Articles on cerveau

Displaying 1 - 20 of 175 articles

Êtes-vous comme Montesquieu, qui assurait n’avoir « jamais eu de chagrin qu’une heure de lecture n’ait dissipé » ? Kaboompics

Comment la littérature change votre cerveau (et votre rapport aux autres)

La lecture nous instruit, nous distrait, nous transporte… Et nous transforme, en changeant notre perception d’autrui, littéralement. Pourtant, ses effets sur notre cerveau ont été peu étudiés.
Crâne. Photo by jesse orrico on Unsplash

Nos cerveaux resteront-ils humains ?

Le cerveau humain est le résultat de millénaires d’évolution biologique qui ont permis l’émergence de la pensée. Le considérer comme une machine est une erreur grave.
Et si on se préparait/arrêtait de travailler pour le grand capital pour mieux dormir ? Allez hop, pratiquons la méditation / l’autogestion ! Antonio Pele

La méditation : le nouvel « esprit » du capitalisme ?

La méditation est présentée comme une pratique permettant une meilleure connaissance de soi. Et si elle nous permettait aussi de mieux comprendre la société dans laquelle nous vivons ?
L'épilepsie ne se résume pas aux crises mais implique des troubles qui handicapent les malades. Shutterstock

L’épilepsie, une maladie stigmatisante et mal prise en charge

L’épilepsie (ou, plutôt, les épilepsies) touche 500 000 Français. Très handicapante, cette maladie chronique dépourvue de filière de prise en charge ne se résume pas aux crises qu’elle provoque.
Dans nos cultures occidentales, les adultes parlent aux enfants plus lentement, avec une voix plus aigüe. Eugenio Prieto/Sorbonne-Nouvelle

Comment les adultes transmettent le langage aux enfants

Même si l’enfant est biologiquement prédisposé à parler, ce sont les interactions avec son entourage qui l’aident à développer ses capacités d’expression et de compréhension.
L’exposition de long terme à la pollution de l’air peut jouer un rôle dans le déclin cognitif. Tao55/ Shutterstock

La pollution de l’air va-t-elle nous rendre bêtes ?

La pollution de l’air nuit à la santé de notre cœur et de nos poumons. Une nouvelle étude suggère qu’elle affecterait aussi la santé du cerveau.

Top contributors

More