Menu Fermer

Articles sur gauche

Affichage de 1 à 20 de 166 articles

Quebec Solidaire leader Gabriel Nadeau-Dubois greets supporters as he arrives for a leaders debate in Montreal, Thursday, September 22, 2022. Quebecers will go to the polls on October 3rd. La Presse canadienne/Paul Chiasson

Québec solidaire ira-t-il chercher le vote des électeurs de gauche fédéralistes ?

La gauche fédéraliste québécoise se retrouve sans horizon inspirant sur l’échiquier fédéral comme provincial. Pour qui leur vote penchera le 3 octobre ?
Le 20 août 2022 à Santiago, manifestation en faveur du oui au référendum sur le changement de Constitution, qui aura lieu le 4 septembre, Martin Bernetti/AFP

Le Chili à un tournant de son histoire

Le 4 septembre, les Chiliens décideront par référendum s’ils souhaitent ou non adopter une nouvelle constitution, progressiste socialement et étatiste économiquement. Le non semble devoir l’emporter.
Jean-Luc Mélenchon pose au milieu des membres de son mouvement LFI et de députés de l'alliance Nupes le 21 juin 2022. Julien De Rosa/ AFP

LFI : du pari à la mutation ?

Au sein de LFI, s'affranchir de la ligne portée par Jean-Luc Mélenchon demeure complexe: le mouvement pourra-t-il se fondre dans un projet de gauche collectif?
Le président colombien nouvellement élu Gustavo Petro et sa colistière Francia Marquez célèbrent leur victoire à l'élection présidentielle, le 19 juin 2022, à la Movistar Arena de Bogota, le 19 juin 2022. Daniel Munoz/AFP

L’arrivée de la gauche au pouvoir en Colombie : la fin d’un tabou

Longtemps, la gauche colombienne, associée à la guérilla des FARC et au chavisme vénézuélien, est restée aux portes du pouvoir. L’élection à la présidence de Gustavo Petro ouvre une nouvelle ère.
Fragmentée au point d’être comparée à un archipel, la société française du XXIe siècle est traversée par une fracture essentielle, celle qui oppose gagnants et perdants de la mondialisation libérale. Alain Jocard/AFP

Aux origines des fractures françaises

Le clivage droite-gauche a cédé la place à une fragmentation géographique et sociale qui n’a pas encore produit tous ses effets sur l’organisation du champ politique.
La candidate PS Anne Hidalgo aux côté de Martine Aubry et des supporters lors d'un meeting au Cirque d'Hiver, à Paris, le 3 avril. Thomas Coex / AFP

Le socialisme est-il mort ?

Les partis issus de la gauche historique se sont effondrés au premier tour de la présidentielle. Mais le socialisme est-il mort pour autant ?
Marine Le Pen (RN) pose avec des ouvriers et quelques membres de son parti lors d'un déplacement à Gennevilliers, le 13 avril 2022. La candidate mise sur la dimension sociale de sa campagne pour rempoter l'élection présidentielle. Emmanuel Dunand / AFP

Et si le second tour se jouait sur le social ?

Le contexte aurait pu profiter aux candidats de gauche mais ils ont été concurrencés par Marine Le Pen qui a imposé le discours social dans sa campagne. Une donnée importante pour le second tour.
Une photo du pupitre d'Anne Hidalgo avant sa prise de parole lors de l'annonce des résultats du 1er tour de la présidentielle 2022. Thomas Coex / AFP

Un effondrement socialiste qui vient de loin

Le premier tour de l’élection présidentielle 2022 marque l’effondrement de l’une des plus vieilles organisations partisanes de France.
Jean-Luc Mélenchon leader de la France Insoumise lors d'un rassemblement à Toumouse en amont du premier scrutin à l'élection présidentielle de 2022. Lionel Bonaventure / AFP

La France insoumise pourra-t-elle s’inscrire dans la durée ?

Comprendre l’état actuel de La France Insoumise implique une évaluation de ses atouts dans la recomposition du paysage politique national, comme des limites rencontrées depuis sa fondation.
Plusieurs candidats à l'élection présidentielle - Anne Hidalgo (PS), Yannick Jadot (EELV), Valérie Pécresse (LR), Éric Zemmour (Reconquête!) Marine Le Pen (RN) et Nicolas Dupont-Aignan (DBLF) - ont été reçus à Matignon le 28 février pour discuter de la situation en Ukraine. Stéphane de Sakutin/AFP

La « gauche » et la « droite » font-elles encore sens en France ?

À la veille d’une nouvelle élection présidentielle, les Français ont-ils toujours des valeurs politiques très clivées ?
La candidate du Parti Socialiste Anne Hidalgo, qui avait appelé la gauche à se rassembler visite Les Maraichers d'Armor à Paimpol, le 18 février 2022. Fred TANNEAU / AFP

Présidentielle : pourquoi n’y a-t-il pas (encore) de dynamique de « vote utile » à gauche et à l’extrême droite ?

La multiplication des candidatures à gauche peut aussi s’expliquer par les différences sociologiques des « électorats » potentiels de chaque candidat.
Une manifestation en faveur de la Primaire Populaire à Lille. François Lo Presti/ AFP

Présidentielle 2022 : et si la gauche était au second tour ?

À gauche, de nombreuses voix appellent à l’union derrière un seul candidat. Malgré les multiples prétendants, serait-il possible qu’un candidat de gauche se qualifie pour le second tour ?
Emmanuel Macron a promis un séisme mais n'a pas favorisé un véritable renouvellement politique. Photo d'illustration prise lors d'une visite à Beyrouth le 1er septembre 2020. Gonazlo Fuentes/AFP

Disruption ou irruption ? La République dans l’impasse présidentielle

De 2002 à 2022, le système politique n’a pas cherché à sortir d’un schéma où le président concentre les pouvoirs au détriment d’une volonté de rupture clairement affichée par l’électorat.

Les contributeurs les plus fréquents

Plus