Menu Close

Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco)

Grand établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, l'Inalco a pour vocation d'enseigner les langues de l'Europe Centrale et Orientale, de l'Asie, de l'Océanie, de l'Afrique et des populations de l'Amérique, ainsi que la géographie, l'histoire, les institutions, la vie politique, économique et sociale des pays concernés

Links

Displaying 1 - 20 of 67 articles

Le premier ministre chinois Li Keqiang (à droite) et son homologue thaïlandais Prayut Chan-o-cha passent en revue la garde d'honneur à Bangkok le 5 novembre 2019. Rungroj Yongrit/Pool/AFP

La Thaïlande aimantée par la Chine

Traditionnellement proche des États-Unis et du Japon, la Thaïlande se rapproche désormais de la Chine sur de nombreux plans.
Le président chinois Xi Jinping et son homologue kazakh Kassym Jomart Tokayev à l'issue d'une cérémonie de signature d'accords à Pékin le 11 septembre 2019. Andrea Verdelli/Pool/ AFP

Chine-Kazakhstan : vers un glacis eurasien ?

L’immense Kazakhstan, riche en ressources naturelles, échappe de plus en plus à l’influence russe au profit de la Chine.
Des enfants en vêtements traditionnels et arborant des drapeaux népalais et chinois saluent le président chinois Xi Jinping à son départ de Katmandou le 13 octobre 2019. Prakash Mathema/Pool/AFP

Contre l’Inde, la Chine joue la carte népalaise

Situé entre les géants indien et chinois, le Népal, économiquement lié à New Delhi, s’est rapproché de Pékin, qui cherche sans cesse à accroître son emprise régionale.
Plates-formes pétrolières au large de la plage de Bakou, Azerbaïdjan. La richesse pétrolière de la mer Caspienne est l'un des aspects qui expliquent l'intérêt que la Chine porte aux pays du Caucase du Sud. Tofik Babayev/AFP

Le Caucase, chaînon majeur du projet chinois des Routes de la soie

La Chine renforce progressivement son influence dans les pays du Caucase. Cette zone en proie à de nombreuses turbulences est en effet un élément essentiel du projet des Nouvelles routes de la soie.
Des manifestations de soutien aux Ouïgours sont parfois organisées dans des pays musulmans, comme ici à Istanbul le 1er octobre 2020, mais elles restent rares et ne rassemblent pas de grandes foules. Ozan Kose/AFP

La question ouïgoure, au cœur des enjeux entre Pékin et Kaboul

Le traitement que la Chine inflige aux Ouïgours sur lequel les États musulmans ferment généralement les yeux s’explique notamment par les préoccupations sécuritaires liées à l’Afghanistan voisin.
Visioconférence pendant le quatrième sommet du Regional Comprehensive Economic Partnership (RCEP), le 15 novembre 2020, à Hanoï, Vietnam. Nhac Nguyen/AFP

La Chine au cœur de la plus grande zone de libre-échange de la planète

Quinze pays de la zone Asie-Pacifique, parmi lesquels la Chine, viennent de créer une zone de libre-échange immense, regroupant 30 % de la population mondiale. Un atout de plus pour Pékin.
Le 10 novembre 2020, devant le bâtiment du gouvernement à Erevan. la police interpelle un manifestant qui protestait contre le cessez-le-feu signé la veille par le premier ministre arménien. Karen Minasyan/AFP

Haut-Karabagh : cessez-le-feu sur une ligne de faille géopolitique

Le cessez-le-feu qui vient d’être signé entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan consacre la défaite arménienne dans le conflit du Haut-Karabagh, face à un ennemi largement soutenu par la Turquie.
Le port de Beyrouth porte encore les stigmates de la terrible explosion du 4 août dernier. La Chine a proposé son aide à un Liban exsangue. Thomas Coex/AFP

La tentation chinoise du Liban

Plongé dans une profonde crise politique, économique et sociale, le Liban fait l’objet d’une attention accrue de la part de la Chine, qui y pousse ses pions avec habileté.
Une vue générale du barrage hydroélectrique de Rogun, à environ 100 km au nord-est de la capitale tadjike Douchanbé, le 14 novembre 2018. AFP

Tadjikistan et Kirghizistan : deux foyers d’incertitude aux portes de la Chine

La Chine exerce déjà une grande influence au Tadjikistan et au Kirghizistan, deux anciennes républiques soviétiques pauvres, aux structures fragiles, et où le danger islamiste est réel.
Porte d’entrée du quartier chinois de Ton Pheung, zone économique spéciale située au nord-ouest du Laos. Christophe Archambault/AFP

