Menu Close

Articles on crises financières

Displaying 1 - 20 of 65 articles

Liz Truss prononce son discours de démission, le 20 octobre, devant le 10, Downing Street. EPA/Andy Rain

Liz Truss : les cinq raisons qui ont mené à sa démission

Son mandat de premier ministre a été le plus court de l’histoire britannique. Mais en réalité, les problèmes de Liz Truss avaient commencé avant même son entrée en fonctions.
En juillet 2022, le Système européen des banques centrales (SEBC) détenait plus de 35 % de la dette publique de l’eurozone. Flickr/European Central Bank

Le resserrement monétaire de la BCE, une mauvaise nouvelle pour les « cigales » européennes

La hausse des taux et la fin des programmes de rachat d’actifs décidées pour endiguer l’inflation créent de nouvelles vulnérabilités pour les pays les plus endettés, Italie en tête.
Sur le front des valeurs technologiques, le Nasdaq a connu une baisse remarquable en juin dernier. Michael M. Santiago/Getty Images/AFP

Les marchés financiers ont-ils intégré la notion de « crise permanente » ?

Plus de deux ans après le début de la pandémie de Covid et près de six mois après l’invasion russe en Ukraine, les cours ont connu de nombreuses corrections mais pas de décrochage brutal.
Plus de 4 établissements de coopération intercommunale (EPCI) sur 10, essentiellement situés dans les territoires désindustrialisés et peu peuplés, ne s’étaient toujours pas remis de la crise de 2008 quand la pandémie est arrivée début 2020. Jean-Christophe Verhaegen/AFP

Depuis 30 ans, les crises successives font diverger les trajectoires économiques des territoires

Si environ une intercommunalité sur deux en France peut être qualifiée de résiliente, le nord du pays et les espaces à faibles densités de population sont de plus en plus fragilisés.
Le 15 septembre 2008, la banque Lehman Brothers déposait le bilan, provoquant un tsunami financier dans le monde entier dont les répercussions se font encore sentir aujourd'hui. Nicholas Roberts / AFP

La guerre en Ukraine est-elle une conséquence de la crise financière de 2008 ?

Les blocs qui s'opposent aujourd'hui présentent des modèles de capitalisme spécifiques. Comme lors du krach de 1929, dix ans avant l'éclatement de la Seconde Guerre mondiale.
Selon certains chercheurs, la banque d’investissement serait un secteur particulièrement propice aux comportements non éthiques. Timothy A.Clary/AFP

L’éthique a-t-elle sa place chez les traders ?

Un article de recherche récent souligne l’importance d’un contexte organisationnel qui encourage les transgressions dans la finance, rendant les dispositifs de contrôle actuels inopérants.
Les politiques des banques centrales des pays « développés » ont conduit à une situation dont il paraît désormais difficile de sortir. CalypsoArt / Shutterstock

Taux d’intérêt bas et négatifs, nouveau paradigme de la finance ?

Les investisseurs mais aussi les banques pourraient s’accommoder d’une situation durable de taux au plancher.
Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, entouré de son équipe (Agnès Pannier-Runacher pour l’industrie, Olivier Dussopt pour les comptes publics et Alain Griset pour les PME) lors du premier conseil des ministres après le remaniement, le 7 juillet dernier. Ludovic Marin / AFP

Prêts garantis par l’État : les refus seraient plus nombreux que dans les statistiques officielles

Le taux de refus de Bercy (2,4 % à mi-avril) aux demandes pour faire face aux difficultés de trésorerie ne prend probablement pas en compte les dossiers que les banques ne veulent pas monter.
Si l’indice CAC 40 a chuté brutalement en mars dernier, les cours des actions des entreprises n’ont pourtant pas évolué de manière uniforme. Bertrand Guay / AFP

Quel sens donner à la chute des cours de bourse pendant la crise du Covid-19 ?

Le secteur d’activité, le niveau de dette ou encore la structure de l’actionnariat ont constitué des facteurs déterminants de l’évolution des cours au début de la crise sanitaire.
« Si nous payons la dette, nous ne pouvons pas manger », peut-on lire sur les pancartes de manifestantes argentines à Buenos Aires, le 11 juin dernier. Juan Mabromata / AFP

Dettes publiques : le Covid-19 augmente la contagion sur le marché des obligations d’État

La pandémie a provoqué une baisse historique des taux des obligations d’État. Mais certains pays se retrouvent désormais beaucoup plus exposés à une crise de la dette.
Des traders de la New York Stock Exchange (bourse de New York) observent une baisse historique des cours des actions, le 18 mars dernier. Bryan R. Smith / AFP

Bourses : le Covid-19 aura encore confirmé la déconnexion avec l’économie réelle

L'observation des cours pendant la crise du Covid-19 illustre une nouvelle fois que les marchés boursiers évoluent souvent sans lien avec les fondamentaux.
Les banques ne s’étaient pas préparées à un choc comparable à celui du Covid-19 qui pourrait mener à une crise d’insolvabilité en cas de défaut significatif des emprunteurs, comme en 2008 avec Lehman Brothers. Tania Kitura / Shutterstock

La crise sanitaire va-t-elle générer une nouvelle crise bancaire ?

Le Covid-19 met à l’épreuve les réformes bancaires entreprises à la suite de la crise de 2008 et révèle la fragilité des dispositifs prudentiels comme des mécanismes de résolution européens.
A défaut de pouvoir lire dans des boules de cristal, les économistes restent en mesure de décrypter les mutations en cours et d'accompagner la prise de décision politique. Andrey_Popov / Shutterstock

Les économistes en temps de crise : résister à la tentation de la futurologie

Aussi soudaine qu’inédite, la crise que nous traversons interroge la pertinence de la prévision économique et invite les experts à faire preuve d’une grande humilité.
Présenter les comptes sous un meilleur jour est l’un des défis des directions financières en pleine crise du Covid-19. Scott Graham / Unsplash

Et si on corrigeait les indicateurs financiers des effets de la crise ?

L’ajustement des ratios comme l’EBIDTA, nécessite une information financière saine et transparente, en précisant aux banquiers et investisseurs les effets dus aux variations économiques erratiques.
L'économiste John Maynard Keynes, ici entouré du mathématicien Bertrand Russell et de l'écrivain Lytton Strachey, a théorisé le principe d'incertitude radicale en économie. National Portrait Gallery

Les économistes mis en quarantaine

Plongés dans l’effervescence de la crise, les économistes, penseurs du temps long, se retrouvent dans l’incapacité de mener une réflexion collective.
La demande de vins fins est très sensible à l'évolution du revenu des investisseurs à la hausse comme à la baisse. Kelsey Knight / Unsplash

Les vins fins, une valeur refuge pour les investisseurs face au Covid-19 ?

La théorie économique et l’analyse des crises précédentes nous fournissent des éléments de réponse contrastés.

Top contributors

More