on dire qu’Apple est une marque de luxe ?

La stratégie de la marque à la pomme emprunte certains éléments au monde du luxe mais ses produits ne sont ni rares ni ancrés dans une longue tradition.
Les clients du luxe accessible, entre autres, obligent les marques à repenser leur stratégie. View Apart/Shutterstock

La nouvelle cartographie des galaxies du luxe

Même si les marques phares en restent le pivot central, l’univers du luxe est en train de se décomposer en plusieurs entités qui s’éloignent les unes des autres à toute vitesse.
L’activité commerciale représente près de 40% des ressources d'un aéroport (Ici, l'aéroport d'Istanbul en Turquie). Stanislav Samoylik / Shutterstock

Le duty free, clé de l’attractivité touristique des pays

L’offre en duty free représente aussi bien un levier de croissance pour les marques de luxe qu’un atout à faire valoir auprès des touristes quand ils choisissent leur destination.

Research and Expert Database

Authors

More Authors