Mainmise chinoise croissante sur le Laos

La situation du Laos fait de ce pays de 7 millions d’habitants un carrefour commercial de l’Asie du Sud-Est, ce qui attire évidemment la convoitise du grand voisin chinois.
Stepanakert, le 4 octobre 2020. Karo Sahakyan/Armenian Government/AFP

Arménie-Azerbaïdjan : le retour de la guerre au Haut-Karabagh

Quelles sont les causes du conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan autour du Haut-Karabagh, qui dure depuis plus d’un siècle, et pourquoi les hostilités viennent-elles de reprendre ?
Le président de la Lituanie Gitanas Nauseda (deuxième à partir de la droite ; l'homme à sa gauche porte sur les épaules un drapeau lituanien) participe à une chaîne humaine de Vilnius à Medininkai, le long de la frontière avec la Biélorussie, pour montrer sa solidarité avec le peuple biélorusse le 23 août 2020. Petras Malukas/AFP

Le soutien total de la Lituanie à la révolution biélorusse

Voisine de la Biélorussie, la Lituanie soutient avec enthousiasme les opposants à Alexandre Loukachenko et cherche à entraîner les autres États de l’UE à sa suite.
Le premier ministre chinois Li Keqiang prononce un discours lors d'une réception au Grand Hall du peuple à la veille de la fête nationale chinoise, le 30 septembre 2020. Greg Baker/AFP

République populaire de Chine : l’anniversaire de tous les dangers

La RPC célèbre son 71ᵉ anniversaire dans une ambiance délétère. En difficulté sur les plans économique et diplomatique, elle envisage des opérations armées d’envergure, notamment contre Taiwan.
Viktor Orbán s'exprime lors d'une conférence de presse du gouvernement, le 10 janvier 2019 à Budapest. Attila Kisbenedek/AFP

Les ressorts de la rhétorique de Viktor Orbán

Premier ministre de la Hongrie depuis dix ans, le très controversé Viktor Orbán puise, au moins partiellement, sa popularité auprès de ses concitoyens dans un discours savamment réfléchi.
Le président chinois Xi Jinping, le président du Conseil européen Charles Michel, la chancelière allemande Angela Merkel et la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen lors du sommet visuel UE-Chine le 14 septembre 2020. Yves Herman/Pool/AFP

Chine-UE : sommet virtuel, retombées réelles ?

Le récent sommet Chine-UE a illustré les tensions croissantes dans les relations entre les deux parties. L’UE ne semble plus hésiter à manifester ouvertement sa désapprobation vis-à-vis de Pékin.
Le président chinois Xi Jinping et la conseillère d'État birmane Aung San Suu Kyi se saluent au palais présidentiel de Naypyidaw le 18 janvier 2020. Nyein Chan Naing/Pool/ AFP

La Birmanie, objet de toutes les attentions chinoises en Asie du Sud-Est

Riche en ressources naturelles et, plus encore, d’une situation stratégique sur l’océan Indien, la Birmanie est l’un des pays clés du projet chinois de Nouvelles routes de la soie.
Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi s'adresse aux médias lors d'une conférence de presse commune avec son homologue allemand à Berlin, le 1er septembre 2020. Michael Sohn/Pool/AFP

Les leçons de la tournée européenne du ministre chinois des Affaires étrangères

Le chef de la diplomatie chinoise, Wang Yi, vient d’effectuer une tournée dans cinq pays d’Europe, dans un contexte marqué par une dégradation des relations entre Pékin et l’Occident.
Des étudiants font le salut à trois doigts inspiré de la série de films Hunger Games lors d'une manifestation à Bangkok le 19 août 2020. Mladen Antonov/AFP

Les étudiants thaïlandais face au triangle Armée-Constitution-Royauté

D’où vient le mouvement de contestation que connaît aujourd’hui la Thaïlande ? Quelles sont ses exigences, et quelles sont ses perspectives ?
Une femme somalienne réfugiée sous une tente dans un camp sur le bassin de la Villette à Paris le 27 mai 2020. Christophe ARCHAMBAULT / AFP

« Prafekchar », « ejent », « waraq » : les mots des demandeurs d’asile racontent leur histoire

En raison d’une trajectoire parsemée de dangers et d’incertitudes, les migrants développent un nouveau langage. Exemple avec les demandeurs d’asile sud-asiatiques.

Authors

More Authors