Menu Close

Articles on particules fines

Displaying 1 - 20 of 31 articles

Dans la métropole grenobloise comme ailleurs, l’amélioration de la qualité de l’air passe notamment par le vélo et les transports en commun. Mais le jeu en vaut la chandelle. Fabe collage / Unsplash

Pollution de l’air : diviser par trois la mortalité tout en étant économiquement rentable, c’est possible !

On invoque parfois l’économie pour justifier l’ambition limitée de la lutte contre la pollution de l’air. Pourtant, plus celle-ci vise haut, plus le bénéfice pour le budget - et la santé - est grand.
Les effets de la pollution atmosphérique sur la mortalité sont avérés. Des milliers de morts serait évitables par an en Europe. (Lyon, lors d'un pic de pollution en 2017.) Philippe Desmazes / AFP

Normes de qualité de l’air : quels bénéfices pour la santé en attendre en Europe ?

307 000 décès prématurés par an seraient liés aux particules fines en Europe. Un chiffre en baisse que les normes actuelles ne vont plus améliorer. Quels bénéfices sanitaires tirer de leur révision ?
Pendant des jours, pompiers et forces d'intervention envoyées sur le site du Wordl Trade Center vont être confrontés aux fumées toxiques résultant de l'effondrement des Trous. Mike Goad / Library of Congress

Amiante, métaux lourds… Comment l’attentat du World Trade Center tue encore, plus de 20 ans après

Au-delà du drame immédiat, le 11 Septembre a aussi eu un impact biologique plus insidieux : le nuage de poussière soulevé par la chute du World Trade Center a contaminé 500 000 de personnes.
La mise en place d’une compensation carbone dans le secteur agricole devra tenir compte des conditions auxquels une telle mesure sera perçue comme acceptable. Thierry Zoccolan / AFP

Faut-il demander aux agriculteurs de compenser leurs émissions de gaz à effet de serre ?

Pour encourager l’agriculture à transformer ses pratiques, la compensation carbone pourrait être un outil efficace, à certaines conditions.
En 2014 à Grenoble, une des agglomérations françaises régulièrement touchées par des pics de pollution. Jean-Pierre Clatot/AFP

Pollution de l’air : quand respirer devient dangereux

En France, on estime que 48 000 décès par an sont imputables à la pollution de l’air par des particules.
L’épidémiologie s’intéresse à l’état de santé des populations plutôt qu’à la santé des individus, objet de la médecine clinique. Shutterstock

Comprendre l’épidémiologie

Subtile science de l'estimation du risque, l’épidémiologie a joué un rôle déterminant dans l'augmentation de l'espérance de vie au XXᵉ siècle. Retour sur une discipline parfois mal comprise.
L’exposition de long terme à la pollution de l’air peut jouer un rôle dans le déclin cognitif. Tao55/ Shutterstock

La pollution de l’air va-t-elle nous rendre bêtes ?

La pollution de l’air nuit à la santé de notre cœur et de nos poumons. Une nouvelle étude suggère qu’elle affecterait aussi la santé du cerveau.
Dans le parc André-Citroën (Paris), un ballon réalise des mesures de la pollution de l’air. Bertrand Guay/AFP

Le concours du plus mauvais polluant de l’air

Le nombre de substances émises dans l’atmosphère est très important mais certaines sont plus particulièrement nocives pour la santé et font l’objet d’une surveillance accrue.
Dans les zones fortement urbanisées, le transport contribue pour une large part aux émissions de particules fines. Marco Bertorello/AFP

Pollution de l’air : diesel, essence ou électrique, tous les véhicules émettent des particules fines

Combustion du carburant, abrasion des pneumatiques et des freins ou encore manière de conduire… De nombreux aspects entrent en jeu dans les émissions de particules fines.

Top contributors

More