Menu Close

Articles on Jérusalem

Displaying all articles

Incendie dans un dépôt pétrochimique touché par des roquettes du Hamas la veille, près de la centrale électrique de Rutenberg (non visible) dans la ville d’Ashkelon, dans le sud d’Israël, le 12 mai 2021. Jack Guez/AFP

Israël-Palestine : le pourrissement

La nouvelle explosion de violence qui vient de se produire n’a guère fait avancer les choses : les deux côtés campent plus que jamais sur leurs positions.
Benyamin Netanyahou (que l'on voit ici avec Joe Biden en mars 2010 lors d'un déplacement en Israël de ce dernier en tant que vice-président) connaît le nouveau président américain depuis longtemps, mais aurait préféré que Donald Trump soit réélu. David Furst/AFP

L’élection de Joe Biden vue d’Israël

Donald Trump a systématiquement appuyé Benyamin Netanyahou sur tous les grands dossiers (colonisation, Golan, Jérusalem…). Joe Biden sera moins empressé, mais il n’y aura pas de rupture pour autant.
Inauguration de l'Ambassade des États-Unis à Jérusalem le 14 mai 2018 en présence d'Ivanka Trump, et du secrétaire du trésor Steven Mnuchin. The White House

2018 en revue : mai, les États-Unis ouvrent leur ambassade à Jérusalem

Retour sur la reconnaissance par Donald Trump de Jérusalem comme capitale d'Israel et sur le sens de l'inauguration de l'ambassade des États-Unis dans cette ville.
Sur les murs de la vieille ville de Jérusalem, le 14 mai 2018, jour de l'inauguration de la nouvelle ambassade des États-Unis. Ahmad Gharabali/AFP

Retour sur Jérusalem

En opposant au tabou palestinien du retour en Palestine la brutalité d’un soutien total à l’Etat hébreu, Washington joue sur un registre dangereux.
Manifestation anti-Trump à Jérusalem-Est, le 11 décembre. Ahmad Gharabli/AFP

Donald Trump invente le G1

Avec la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël, Donald Trump persiste dans les décisions polémiques, en dépit des réticences d’une partie de son administration.

Top contributors

More