Menu Close

Articles on autoritarisme

Displaying 1 - 20 of 100 articles

Le 7 juillet 2021, un membre des forces de l’ordre haïtiennes monte la garde devant la résidence présidentielle, où le président Jovenel Moïse a été assassiné dans la nuit. Valérie Baeriswyl/AFP

Haïti : quelles perspectives après l’assassinat du président impopulaire d’un pays exsangue ?

Le président Jovenel Moïse, qui vient d’être assassiné, était très contesté depuis le début de son mandat, en 2016.
Le 28 juin 2021, célébration du centième anniversaire du PCC au stade olympique de Pékin. Noel Celis/AFP

Le centenaire du Parti communiste chinois : la puissance et le chaos

La Chine s’apprête à célébrer en grande pompe le centième anniversaire de son Parti communiste, qui contrôle le pays d’une main de fer depuis l’instauration de la République populaire en 1949.
Conférence de presse du nouveau président iranien, Ebrahim Raïssi, le 21 juin 2021 à Téhéran. Au mur, un portrait de son protecteur, le Guide suprême Ali Khamenei. Atta Kenare/AFP

Les enjeux politiques internes en Iran après l’élection d’Ebrahim Raïssi

Pendant huit ans, la présidence en Iran a été détenue par un « modéré », Hassan Rouhani. Les ultraconservateurs viennent de placer l’un des leurs à ce poste très exposé.
Un chef d'orchestre lance la musique au moment où le président chinois Xi Jinping quitte une cérémonie en l'honneur des personnes qui ont lutté contre la pandémie de Covid-19, dans le Grand Hall du Peuple à Pékin, le 8 septembre 2020. Nicolas Asfouri/AFP

Chine : la musique, objet hautement politique

En Chine, la musique a été de tout temps étroitement liée à la politique. Retour historique sur des siècles d’expression artistique étroitement surveillée.
Rassemblement de membres des partis d’extrême droite Svoboda, Secteur droit et Corps national à Kiev le 22 février 2017. Genya Savilov/AFP

Les deux visages de l’extrême droite ukrainienne

L’extrême droite ukrainienne est marquée par des divisions idéologiques profondes qui reflètent à leur façon l’histoire du pays.
Un soldat de l'armée brésilienne monte la garde devant un drapeau national lors de la Journée de l'armée, à Sao Paulo, le 18 avril 2019. Miguel Schincariol/AFP

Le Brésil, une démocratie militarisée

La récente démission de trois militaires du gouvernement Bolsonaro ne doit pas induire en erreur : l’armée brésilienne occupe une place toujours plus importante à tous les niveaux du pays.
Des manifestants brandissent des avions en papier lors d’un rassemblement de protestation à Varsovie le 24 mai 2021 contre le détournement la veille par Minsk du vol Athènes-Vilnius qui a permis l’arrestation de l’opposant biélorusse Roman Protassevitch. Wojtek Radwanski/AFP

Biélorussie : pourquoi Loukachenko estime avoir les coudées franches

Aussi longtemps qu’il se sentira appuyé par Vladimir Poutine, Alexandre Loukachenko estimera qu’il ne risque pas grand-chose à réprimer ses opposants, y compris en les interceptant en plein ciel.
L'ancien président américain Donald Trump prend la parole lors d'une conférence à Orlando, en Floride, en février 2021. Les personnes qui, comme lui, présentent des traits narcissiques et psychopathiques ont un fort désir de domination et occupent de façon disproportionnée des postes de direction. (AP Photo/John Raoux)

Comment empêcher les psychopathes et les narcissiques d’accéder aux postes de pouvoir ?

Les entreprises (et les partis politiques) devraient être en mesure de dépister la psychopathie et le narcissisme chez les candidats à la direction.
Vladimir Poutine lors d’un congrès de Russie unie en 2019. Le parti du pouvoir, qui domine largement la Douma, est devenu si impopulaire que le Kremlin est contraint de refonder le champ politique russe. Sergei Ilnitsky/Pool/AFP

Russie : du parti dominant au parti (presque) unique ?

