Menu Close

Articles on dualité linguistique

Displaying all articles

Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles, a déposé le projet de loi C-32 sur la réforme de la Loi sur les langues officielles le 16 juin 2021. LA PRESSE CANADIENNE/Patrick Doyle

C-32 : moderniser la Loi sur les langues officielles pour mieux protéger la francophonie canadienne

Atteindre une égalité réelle entre les langues officielles, c’est donner un coup de pouce au français. À cette fin, le projet de loi C-32 introduit des mesures ambitieuses.
Une étude montre que ce sont les jeunes Québécois, en particulier ceux de la grande région de Montréal, qui éprouvent le plus de crainte face à l’avenir du fait français dans la province. LA PRESSE CANADIENNE/Graham Hughes

Déclin du français : les jeunes francophones québécois plus inquiets que les jeunes Ontariens

La majorité des francophones hors Québec ne croit pas que le français soit en péril, tandis que les Franco-Québécois s’inquiètent de l’avenir de leur langue dans une proportion similaire.
Des personnes habillées en soldats américains de la Seconde Guerre mondiale participent aux commémorations du 75e anniversaire de la Bataille des Ardennes, le 16 décembre 2019, au Mémorial de Mardasson à Bastogne. Dirk Waem/Belga/AFP

Poids et usages de la Seconde Guerre mondiale en Belgique

En Belgique, les deux principales communautés, les Wallons et les Flamands, ont longtemps cultivé des mémoires différentes de la Seconde Guerre mondiale. Cette divergence s’atténue progressivement.
Le groupe The Strumbellas, (Isabel Ritchie, Simon Ward, Darryl James, Jon Hembrey, Dave Ritter, Jeremy Drury), lors des Music Awards, à Los Angeles, en 2017. Leur. traduction de la chanson officielle de PLC a suscité autant la critique que la risée sur les réseaux sociaux et dans les médias traditionnels. Shutterstock

Une chanson qui en dit long sur la dualité linguistique au Canada

Ce qui étonne, c’est que même dans un pays où l’industrie langagière est florissante et où l’expertise est remarquable, on « oublie » trop souvent de solliciter un professionnel pour la traduction.

Top contributors

More