Menu Close

Sciences Po

Créée en 1872, Sciences Po est une université qui se place parmi les meilleures en sciences humaines et sociales tant sur le plan national qu’international. À ses 13 000 étudiants, dont 46% sont internationaux, Sciences Po offre des formations prodiguées par des chercheurs reconnus et par des enseignants issus de tous les univers professionnels. Cette combinaison de l’analyse et de l’action caractérise Sciences Po qui, cultivant son lien étroit avec la société, est un acteur et un espace majeurs du débat public. Attaché à développer l’esprit critique, la curiosité et la rigueur de ses étudiants, Sciences Po a l’ambition de former des professionnels capables de saisir la complexité des sociétés et des politiques pour les rendre meilleures.


Founded in 1872, Sciences Po is ranked among the top universities in the social sciences, both nationally and internationally. Sciences Po’s 13,000 students, 46 percent of whom come from outside France, benefit from a faculty of leading academics and practitioners from a vast array of fields. This combination of analysis and action is central to Sciences Po, a university that cultivates a close relationship with society and plays a major role in public debate. Committed to developing students’ critical thinking, curiosity and rigour, Sciences Po aims to educate professionals with a keen understanding of complex social and policy issues and the will to address them.

Links

Displaying 1 - 20 of 658 articles

Marine Le Pen, ici lors de sa rencontre avec Vladimir Poutine au Kremlin le 24 mars 2017, deux mois avant la dernière présidentielle française, est l’une des personnalités en course pour l’Élysée à prôner un net changement de cap dans la politique russe de Paris. Mikhail Klimentyev/Sputnik/AFP

Présidentielle française : ces candidats qui conduiraient une politique « pro-russe »

Plusieurs candidats déclarés à la présidentielle française souhaitent un rapprochement avec la Russie. Concrètement, quelles formes une telle politique prendrait-elle ?
Le politicien italien Matteo Salvini, souvent qualifié de populiste, pose lors d'un congrès à Coimbra, le 30 mai 2021. Pedro Rocha/AFP

Conversation avec Marc Lazar : « Le populisme est une menace pour la démocratie mais aussi une opportunité »

Conversation avec Marc Lazar autour du concept de « peuplecratie », l’idée d’une souveraineté du peuple sans limites et d’une démocratie immédiate, sans médiation.
Taliban fighters investigate inside a Shiite mosque after a suicide bomb attack in Kunduz on October 8, 2021. AFP

How jihadism could thrive under the Taliban in Afghanistan

The Taliban say they won’t allow jihadi groups to flourish under their rule. But there is good reason to believe that al-Qaida, IS and other regional groups will benefit from the takeover.
Les engagements revendiqués comme radicaux s’inscrivent dans une « posture de rupture et acceptent au moins en théorie le recours à des formes non conventionnelles d’action politique éventuellement illégales, voire violentes ». Thomas Samson/AFP

Les mobilisations contemporaines contre les injustices réhabilitent la radicalité politique

Après une enquête auprès de 130 militants, activistes et entrepreneurs, Réjane Sénac livre une analyse des formes d’engagement contemporaines.
Peinture de l'artiste Arnaud Adami, exposée à la Galerie Valerie Delaunay, Paris 2021. Arnaud Adami, sans titre, huile sur toile

Les livreurs de plateformes en quête de protection sociale

Comment prend-on soin des livreurs de plateformes, souvent exposés à des risques multiples ? Quels sont leurs besoins en termes de protection sociale ? Une enquête leur a posé directement ces questions.
Eric Zemmour, homme pressé ? Le polémiste assiste à un panel sur la « famille » à Budapest le 24 septembre, sans avoir, à ce jour déclaré officiellement sa candidature à l'élection présidentielle de 2022. Attila Kisbenedek/AFP

Éric Zemmour : une histoire française

Retour sur le concept d’universalisme, un terme invoqué par de nombreux candidats ou polémistes, souvent vidé de son sens pour servir une idéologie opposée.
Au moins 156 personnes ont été tuées et 109 violées durant la répression d'un meeting de l'opposition le 28 septembre 2009 à Conakry. L'ONU a qualifié cet épisode de crime contre l'humanité. Ici, des corps sont exposés pour identification, à Conakry le 2 octobre 2009. Seyllou/AFP

Guinée : l’interminable attente du procès des auteurs du massacre du 28 septembre 2009

Alors qu’un nouveau cycle politique commence en Guinée, les espoirs de voir les responsables du massacre du 28 septembre 2009 être enfin jugés sont grands mais ils risquent d’être encore déçus.
Le secrétaire à la Défense américain, Lloyd Austin, accueille le premier ministre australien, Scott Morrison, au Pentagone pour discuter du pacte AUKUS, le 22 septembre 2021. Drew Angerer/Getty Images/AFP

AUKUS : la France, grande perdante du duel américano-chinois

Plus que pour des sous-marins nucléaires, l’Australie a fait le choix des États-Unis pour les garanties de sécurité qu’ils lui fournissent. La France et l’Europe vont devoir se repositionner.
Drapeau à cinq bandes représentant la communauté trans. shutterstock/Ink Drop

« Les mots de la science » : T comme transgenre

Intéressons-nous à ce que la recherche produit comme connaissances sur les transgenres, avec quelles approches et lignes de débat, au moment où le genre est au cœur d’évolutions sociales majeures.
Vingt ans après les attentats de New York et Washington, dix ans après l’élimination d’Oussama Ben Laden, l’idéologie djihadiste demeure présente dans de nombreux pays du monde. STR/AFP

Les djihadistes peuvent-ils gagner ?

Chasser « les juifs et les croisés » des terres d’islam, renverser les gouvernements « apostats » et unifier l’oumma : c’était l’objectif de Ben Laden, et c’est toujours celui de ses épigones.
Philippe Juvin, Michel Barnier, Laurent Wauquiez, Valerie Pecresse et Bruno Retailleau posent après une rencontre au parti Les Républicains en vue de préparer la présidentielle du 20 juillet 2021. Ludovic MARIN / AFP

La droite se déchirera-t-elle pour ses idées ?

Quel est l’état de la diversité idéologique de la droite française à l’heure où celle-ci semble plus éclatée que jamais ?
La question écologique est si présente dans le débat d'idées que l'extrême droite a dû elle aussi proposer sa vision. Ici, Marine Le Pen présente un amendement au projet de réforme constitutionnelle incluant le devoir de lutter contre le changement climatique, le 9 mars 2021. Alain Jocard/AFP

Comment les droites ont redécouvert la nature

La bataille autour du référendum destiné à inscrire l’environnement dans la Constitution a mis en lumière les divergences profondes qui traversent la droite et le centre dans leur rapport à l’écologie.

Authors

More Authors