Constatant l’érosion de la popularité du parti du pouvoir, Russie unie, le Kremlin cherche à donner une nouvelle impulsion à d’autres formations politiques loyales envers le régime.
Manifestation devant les bureaux de la Commission européenne à Varsovie, le 24 mai 2021, pour demander la libération de l’opposant biélorusse Roman Protassevitch. La pancarte de droite proclame : « Votre préoccupation ne suffit pas. » Wojtek Radwanski/AFP

Le coup de force de Loukachenko souligne l’impuissance de l’UE

Le fait que le régime de Minsk n’ait osé dérouter un vol Athènes-Vilnius rempli de citoyens de l’UE pour intercepter un opposant constitue un nouveau camouflet pour l’Union.
La mise en scène du corps sportif de Vladimir Poutine est soigneusement calibrée par les communicants du Kremlin. Mikhail Klimentyev/Sputnik/AFP

Bonnes feuilles : « La sportokratura sous Vladimir Poutine : une géopolitique du sport russe »

Le régime russe accorde une place majeure au sport, qui représente un élément important de sa communication intérieure comme extérieure. Au cœur de ce dispositif, il y a l’image du président Poutine.
Le président chinois Xi Jinping lors de la cérémonie d'ouverture de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC) au Grand Hall du peuple à Pékin, le 4 mars 2021. Leo Ramirez / AFP

« Quelle démocratie ? » (3 / 3) : La démocratisation de la Chine, un espoir à oublier ?

Comment comprendre les récentes évolutions de la Chine ? Quel est le rapport à la démocratie de cet État autoritaire ?
Le premier ministre hongrois Viktor Orban lors d'un discours au Parlement le 15 février 2021. Koszticsak Szilard/MTI/AFP

En Hongrie, le parti au pouvoir a-t-il fait main basse sur les biens publics ?

Le Fidesz — la formation du premier ministre Viktor Orban — a mis en place un processus permettant le transfert de nombreuses organisations publiques à des fondations « amies ».
L'ancien président cubain Raúl Castro et son successeur Miguel Diaz-Canel célèbrent le héros national Jose Marti à La Havane, le 27 janvier 2020. YAMIL LAGE / AFP

Raúl s’en va : quels changements pour Cuba ?

L’accession de Miguel Diaz Canel au poste de premier secrétaire du Parti communiste de Cuba marque la fin du règne de la famille Castro. Cela change-t-il vraiment quelque chose ?
Idriss Déby, en treillis, accueille Hervé Morin, alors ministre français de la Défense, le 6 février 2008 à N'Djaména. Pascal Guyot/AFP

Idriss Déby et la France : la diplomatie en treillis

Idriss Déby était un allié militaire majeur de la France en Afrique. Si bien que Paris l’a souvent soutenu contre les rebelles et a toujours fermé les yeux sur son bilan en matière de droits humains.
Parmi les nombreux dossiers que Joe Biden a à traiter, quelle place réserve-t-il au projet d'alliance des démocraties qu'il a évoqué lors de sa campagne présidentielle ? Chip Somodevilla/AFP

L’alliance des démocraties envisagée par Joe Biden est-elle possible ?

La nouvelle administration américaine a évoqué la mise en place d’une alliance des démocraties. Le projet semble pour l’heure bien vague. Une telle alliance est pourtant nécessaire.
L'émir du Qatar, Tamim bin Hamad al-Thani, photographié ici en décembre 2020 pendant un match de football à Doha, a annoncé que désormais, 30 des 45 membres du Conseil de la Choura seraient élus par la population. Karim Jaafar/AFP

L’instauration des élections au Conseil de la Choura : petite révolution au Qatar

En octobre les Qataris éliront pour la première fois une partie de leurs représentants à l’assemblée consultative. Une évolution qui s’inscrit dans un contexte de réformes plus général.
Au carnaval du Lundi des Roses à Düsseldorf, en Allemagne, le 15 février, Vladimir Poutine était représenté en fâcheuse posture face à Alexeï Navalny. Ina Fassbender/AFP

Débat : le vent tourne-t-il pour Vladimir Poutine ?

L’arrivée d’une nouvelle administration à Washington et les manifestations à Moscou pour réclamer la libération d’Alexeï Navalny peuvent-elles déstabiliser l’homme fort de Moscou ?
Svetlana Tikhanovskaïa reçoit, au nom de l'opposition démocratique biélorusse, le prix Sakharov au Parlement européen à Bruxelles, le 16 décembre 2020. John Thys/AFP

Que peut l’Union européenne face aux violations des droits de l’homme en Turquie et en Biélorussie ?

Deux pays situés à la lisière de l’Union européenne, la Biélorussie et la Turquie, enfreignent régulièrement les droits humains. L’UE cherche à peser sur la situation, sans grand succès.

Top contributors

More