Menu Close

Articles on marchés financiers

Displaying 1 - 20 of 74 articles

Les fonds spéculatifs activistes peuvent faire chuter de 11 % le cours de l’action d’une société financière, en trois jours seulement. Timothy A. Clary / AFP

« Shorteurs » activistes : comment les fonds spéculatifs jouent les justiciers sur les marchés

Les fonds qui s’adonnent à la vente à découvert peuvent faire plonger les cours d'une entreprise en trois jours. Leurs méthodes permettent pourtant de révéler certains dysfonctionnements bien réels.
Amnesty International, ONG qui défend les droits humains, se montre particulièrement active sur les réseaux sociaux, notamment Twitter. Shutterstock

Les marchés financiers se soucient-ils de la communication des ONG sur les réseaux sociaux ?

Une étude montre que les dénonciations ou les encouragements des organisations non gouvernementales sur Twitter affectent significativement les cours boursiers des entreprises visées.
Les principaux indices boursiers ont connu un rebond nettement plus important que leur effondrement consécutif à l’éclatement de la crise au printemps dernier. Pixabay

Une bulle « rationnelle » est-elle en train de se former sur les marchés financiers ?

Les investisseurs parieraient aujourd’hui sur de futures hausses des cours, tout en étant conscients que l’envolée actuelle ne reflète pas l’activité économique réelle.
À la différence des obligations classiques, les « green bonds » engagent l'émetteur à utiliser les fonds afin d'avoir des externalités environnementales positives. Johannes Eisele / AFP

Les marchés financiers restent réservés face aux émissions d’obligations vertes

Une étude internationale montre que les investisseurs restent réservés, voire inquiets, quant aux émissions de « green bonds » sur les marchés financiers.
La communauté académique n'a jamais validé cette croyance. Eric Piermont / AFP

Les actionnaires exigent-ils vraiment 15 % de rentabilité ?

Une étude relève que l’influence des médias ainsi que le contexte économique et institutionnel des années 1990 ont largement contribué à diffuser ce qui apparaît comme un mythe.
Actuellement, 10 à 30 % des actifs sous gestion en Europe et aux États-Unis répondent à des critères responsables. Pixabay

Les menaces écologiques affectent-elles les décisions des investisseurs ?

Une étude relève que l’attention du public aux problèmes écologiques comme la pollution exerce une influence positive sur la rentabilité des indices boursiers durables.
Wall Street et les marchés financiers sont secoués par le phénomène WallStreetBets. Des intervenants amateurs s’adonnent à des tâches normalement réservées aux conseillers ou analystes du domaine des finances, réinventant les rôles dans le secteur. (AP Photo/Seth Wenig)

WallStreetBets déstabilise les marchés financiers - peut-être pour de bon

WallStreetBets est en train de remodeler les marchés financiers. Les acteurs non professionnels du marché font le travail traditionnellement effectué par les conseillers et les analystes financiers.
La dissimulation d’informations concernant les effets secondaires d’un médicament peut provoquer des scandales sanitaires. Philippe Merle / AFP

Essais cliniques : la transparence est bénéfique pour la santé publique… mais aussi pour les investisseurs

En diminuant l’asymétrie d’information, les données sur ce type d’études aident notamment les acteurs des marchés financiers à évaluer l’avantage concurrentiel des entreprises pharmaceutiques.
Cela fait 15 ans que les Normes internationales d’information financière (IFRS) ont été adoptées pour rendre comparables les informations financières d’un pays à un autre, et faciliter l’exercice de consolidation des états financiers par des multinationales. Shutterstock

Près de 20 ans après le scandale Enron, où en sont les normes comptables ?

Certains pays se soumettent maintenant exclusivement aux Normes internationales, alors que ce référentiel ne tient pas toutes ses promesses d’une meilleure information financière.
Les salariés sont deux fois plus représentés dans les conseils d’administration des entreprises du SBF 120 qu’en 2007. Pxhere

Salariés dans les conseils d’administration : une présence qui dérange les actionnaires…

Les marchés financiers voient généralement d’un mauvais œil l’ouverture de la gouvernance et tendent à pénaliser les entreprises qui la pratiquent.
Si l’indice CAC 40 a chuté brutalement en mars dernier, les cours des actions des entreprises n’ont pourtant pas évolué de manière uniforme. Bertrand Guay / AFP

Quel sens donner à la chute des cours de bourse pendant la crise du Covid-19 ?

Le secteur d’activité, le niveau de dette ou encore la structure de l’actionnariat ont constitué des facteurs déterminants de l’évolution des cours au début de la crise sanitaire.
L’arrivée de nouveaux investisseurs permet à de plus en plus d’États et d’entreprises de financer leurs projets sociaux. Romolo Tavani / Shutterstock

Social bonds : changement d’échelle pour une finance durable de marché ?

La crise sanitaire a conduit à une émission record de ces obligations qui visent à financer l’accès à l’éducation, à la santé ou à l’emploi.
« Si nous payons la dette, nous ne pouvons pas manger », peut-on lire sur les pancartes de manifestantes argentines à Buenos Aires, le 11 juin dernier. Juan Mabromata / AFP

Dettes publiques : le Covid-19 augmente la contagion sur le marché des obligations d’État

La pandémie a provoqué une baisse historique des taux des obligations d’État. Mais certains pays se retrouvent désormais beaucoup plus exposés à une crise de la dette.
Des traders de la New York Stock Exchange (bourse de New York) observent une baisse historique des cours des actions, le 18 mars dernier. Bryan R. Smith / AFP

Bourses : le Covid-19 aura encore confirmé la déconnexion avec l’économie réelle

L'observation des cours pendant la crise du Covid-19 illustre une nouvelle fois que les marchés boursiers évoluent souvent sans lien avec les fondamentaux.
La volonté de combattre le virus « quoi qu’il en coûte » énoncée par le président de la République Emmanuel Macron dans son allocution télévisée du 12 mars dernier, un révélateur du « moment keynésien » actuel. Denis Charlet / AFP

Relance économique : sommes-nous vraiment tous devenus keynésiens ?

Dans les travaux de l’économiste anglais, la politique budgétaire ne se réduit pas à un outil de dernier recours en période de crise.
La demande de vins fins est très sensible à l'évolution du revenu des investisseurs à la hausse comme à la baisse. Kelsey Knight / Unsplash

Les vins fins, une valeur refuge pour les investisseurs face au Covid-19 ?

La théorie économique et l’analyse des crises précédentes nous fournissent des éléments de réponse contrastés.

Top contributors

More