Artikel-artikel mengenai François Hollande

Menampilkan 1 - 20 dari 49 artikel

Le Président Macron en visite sur la base aérienne d'Istres (Bouches-du-Rhône), le 20 juillet 2017. Arnold Jerocki/AFP

Emmanuel Macron est-il un Président anormal ?

Il n’y a pas de grande différence entre le ridicule et la majesté, ni entre la démesure et le charisme, seulement une question de perception.
L'éphémère garde des Sceaux, François Bayrou, lors de la présentation du projet de loi. François Guillot/AFP

La République exemplaire, loin de la coupe aux lèvres

La « moralisation » ou la « confiance » ne peut servir simplement de slogan. La défiance à l’égard de la politique instituée ne se résorbera que par des résolutions tenaces et avisées.
Emmanuel Macron, le 1er juillet, au Parlement européen de Strasbourg. Sébastien Bozon / AFP

Discours au Congrès : les habits neufs du Président Macron

À l’opposé de la « présidence normale » de son prédécesseur, le président Macron souhaite renouer avec la conception présidentialiste des institutions voulue par le général de Gaulle.
Le Palais Bourbon (ici en 2006). tamadhanaval/Flickr

Grande lessive à l’Assemblée nationale

Les électeurs viennent de la renouveler profondément, et même comme jamais ils ne l’avaient fait sous la Vᵉ République, pas même en 1958 lors du retour au pouvoir du général de Gaulle.
Dans la cour du Louvre, au soir du 7 mai 2017. Eric Feferberg/AFP

Comment photographier un président « jupitérien » ?

L’affiche officielle fixe pour cinq ans l’image du « président jupitérien », celle que les cérémonies s’évertuent à composer depuis l’élection d’Emmanuel Macron.
Le nouveau Président, le jour de son investiture. Derrière lui, le chef d'état-major, Pierre de Villiers. Michel Euler/AFP

Emmanuel Macron, le président qui se veut « jupitérien »

L’analyse de son discours d’investiture montre que le terme « monde » a pris le pas sur celui d’« Europe », dominant durant la campagne.
Fake-news, intox ou bonne vieille propagande avec de nouveaux moyens ? Pixabay

Nouvelle intox ou vieille propagande ?

Comment à l’ère numérique les techniques de la propagande se renouvellent, l’intox et la désinformation mutent… en utilisant toujours les mêmes moteurs.
Dans un hélicoptère de la force Barkhane, en mars 2016. Pascal Guyot/AFP

L’horizon compromis de la force Barkhane au Mali

S’entêter dans le paradigme du contre-terrorisme comme mode principal de résolution de la crise malienne a de fortes chances de mener vers une polarisation explosive du paysage politique.
110 rue de Grenelle à Paris, le ministère de l'Education nationale, (hôtel de Rochechouart, construit en 1776 par Mathurin Cherpitel, remanié à partir de 1839 par Alphonse de Gisors pour le ministère). Patrick Janicek/Flickr

Éducation : bilan du quinquennat et enjeux pour demain

Retour sur cinq ans de politique de l’éducation en cinq mots : refondation, réformes, retards, rythmes… et gouvernance.
À la veille de l'élection présidentielle de 2012, le candidat Sarkozy (serre la main à des harkis lors d'une cérémonie de commémoration au camp de Rivesaltes. Pascal Parrot/AFP

Histoire et politique : gare aux liaisons dangereuses

Le cas des harkis illustre l’utilisation de la déformation historique et de la repentance politique à des fins électoralistes, surtout à la veille d’élections.
A Berlin, le 10 janvier 2017. Soeren Stache/DPA/AFP

Macron candidat de la protestation, si, si…

Quand on regarde ce qui s’est passé aux États-Unis, on est en droit de se demander si on n’assiste pas, en France, à une certaine redite, avec des personnalités et dans un contexte très différents.
Sommet de Minsk (Bélarus) en février 2015. Kremlin:Wikimedia

La gauche à l'épreuve de la politique étrangère

Il est possible d’essayer d’imaginer ce que pourrait être, à l’avenir, une politique étrangère qui s’assumerait comme de gauche, à la fois réaliste et portant la marque d’ambitions spécifiques.

Kontributor teratas

Lebih banyak