Articles on migrations

Displaying 1 - 20 of 31 articles

Dans le désert, Niger. Julien Brachet

Au Sahara, voyager devient un crime

Le Sahara, au mépris du droit international, est devenu sous l’égide de l’Europe une zone où les êtres humains peuvent partout et en permanence être contrôlés, catégorisés, triés et arrêtés.
Des migrants à Tripoli, en juillet 2017, après leur interpellation par les garde-côtes libyens. Mahmud Turkia/AFP

Démographie africaine et migrations : entre alarmisme et déni

L’immigration africaine en Europe doit être traitée en tenant compte des paramètres chiffrés qui la sous-tendent, des obligations humanitaires des pays d’accueil et des équilibres socio-économiques.
Un migrant nord-africain deviendra t-il un jour premier ministre d'un pays européen au XXIᵉ siècle? Au XIXᵉ un esclave grec accédait aux plus hautes fonctions à Tunis. Rencontre du bey de Tunis Muhammad Sādiq Bāšā-Bey, saluant Napoléon III à Alger, 20 septembre 1860. A. de Belle, musée de Ksar Saïd

Migrants : ces Européens qui se ruaient vers les côtes nord-africaines

Des témoignages d’esclaves du XIXᵉ révèlent comment, à l’inverse des circuits de migration actuelles, ce sont les contrées maghrébines qui attirent des individus principalement européens.
Les familles migrantes doivent affronter de multiples suspicions de la part de diverses administrations avant de pouvoir espérer se retrouver. Ici, à Niamey, une fmaille de réfugiés libyens sortent d'une entrevue avec l'OFPRA, novembre 2017. Sia Kambou/AFP

Migrants : cette suspicion qui complique les conditions d'accueil

Dans les pas des migrations contemporaines, les imaginaires évoluent et les référents culturels se heurtent souvent à ceux des pays d’accueil : les parcours familiaux en sont bouleversés.
Groupe de migrants centraméricains se trouvant du côté guatémaltèque et qui cherchent à passer du côté mexicain en traversant le fleuve Suchiate (qui marque la division entre les deux pays). Jean Clot

Toujours plus de réfugiés centraméricains au sud du Mexique

La région frontalière entre le Chiapas (Mexique) et les pays d’Amérique centrale est devenue une zone de refuge pour ceux qui ont fui la violence dans leur pays d’origine. Mais à quel prix ?
Un centre de rétention de migrants dans les faubourgs de Tripoli (Libye), le 11 décembre 2017. Mahmud Turkia / AFP

Crise en Méditerranée : quand l’Union européenne barre la route aux migrants, et aux ONG

L’Europe a financé les autorités libyennes, en leur confiant indirectement le soin d’effrayer les ONG. Cette coopération marque l’achèvement d’une stratégie de fermeture à distance des frontières.
Une Malienne porte son enfant alors qu'ils sont transférés dans un centre d'accueil temporaire à Bamako le 13 décembre, après avoir été rapatriés depuis la Libye. MICHELE CATTANI / AFP

Migrations : des faits pour déconstruire les idées reçues

L'Union européenne continue de développer un discours contradictoire portant à la fois sur une politique sécuritaire anti-migration et un discours utilitariste pro-migration.
Le port et la rade de Lorient, aquarelle anonyme, vers 1800. Parti de Lorient il y a trois siècles, François Renier Duminy a transmis à sa descendance en Afrique du Sud une affection héréditaire de la peau. Musée de la Compagnie des Indes

Il y a 300 ans, un navigateur breton apportait une étrange maladie en Afrique du Sud

L’érythème kératolytique hivernal, maladie de peau affectant les mains et les pieds, est plus répandue en Afrique du Sud qu’ailleurs. Les personnes touchées descendent toutes d’un marin français.
Des migrants sur le pont d'un navire venu de Libye et conduit à Palerme (Sicile), le 18 avril 2017. Alessandro Fucarini / AFP

Migrations et élections : le manque d’imagination au pouvoir ?

L’analyse du programme et des discours des candidats révèle de vraies différences, à travers la persistance du clivage gauche-droite, mais aussi un manque criant d’innovation.
La “barrière secondaire (Secondary fencing)” de Sandia à Otay-Mesa (Californie), construite parallèlement à la « barrière primaire" en taule, derrière une route de patrouille et des réverbères (décembre 2012). Damien Simonneau/DR

Le « mur » de Trump est déjà là

Pour Donald Trump, peu importe si les migrations sont moins importantes qu’auparavant, l’efficacité de la militarisation, douteuse et la frontière, déjà blindée. L’effet d’annonce prime.

Top contributors

More